Politique

Max Belvisée : "Un nouvel espoir, un nouvel horizon" pour la Plaine des Cafres

Absente des débats en 2004, la section socialiste du Tampon fait son grand retour sur le canton de la Plaine des Cafres. Ancien candidat aux cantonales à la fin des années 80, Max Belvisée compte bien relancer le PS sur le Tampon 2 et ainsi proposer de nouveaux horizons à la population des hauts. Le tout à travers une "société active, lettrée et solidaire".


Max Belvisée : "Un nouvel espoir, un nouvel horizon" pour la Plaine des Cafres
Max Belvisée n'est pas inconnu au bataillon de la section socialiste du Tampon. Son passé, l'ancien directeur d'école de Bois-Court et acteur du milieu associatif l'évoque avec aisance. Celui d'un homme qui s'était déjà présenté aux cantonales de 1988 et de 1992 et qui aura, en mars prochain, la lourde tâche de représenter le Parti socialiste sur le canton de la Plaine des Cafres. Une lourde tâche, effectivement, au regard de l'absence socialiste de 2004 sur ce même canton.

Accompagné de Jean-Jacques Vlody, le Cafriplainois d'adoption a officialisé sa candidature ce lundi matin avec, entre autres, la perspective des élections municipales de 2014. "Il s'agit de conforter la majorité actuelle du Conseil général", confie Jean-Jacques Vlody. "Mais il est également question d'une démarche municipale puisqu'il s'agit de marquer notre présence et de mettre des visages pour notre électorat", poursuit le secrétaire de section PS du Tampon.

"L'utopie n'est pas ce qui est irréalisable mais ce qui est irréalisé"

Si la concurrence s'annonce rude avec le retour d'André Thien-Ah-Koon, l'entrée en lice de Jean-Alain Cadet et la candidature sortante, mais non officielle, de Maurice Hoarau, Max Belvisée compte bien s'appuyer sur le réseau tissé durant les années 80 et 90 lorsqu'il était professeur des écoles. "Je veux faire ce rêve d'une utopie réunionnaise. Celle d'une société active, d'une société lettrée, d'une société solidaire", explique le militant associatif pour lequel l'utopie n'est pas "ce qui est irréalisable mais ce qui est irréalisé". Fondant le mandat politique sur la proximité et l'écoute, celui qui a été, trois ans durant, secrétaire fédéral du PS chargé de la formation croit en un nouvel horizon.

Celui de répondre, dans un premier temps, à la question de la prise en charge des personnes âgées. Un thème qui devrait être objet d'une "préoccupation du Conseil général" et d'un chantier urgent sur lequel le candidat s'apprête à travailler. Pour autant, Max Belvisée considère que les inégalités et injustices telles que le chômage et l'illettrisme doivent être aussi prises à bras le corps. Sur le chômage, le militant associatif souhaite défendre l'idée d'un "vrai plan de développement de l'économie sociale et solidaire". Entendez, un dispositif qui permettrait de générer du profit à partir du potentiel disponible dans le secteur de l'aide aux personnes, de l'écotourisme ou encore de la valorisation du patrimoine forestier. Quant au fléau de l'illettrisme, l'ancien professeur et directeur d'école veut aller vers un "plan d'urgence". Le but, tendre vers une société qu'il aimerait voir lettrée et, dès lors, entamer le chiffre peu flatteur des 110.000 illettrés réunionnais.

Droit au logement décent, accompagnement des acteurs agricoles, éradication des problèmes d'alimentation en eau rencontrés sur la Plaine des Cafres, mobilité accrue en matière de transports en commun, Max Belvisée voit large mais mise surtout sur la proximité et l'écoute. "Je n'ai pas d'idées ou de projets strictement arrêtés", précise celui qui veut installer durablement le PS sur un canton de droite. Pour ce faire, celui qui a été du combat municipal de mars 2008 souhaite proposer un dispositif d'écoute en direction de la population. "La Plaine des Cafres a besoin d'un conseiller général enfin vraiment disponible (...) et non d'un élu cumulant plusieurs mandats", explique Max Belvisée. Et de conclure en évoquant un "nouvel élu capable de donner un nouvel espoir et un nouvel horizon".
Lundi 13 Décembre 2010 - 13:30
Ludovic Robert
Lu 1823 fois




1.Posté par Tamponnais le 13/12/2010 13:58
accompagné de vlodi, la pauvre candidat "l'esr sûr gagne un galop". Voilà un super spécimen dont la seule action positive pour les socialistes c'est d'avoir licencié 1200 pères et mères de familles dont un nombre important réside au TAMPON. Cette population garde leur petit chien pour ce dératé socialiste. Et là il ose afficher son portrait auprès de ce candidat déjà malheureux avant de démarrer sa campagne. Oh non camarade mieux vaut aller chercher tangues et laisse vlodi démerder son carri , lui même est archi cuit.

2.Posté par Zaza le 13/12/2010 15:25
Max Belvisée, c'est une bonne personne au Tampon. Beaucoup de gens le connaissent aussi bien dans l'associatif que dans l'éducation.

3.Posté par bouboul974 le 13/12/2010 15:41
a poste 1
La position des socialistes à été de faire le travail engagé par l'UMP et ses acolytes pendant des années Ceux même qui n'ont jamais regardé à la dépense et à la comptabilité de ses ASSOCIATIONS para départementale se sont ceux aujourd'hui qui crie au loup , il est vrai que c'est horrible de licencié des travailleurs(euses) il est vrai que aussi de laisse faire par pur électoralisme des dérives budgétaire c'est prendre un risque de voir cette association devenir trop grosse et se planter. Pourquoi ne demandez-vous pas des comptes aux responsables de l'ARAST ( Administratifs et Administrateurs) AURIEZ VOUS PEUR de vos convictions ou simplement de votre choix politique
Il faut arrêter d'accuser les Socialistes et ceux qui font partie de la gouvernance actuelle du CG .
Vous devriez prendre un petit chien!!!!!

4.Posté par Alfred le 13/12/2010 17:00
Ankor in direktér lékol a la retrét ki anmérd ali son kaz

5.Posté par ossum bella le 13/12/2010 17:12
Les Cafriplainois devraient être séduits par ce candidat de grande valeur. A côté du candidat sortant qui ne sait toujours pas de quel bord il est. et qui n'a rien fait pour ce canton! Ce serait un grand changement et un renouveau pour la population.
Un super candidat porteur de valeurs humaines et de progrès.
Soutenons-le pour le développement de la Plaine des Cafres.

6.Posté par sylvaine le 13/12/2010 19:51
c'est candidat que ont voit seulement a quelques mois des élections et il arrive comme si il vont déplacé des montagnes

7.Posté par bertel le 13/12/2010 19:53
Max est un gars très bien !

Le seul reproche que je lui fais - et il est de taille - c'est de ne s'être jamais exprimé, donc démarqué, des politiciens tels le vlody qui a accompagné le naufrage des employés de l'ex-arast !

Bertel de Vacoa


8.Posté par cc le 13/12/2010 20:06
C'est un homme de conviction et porteur d'un idéal pour son île ; je lui souhaite bon vent !

9.Posté par Bandalon le 13/12/2010 20:55
Allez Maxo, montre leur comment on travaille. Si seulement ceux qui te prédisent la défaite, savaient d'où tu viens... Rien que par ton parcours, tu es un exemple pour la population Réunionnaise. C'est peut-être ça le vrai danger pour eux. Un créole qui a réussi socialement devrait oublier qu'il est créole et ignorer les siens. J'espère que les Cafri Plainois ne laisseront pas passer cette chance d'avoir un conseiller général sur qui ils pourront compter.

10.Posté par bouboul974 le 13/12/2010 21:30
c'est candidat que ont voit seulement a quelques mois des élections et il arrive comme si il vont déplacé des montagnes Pooste 6
dites moi Sylvaine vous débarqué d'où vous , sûrement vous n'habiter pas à la Plaine des Cafres ou si peu , pour dire que Max Belvisée débarque sortez de chez vous donc!

11.Posté par méphistolés le 13/12/2010 21:42
au 3
vous avez toutes facultés en votre qualité de citoyen de déposer plainte contre les gestionnaires de l'arast; mais vous savez surement que vous mettrez en même temps le vlodi et nassima dans la grande merde car les vrais gestionnaires ce sont , entre autres , ces 2 personnages. Les conseillers généraux , avant eux avaient le courage de leurs actes et de leurs décisions, ils procédaient régulièrement aux contrôles des associations qu'ils financaient mais ceux de la mandature nassima, comme ils ont tellement fait embaucher leurs petits protêgés et qu'ils en voulaient uniquement au seul directeur; ils n'ont même pas le talent ou le courage de la vérité.Ceux-là se regardent dans les miroirs sans tain. Alors ne vous en faites pas ces portraits seront rayés de la scène politique. Et qui se raccroche à ceux là aura le même sort. A propos de l'arast curieusement on retrouve un mentor blanc socialiste ex-directeur arast au cabinet de zilber!! c'est quoué ce tango frelaté ???

12.Posté par bouboul974 le 13/12/2010 22:05
poste 11 Les conseillers généraux , avant eux avaient le courage de leurs actes et de leurs décisions, ils procédaient régulièrement aux contrôles des associations qu'ils finançaient.
Si ces conseillers avaient VRAIMENT Contrôler cette[ ASSOCIATION]b (les dettes dates depuis des décennies) ils auraient agi comme des responsables que sont VLODY et NASSIMA comme vous le dite si bien . Ceux qui ont embaucher a outrance c'est bien l'équipe précédente sans restriction et sans un VÉRITABLE CONTROLE Maiq cela vous n'en parler pas bien sur .
Des années que l'ARAST existe elle du commencer petite pour devenir une TROP GROSSE association qui est DEVENUE ingérable et AUCUN élus qui on gérer le CG n'ont RIEN fait

13.Posté par Med le 14/12/2010 09:19
MAx est quelqu'un de trés bien et il n'est pas inconnu au Tampon pour tout ce qu'il a fait dans le milieu associatif. Je pense qu'il serait un trés bon représentant de la Plaine des Cafres.
Je pense que personne ne peut dire du mal de lui, on le connait via son blog, ou via son combat pour l'éducation et le logement pour tous, contre le racisme etc ...

Concernant l'ARAST qui n'a rien à voir avec Max, que ce soit clair, la droite comme la gauche est responsable. Je crois que les gens qui attaquent la majorité actuelle sur la dossier de l'ARAST sont les dindons de la farce quand on connait la gestion du dossier par l'ancienne majorité; manque de controle, embauche à outrance etc .... Les politiques tout bord compris sont responsables. Pas plus, pas moins.

En tout cas, bon courage Max Belvisée car vous êtes un grand monsieur !

14.Posté par mimi974 le 14/12/2010 10:22
a bouboul974 êtes vous bien sûr que c'est l'équipe précédente qui a descendu l'arast remontez des années en arrière c'était éric boyer qui avait crée cette belle association qui s'appelait l'arfuts ensuite st jean de dieu et c'était les socialistes tels que j max nativel et sa majorité qui étaient au pouvoir et qui a commencé a déconner concernant les subventions et je parle en connaissance de cause, ça été une énorme gabégie financière, et c'est à partir de là la droite est arrivé au pouvoir et ben eux aussi ils se sont mis à embaucher massivement période électorale oblige ainsi que les socialistes et c'est comme cela que mme dinedare n'a plus voulu subventionner, afin d'en finir avec l'arast, cette présidente et sa majorité actuelle a cru pouvoir s'asseoir sur ces pauvres employés et en faire du bétail électoral! alors la reine de la réunion s'est retrouvée sur son c...............l

15.Posté par bouboul974 le 14/12/2010 10:55
dites moi mimi974 alors si la droite avait gérer les associations de proximité tel l'ARAST POURQUOI il y a t-il eu comme vous le dites ARFUTS, SAINT JEAN DE DIEU ET ensuite ARAST???????
ET JMAX NATIVEL est en cas !
S'il faut remonter aller donc plus loin !
...................

16.Posté par Phil le 14/12/2010 12:18
J'aime bien le
"Je n'ai pas d'idées ou de projets strictement arrêtés"

çà donne envie de lui donner un mandat ...
au moins, il est clair, il ne sait pas ce qu'il va en faire ...
LOL

17.Posté par bouboul974 le 14/12/2010 13:17
Poste 16
Vous savez il y a tellement à faire il est vrai qu'il ne saurais ou donner de la tête pour faire de son mandat une chance pour la Plaine des Cafres, mais PAS IMPOSSIBLE!
. "Je veux faire ce rêve d'une utopie réunionnaise. Celle d'une société active, d'une société lettrée, d'une société solidaire",
-dans un premier temps, à la question de la prise en charge des personnes âgées
-Max Belvisée considère que les inégalités et injustices telles que le chômage et l'illettrisme doivent être aussi prises à bras le corps. Sur le chômage, le militant associatif souhaite défendre l'idée d'un "vrai plan de développement de l'économie sociale et solidaire".

18.Posté par Phil le 14/12/2010 15:11
Max Belvisée considère que les inégalités et injustices telles que le chômage et l'illettrisme doivent être aussi prises à bras le corps. Sur le chômage, le militant associatif souhaite défendre l'idée d'un "vrai plan de développement de l'économie sociale et solidaire".


C'est creux çà ... citez moi un candidat qui pourrait dire le contraire?
Ce sont des YAKA FOKON ... c'est creux, il n'y a rien la dedans, de dire que le chômage c'est pas bien, le faim dans le monde c'est dégueulasse, que la violence faite aux femmes c'est inacceptable ...
oui, on est tous d'accord sur le constat ...
mais concrètement, on fait quoi, çà veut dire quoi prendre le problème du chômage à bras le corps?, c'est quoi comme action derrière, c'est çà que j'attends d'un candidat, et non pas qu'il déblatère des évidences toute faîtes ...

19.Posté par bouboul974 le 14/12/2010 15:32
a Phil
Présentez vous à cette Election faite le vous même!

20.Posté par Xavier François le 14/12/2010 15:48
@ Phil, post 16

Vous n'avez pas bien lu peut-être. C'est écrit "arrêtées", ce qu'il semble signifier qu'il doit bien avoir 2 -3 idées quand même.
Ceci dit, c'est vrai que c'est le temps où on demande aux candidats "d’égrener" des idées précises. On sait bien que ce n'est forcément une bonne chose. Les idées doivent être confrontées, partagées, enrichies, mutualisées avant de voir le jour...
C'est sans doute mal connaître le Max que de dire qu'il ne sait pas ce qu'il ferait d'un mandat. Critique facile et petite...
A propos de ceux qui ont dit à un moment donné "On va faire telle ou telle chose" souvenez-vous de celui qui a dit "je vais mettre 2000 bus autour de l'île" et regardez bien ce qu'il en est aujourd'hui.
L'action politique est plus une construction collective, et j'ai l'impression que Max Belvisée sait ce qu'est construire collectivement dans le respect de l'autre.

21.Posté par Phil le 14/12/2010 16:12
A boubou974


Je n'ai pas cette prétention, par contre je cherche à me faire une idée des candidats qui se présente et de leur goût, leur engagement et leur aptitude à comprendre et conduire la chose publique.

J'essaye de me faire une idée de chaque candidat qui se présente, et je ne résiste pas à la critique, certes facile, mais bon ...

22.Posté par bouboul974 le 14/12/2010 16:27
Merci Xavier François

23.Posté par germain le 28/12/2010 18:51
désolé Max c'est pas a quelque mois des élections que ont te voit sur le terrain

24.Posté par bouboul974 le 28/12/2010 19:29
Germain y fodrait que ou qui sorte un peu plus car Max est depuis longtemps sur le terrain de réunion en réunion

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales