Politique

Max Banon, Johny Michel,...des syndicalistes apportent leur soutien au candidat Ratenon

Les syndicalistes prennent parti, une question de bon sens selon Jean-Hugues Ratenon, candidat aux élections régionales de décembre 2015.


Max Banon, Johny Michel,...des syndicalistes apportent leur soutien au candidat Ratenon
Plusieurs syndicalistes se sont réunis ce matin lors d’une conférence de presse pour annoncer leur soutien au candidat Jean-Hugues Ratenon.
 
S’ils tiennent à taire le nom de leur syndicat, Max Banon, Johny Michel, Gilbert Hoareau et Frédéric Poudroux revendiquent cependant l’importance que cet engagement représente. Jean-Hugues Ratenon, quant à lui, se félicite d’un soutien logique, pour faire face à la politique d’austérité du gouvernement.
 
Alors que 70% des Réunionnais avaient voté pour François Hollande en 2012, c’est une population déçue par le gouvernement de gauche comme de droite que Jean-Hugues Ratenon entend représenter. Sans étiquette, avec l’appui de plusieurs représentants syndicaux, il fera de la lutte contre la politique d’austérité son cheval de bataille.
 
Les représentants syndicaux, qui répondront à l’appel du candidat Ratenon si jamais il les invitait à se joindre à sa liste pour les élections régionales des 6 et 13 décembre, veulent une région plus proche de ses citoyens. Ils critiquent des élus en place depuis 30 ans qui sont déconnectés de la réalité.
 
Par ce rattachement symbolique à un candidat, ils souhaitent réconcilier les Réunionnais, notamment les jeunes, avec les urnes. Une prise de position qu’ils estiment rare mais nécessaire au vu du taux de chômage alarmant de la Réunion et de "l’absence" des élus face à cette situation de crise.
 
"En 2015, faire de la politique c’est être proche des gens ", s’exclame l’un d'eux. Conscients des améliorations qui ont été faites depuis 60 ans de départementalisation, ils estiment cependant que le système est à bout de souffle.
 
"Dans quelque années, si les choses restent de même, avec le chômage, ça va péter", affirme Frédéric Poudroux, qui s’insurge du manque de transparence  dans l’utilisation du budget de la Région.
 
Tous leurs espoirs reposent désormais sur les épaules de Jean-Hugues Ratenon.
 
 
Vendredi 28 Août 2015 - 15:59
Agathe Martin
Lu 1494 fois




1.Posté par vote blanc le 28/08/2015 17:25 (depuis mobile)
C'est drôle ce matin j'etais la bas ! Et c'etait marque que le PCR avais réserver l'espace de l'oasis xD

2.Posté par Domi le 28/08/2015 18:35 (depuis mobile)
Ratenon !! Il faut qu il aille se former. Il y a quand même du pain sur la planche !!!!

3.Posté par ti caf le 28/08/2015 20:58
ti max yvan lé daccord ?

4.Posté par KLD le 28/08/2015 21:01
fé pété Jean Hugues , fé pété ! tout ce band hypocrites !

5.Posté par Hubert le 29/08/2015 00:06
Des syndicats qui ont oubliés la régle d'or de ne pas mêler politique et syndicalisme.
Rien de mieux pour semer le doute dans l'esprit des gens!

6.Posté par Idriss le 29/08/2015 00:10
Manque un peu de lumière sur leurs arguments! Ratenon n'a fait que rouspeter jusqu'à présent! Pire que ti Robert, il vient sans proposition concrête aux problématiques des réunionnais!

7.Posté par kossasa le 29/08/2015 09:11
mi croyais le band syndicat té apolitique
lé vrai, toute lé pareil, mais vraiment toute la bande

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales