Faits-divers

Maurice : Les deux Réunionnais libres mais condamnés pour "abus sexuel sur mineure"


Maurice : Les deux Réunionnais libres mais condamnés pour "abus sexuel sur mineure"

Les deux cousins, qui risquaient une peine maximale de deux ans de prison pour abus sexuels sur mineure ont regagné la Réunion hier soir. Ils devront finalement s’acquitter chacun d’une amende de 40.000 roupies, soit 999 euros.

Après de multiples rebondissements, ils ont finalement été reconnus coupables d’abus sexuel sur une réunionnaise de 12 ans. La magistrate Anjali Ramdin a prononcé son verdict hier, affirmant avoir pris en considération que les deux prévenus ont passé deux semaines en détention préventive.

Les faits remontent au 23 janvier sur la plage de Bel-Ombre, à Maurice, à proximité de l’hôtel où ils résidaient pour leurs vacances. Un grand-père avait porté plainte pour viol contre ces deux jeunes après les avoir aperçu flirtant avec sa petite-fille de 12 ans.

Le rapport médical a permis par la suite de rayer la charge de viol et le grand-père a fini par avouer avoir menti ne supportant pas la vision de sa petite-fille avec ces deux jeunes.

Au final, les deux cousins ont été condamnés pour abus sexuel sur mineure.
Jeudi 10 Février 2011 - 10:23
Melanie Roddier
Lu 1438 fois




1.Posté par Montfort le 10/02/2011 15:01
Ils na savent pas la chance qu'il on eu de faire leurs " saloperies " à Maurice, ici ils n'auraient même pas eu le temps de s'expliquer, la fille le grand père auraient été crus sans preuves et ils écopaient de dix ans sans autre forme de procès, la ... "justice" réunionnaise étant sans faille et ne se remet jamais en question, la justice réunionnaise a toujours raison, elle ne se trompe jamais, elle est infaillible, les juges tous zoreys pratiquent sans vergogne la discrimination positive tentant ainsi de mieux s'intègrer à une population qu'ils ne fréquentent pas. Ensuite ils repartent le coeur léger vers la métropole avec une bonne promotion pour avoir maté l'indigène.... Mais il faut savoir qu'à la Réunion l'erreur judiciaire n'existe pas car nos juges (...) sont infaillibles. Lorsqu'ils sont " promus" ils ne regrettent que la suremunération et les petites escapades à Madagascar dans la joie grace à l'AJOI

2.Posté par Choupette le 10/02/2011 15:26
"... petite-fille de 12 ans". A cet âge-là, elles ressemblent plus à des tours qu'à des petites filles.

3.Posté par Phoenixia le 11/02/2011 01:07
Je trouve quand même ce Montfort bien gonflé...
Si l'application des peines à la Réunion et le jugement porté sur les preuves laissent parfois ou souvent à désirer, sachez toutefois cher Montfort qu'on n'est plus dans la France du XIXème siècle !

Nous restons tout de même sur un territoire français où la procédure est la même dans l'ensemble des départements et où l'on ne se base pas sur le seul témoignage des victimes ou des badauds!
Pour la même raison, la jeune fille (et non petite fille, Dieu que ce terme est ridicule surtout lorsqu'on a affirmé qu'elle avait une sexualité active) aurait eu à subir comme à Maurice les vérifications d'un médecin, sa parole faisant foi devant le tribunal et les deux coupables auraient été condamnés à un minimum de 6mois ferme irréductibles.

Qu'on remette en cause la justice à la Réunion oui, mais pas pour dire n'importe quoi et encore moins n'importe comment!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales