Economie

Maurice fait des progrès dans la lutte contre la corruption


Maurice fait des progrès dans la lutte contre la corruption
Un article du Mauricien d’aujourd’hui révèle que Maurice gagne 12 places dans le classement annuel de l’organisme "Transparency International", publié hier à Berlin, qui note et classe les risques de corruption dans différents pays.
Sur une échelle de 0 à 10, Maurice est notée 5,5 ce qui la place à la 41ème place dans le monde, et à la 2ème place en Afrique, derrière le Bostwana.
Cependant, l’organisme international ne cache pas ses inquiétudes pour l’avenir, suite notamment à la décision du gouvernement de ne pas accéder à une demande d'enquête indépendante sur des allégations de fraude et de corruption au sein de la douane mauricienne.
Sont particulièrement visées les accusations de fraude et de corruption à la douane dans une affaire de sous-facturation à l'importation de whisky, qui ont abouti au départ de l'ancien directeur de ce département, Bert Cunningham, un Canadien qui avait dû regagner son pays d’origine.
Les demandes formulées par Bert Cunningham et le leader de l'opposition, Paul Bérenger, en vue d'instituer une commission d'enquête indépendante sur des cas flagrants de fraude et corruption à la douane ont été rejetées par le Premier ministre, Navin Ramgoolam. Ce dernier a annoncé préférer soumettre ces dossiers à "l'Independent Commission Against Corruption" (ICAC) à des fins d'enquête.
Par ailleurs, Transparency International soutient que la douane fait partie des secteurs "les plus corrompus" à Maurice.
La première place du classement de Transparency International 2008 est occupée conjointement par deux pays scandinaves, le Danemark et la Suède avec un score de 9,3 alors que la dernière place de ce classement, soit la 180e place revient à la Somalie avec seulement un point.
Mercredi 24 Septembre 2008 - 22:37
Pierrot Dupuy
Lu 793 fois




1.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 25/09/2008 07:46

Soulignons aussi qu'il n'y a que 3 pays en Afrique à avoir la moyenne de 5 à ce classement...

Pour revenir sur l'affaire Cunningham, divers développements dans la presse me laissent sceptiques: comment expliquer par exemple que les journaux aient été en mesure de révéler une correspondance entre lui et ses supérieurs qui lui accordaient l'autorisation de révéler ces affaires à l'ICAC et de déposer une plainte, ce que Cunningham n'a jamais fait?

Plus prosaïquement, il semblerait que Cunningham soit un individu un rien parano qui n'a pas accepté d'être viré pour cause de mésentente avec ses supérieurs (on parle d'insultes et de désobéissance avérée) et avec les syndicats (il aurait fait une déclaration à la presse dans les premiers jours de sa prise de fonction où il expliquait que 80% de ses subordonnés étaient corrompus puis aurait refusé de travailler avec les syndicalistes...). De plus, sa place étant très enviée, certains de ses subordonnés lui ont effectivement savonné la planche. N'arrivant pas à accepter cela, il aurait lancé une vraie campagne médiatique qui a bien marché en raison de son timing: au même moment l'opposition lançait sa propre campagne et diverses affaires paraissaient dans la presse (les affaires Curpen et Chady, par exemple, bien plus graves à mon sens). Sans compter que n'étant pas lui même juriste, il n'a pas compris certaines décisions du directeur des poursuites publiques (le procureur) qui a refusé d'entamer certaines poursuites qu'il réclamait, fautes de preuves: ce qu'il estimait être des preuves ne constituaient au mieux que des indices pour le dpp.

Le fait que Transparency international s'attache en particulier à cette affaire est regrettable: le dossier m'a tout l'air d'être vide mais le côté théâtral de la sortie de monsieur Cunningham et ses relais dans la presse m'ont tout l'air d'avoir énormément influencé la population. Des affaires de corruption, il y en a et il est regrettable que Transparency se soit focalisée sur une affaire comme celle ci au détriment de l'affaire Chady.

2.Posté par Trouillomètre au maximum le 25/09/2008 09:38
Et si on parlait du classement de la France ?
LOL

3.Posté par jihelge le 25/09/2008 10:29
France 23eme rang avec le Chili et l'Uruguay et un score 6,9

Tout le monde est corrompu à Maurice pour la bonne raison que l'exemple vient de haut. Il y a de ce fait de gros goulets d'étranglement et les richesses ne sont pas suffisamment saupoudrées sur l'ensemble de la population.

Si vous avez un ami Mauricien qui peut vous balader discrètement allez voir comment sont logés les policiers (notamment du côté de Rose Hill) essayez de savoir leur salaires, allez visiter un commisariat. Vous comprendrez pourquoi ils sont corruptibles. Et ce ne sont pas les plus mal lotis.

Cherchez les dérèglements. Si la France recule dans les classement regardez ce qui se passe. Observez les goulets d'étranglement, mesurez le taux de misère qui s'emplifie.

Tant que l'ultra capitalisme spéculatif continura sur cette planète les dérèglements s'emplifieront.

4.Posté par Aéro Freins le 25/09/2008 11:44
La note de la France est en baisse dans l'Indice de Perception de la Corruption (IPC) 2008 publié par Transparency International. Avec 6,9 sur une échelle allant de 0 (haut degré de corruption perçu) à 10 (faible degré de corruption perçu), la France perd 0,4 point et 4 places. Elle arrive au 23ème rang du classement 2008. L'IPC 2008 est également marqué par la dégradation de l'image d'autres grands pays de l'Union Européenne tels que le Royaume-Uni (-0,7) et l'Italie (-0,4).

Sans surprise, les pays les plus pauvres sont en bas du classement. Une preuve supplémentaire du cercle vicieux liant pauvreté, faillite des institutions et corruption.

L'IPC évalue la perception, par les milieux d'affaires internationaux, du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique de 180 pays.

(Source: http://www.transparence-france.org/ )

J'ai envie de faire un rapprochement avec la présidence actuelle... mais ce ne serait pas sérieux...!! :)

5.Posté par floc'h patrick le 25/09/2008 13:59

2. Posté par Trouillomètre au maximum le 25/09/2008 09:38
Et si on parlait du classement de la France ?
LOL

Bien dit mon pote!!!
Surtout comme disait la courageuse Juge Eva Joly la France n'a pas de leçons à donner surtout lorsqu'elle occupe la 19ème place des nominés dans la catégorie "Meilleur trafiquante d'armes en commissionnement occultes et pot de vin ou "badchich"de l'année" en tout genre ...
Quelqu'un a des nouvelles de l'affaire des frégates de Taïwan ou encore ou affaire EADS-Clearstream ou encore le CE de 1% de EDF l'histoire d'une instrumentalisation de la justice française
C'est drôle quand même la justice aux ordres puisse juger un avocat aussi rapidement pour un faux NBA

6.Posté par Phyllie le 25/09/2008 20:20
Nous occupons la 23 position parceque nous avons versé intelligement quelques subsides et autres avantages en numéraires aux rédacteur du rapport .
Que voulez vous c'est un métier: les pièces de monnaie doivent changer de main dans la plus grande discrétion.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales