Politique

Mayotte : Patrick Lebreton interpelle le gouvernement

Hier, lors de la séance des questions au gouvernement, Patrick Lebreton a interpellé Marie-Luce Penchard, la Ministre de l'Outre-Mer, sur la situation à Mayotte qui "dégénère dramatiquement".


Mayotte : Patrick Lebreton interpelle le gouvernement
Question de Patrick Lebreton à la Ministre de l'Outre-Mer :

Depuis maintenant trois semaines, nos compatriotes mahorais ont entamé un mouvement social d'une ampleur rarement atteinte pour dénoncer le phénomène de la vie chère. La situation dégénère dramatiquement puisqu'un manifestant serait mort ce matin et un autre serait dans un état grave comme l'avait malheureusement prédit le président Zaïdani dans le courrier resté sans réponse qu'il a adressé au président de la république.

Je voudrais, au nom du groupe socialiste, m'associer à la douleur des familles et leur témoigner tout mon soutien dans l'épreuve qu'elle traverse.

C'est de la vie chère, de la vie très chère et j'oserais même dire d'un véritable racket dont sont victimes, non seulement nos amis mahorais, mais aussi l'ensemble des habitants d'Outre-mer.
La grande distribution, les grands groupes, les intermédiaires en tout genre bref, cette oligarchie, par ses pratiques, met à terre les peuples d'Outre-mer.

Madame la ministre. Vous qui vous rendez fréquemment Outre-mer, vous ne pouvez ignorer ce phénomène. Or les très maigres propositions que vous avez faites sont affligeantes et ont jeté de l'huile sur le feu !

Lorsque l'on sait que les frais bancaires en Outre-mer sont bien souvent 5 fois supérieurs à ceux pratiqués dans l'hexagone. Lorsque l'on sait que les produits de première nécessité sont bien souvent 2 fois plus élevés qu'en métropole. Lorsque l'on sait que les marges monstrueuses de la grande distribution étranglent la fragile production locale.

Lorsque l'on est censé savoir tout cela, Madame la Ministre, la seule réponse policière violente, la distribution de bons de cinq euros, et les mesures en trompe l'œil sont pour nous tous inacceptables !

Il y a deux ans la Guadeloupe, aujourd'hui Mayotte, demain peut-être La Martinique, La Guyane ou La Réunion ? Vous ne pourrez pas ici vous défausser sur le projet socialiste, c'est de votre bilan et de votre responsabilité dont il s'agit.

Madame la Ministre : votre gouvernement qui parle souvent de courage, aura-t-il, lui, le courage de résoudre les vraies souffrances des ultramarins ?
Jeudi 20 Octobre 2011 - 07:42
.
Lu 1416 fois




1.Posté par Cambronne le 20/10/2011 08:24
Voilà ou conduisent les politiques socialistes il fait rire la bouche Patrick Lebreton , qu'il importe et s'improvise marchand du temple puisqu'il sait ce qu'il faut faire , à grand coup de subvention ventilé avec le pognon des autres ...

2.Posté par jason bourne le 20/10/2011 08:43
comme d'habitude on à la question pas la réponse!!

à moins que ce ne soit le service communication de Mr Lebreton qui l'a envoyé en avance à tous les media locaux ?

3.Posté par tuna tuna le 20/10/2011 08:46
le député maire patrick lebreton,a dit exactement ce que pense la majorité des citoyens a la reunion,la droite ultra libérale n'est bonne qu'a se remplir les poches,a cette vitesse , nous finirons tous dans la misére,le gouvernement se moque des classes defavoriséés,le club du cac 40 ne veux qu'une chose,écraser les classes minoritaires,afin d'etendre son pouvoir financier sur le monde,mais un jour viendra,ou le peuple se réveillera , et ce jour la arrive a une vitesse grandissante,n'oublions jamais le sens de LIBERTE EGALITE FRATERNITE !!!!!

4.Posté par Yanis K/BIDI le 20/10/2011 10:02
kbidiyanis
Très bonne intervention de Monsieur Lebreton qui à fait ressortir avec beaucoup de pugnacité ce que subit le peuple ultramarin. De plus, je rajouterai juste cela à l'atention du gouvernement actuel. Ce n'est pas des visites de courtoisies comme le fait Mme Penchard, sans réelles solutions dont les outremers ont besoins, mais plûtot d'une vraie prise en compte suivi d'actes concrets que nous attendons tous.

5.Posté par Yanis K/BIDI le 20/10/2011 10:57
kbidiyanis
Très bonne intervention de Monsieur Lebreton qui a fait ressortir avec beaucoup de pugnacité ce que subit le peuple ultramarin. De plus, je rajouterai juste cela à l'atention du gouvernement actuel. Ce ne sont pas des visites de courtoisies comme le fait Mme Penchard, sans réelles solutions dont les outremers ont besoins, mais plûtot d'une vraie prise en compte suivi d'actes concrets que nous attendons tous.

6.Posté par Olivier le 20/10/2011 10:53
Le roi de st joseph commune où le chômage est énorme fait le cacou en parlant de Mayotte ... Le ridicule ne tue pas

7.Posté par ndldlp le 20/10/2011 17:48
on entend pas l'autre incapable de RPV...

8.Posté par à cambronne et à olivier le 20/10/2011 22:25
Effectivement, heureusement que le ridicule ne tue pas parce qu'il y aurait déjà 2 morts ! qu'est-ce que vous reprochez à M. lebreton ??? Parce que ce n'est pas évident que la politique de sarkozy a plombé le porte-monnaie des français. En tant qu'élu de l'opposition quoi de plus normal d'interpeler le gouvernement sur des aberrations que les français vivent au quotidien. Vous vivez peut-être au dessus de vos moyens peut-être mais allez expliquer aux mahorais que le prix du kilo de riz est raisonnable, même chose pour la viande de volaille. Alors messieurs, si c'est pour sortir des commentaires de se genre, vous devriez peut-être la fermer, mais comme on est encore en démocratie, je vous laisse le droit de réponse. c'est cool non ?
PS. je n'ai pas voté Lebreton, lors des législatives.

9.Posté par ndldlp le 20/10/2011 22:50
sérieux, un journaliste digne de ce nom, peut il aller poser la question à rpv, notre maître èsssssssss spécialissssssssss de l'élocusssssssion fransssssssaise..? sérieux, il sert à quoi ce guignol ?

10.Posté par Kaloupillé le 21/10/2011 00:59
Monsieur LEBRETON commence déjà à défendre les Réunionnais avant de s’occuper de MAYOTTE je ne vois pas en quoi ça vous concerne à part si vous avez l'intention de voir votre BUSINESS se développé à MAYOTTE avec LARIFOU pour l'instant le problème des Réunionnais est déjà assez bien compliqué comme ça pour trouver du travail pour ces jeunes et c'est pas à MAYOTTE qui vont construire la Cathédrale avec ZAMBI qui se bat pour que Mayotte reste Musulman à Méditer !!!

11.Posté par Cambronne le 21/10/2011 08:07
8.Posté par à cambronne et à olivier le 20/10/2011 22:25
Je pensais être un sale réac Randien seul dans mon coin, voici une belle tirade du bolchevisme puant faisant que certains n'ont pas compris que la France va perdre son triple AAA, preuve que la tentation protectionniste française va continuer à faire encore plus de chômeurs , alors que nos 7400 élus coute plus 1.5 milliards par an, alors qu'a t'il fait de si remarquable ce petit maire socialiste sudiste juste bon à nous faire une pseudo Egalité, Taxes, Bisous .. c'est vrai il est franchement difficile de distinguer entre les méchants "black bloc" (casseurs) et les bons "Indignados" gratteurs de cul vivant comme un parasite ne connaissant que tendre la main un peu comme ces mahorais manifestant ils ont voulu devenir français qu'ils assument . Que penser des slogans et des objectifs de la manifestation ?Cette distinction me semble une tâche très difficile à accomplir, selon la seigneurie Lebreton l'hyper l’État nounou s'occupe de toutes les personnes qui n'ont pas d'emploi, mais lui que fait il ?.Il témoigne d'un écrasement social et d'une condition de dégradation. Inutile, donc, de s'étonner. Le vide spirituel de contenu et de pensée de l'indignationisme favorise plus que jamais ce qui s'est passé sur l'archipel français de l'océan Indien, dans la partie orientale de l'archipel des Comores, avec comme seul argument toujours l'unique "liant" socialiste est une attitude de base, plus que discutable du point de vue moral étant que cette position qui ne veut pas faire de sacrifices et qui exige que ce soit d'autres qui les assument ...Remarquez bien il faut être un socialiste aveugle et autiste comme Lebreton pour ne pas comprendre les problème car la nature des manifestations de protestation est en elle-même agressive, antagoniste, dialectique. Donc en résumé nullement pacifique, c'est-à-dire non orientée vers la neutralisation des conflits et le règlement des différends. Et même, là où il y a un déséquilibre de quelque nature - social, économiques, politique, culturel... elles soufflent sur le feu et exacerbent le fossé qui crée davantage la division la France a intégré des hommes et des femmes qui n'étaient pas prêt à une intégration sauf pour percevoir les aides divers et variés qu'offre cette soviétisation collectiviste puant , avec des élus qui pensent encore pouvoir ventilé du pognon ...

12.Posté par Yanis K/BIDI le 21/10/2011 08:34
Réponse au post 10: croyez vous qu' en interpellant le gouvernement sur la crise actuelle qui se passe à Mayotte, MR Lebreton ne fasse pas un parallèle envers notre île ? La seule différence étant qu' en ce moment du sang coule sur l'île aux parfums. Doit-on selon vos dire, porter des oeillères ou fermer les yeux sur ce qui se passe autour de nous ? Je ne le pense pas.

13.Posté par Cambronne le 21/10/2011 08:59
excellent le défilé incessant de crétins qui passent sur les ondes ...la France s’appauvri jusqu'à quand cela va t-il continuer? Il n'y a que les socialistes qui s'imaginent l'enrichir à fabriquer des lois pour taxer plus les français...enfin les discours des véritables libéraux commenceraient à faire rire qui est John Galt ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales