Municipales 2014

Maurice Gironcel : "Mon objectif ? Gagner dès le premier tour"

A la veille d'un grand meeting au centre-ville de Sainte-Suzanne, en présence de Paul Vergès, où il espère réunir un millier de militants, Maurice Gironcel nous a accordé un long entretien. En course pour un nouveau mandat, le maire de Sainte-Suzanne espère gagner dès le premier tour, comme en 2008. Maurice Gironcel défend son bilan, ses projets, et répond aux critiques lancées par ses adversaires, notamment sur la nomination de Gilles Leperlier ou sur l'augmentation de la dette par habitant. En n'hésitant pas à employer le mot "traître" s'il le faut.


Maurice Gironcel : "Mon objectif ? Gagner dès le premier tour"
Zinfos974 : En 2012, lorsque vous êtes revenus aux affaires, vous aviez promis de "remettre de l'ordre" dans la mairie de Sainte-Suzanne. Pour vous, quel était l'héritage de Yolande Pausé et de Daniel Alamélou ?


Maurice Gironcel : Tout d'abord, je vous rappelle que nous avons été élus avec ces mêmes personnes en 2008 sur un programme pour 2008-2014. Les aléas de la vie ont fait que j'ai été absent de la vie politique pendant près de trois ans et ils ont assuré l'intérim (Maurice Gironcel a été condamné à des peines d'inéligibilité, ndlr).

En 2012, logiquement, je leur demande de respecter la parole qu'ils avaient donnée et de remettre la balle au centre. Ils ont refusé et il y a eu une élection partielle étant donné que beaucoup de mes colistiers ont tenu parole et démissionné. En 2012, quand je suis revenu, beaucoup de projets avaient été, soit abandonnés, soit ajournés pour diverses raisons, très tacticiennes ou politiciennes. J'ai constaté également qu'ils avaient augmenté les impôts de 10% pendant mon absence, alors que je n'avais jamais fait de telles propositions. Il a fallu relancer de nombreux projets. Aujourd'hui, ils le sont.

Dans votre programme, en 2012, vous disiez vouloir augmenter le nombre de logements, créer des Zones d'activité économique, construire le pont de l'entrée de ville ou encore développer l'économie sociale et solidaire. Où en est-on deux ans plus tard ?

Toute la commune de Sainte-Suzanne est en chantier. La Zac entrée de ville a été mise en oeuvre, le chantier est lancé. La zone de Quartier Français et ses friches industrielles sont en train d'être rénovées. Le projet de centre culturel à Quartier Français, qui avait également été abandonné, a été relancé au niveau de la Cinor. Nous avons également fait en sorte que le chantier du Stade en eaux vives se termine.

D'autres chantiers sont en cours : les équipements sportifs à Bagatelle, sur la Marine, au centre-ville. Sur le social, mes adversaires, ont cassé une association. J'ai donc été amené à remettre en place le tissu associatif avec à la clé, sur deux ans, plus de 1.000 emplois aidés pour la population.

Vos détracteurs, et notamment Daniel Alamélou, vous reprochent d'avoir quasiment doublé la dette par habitant depuis 2012. Celle-ci serait passée de 800 euros à près de 2.000 euros. Mais aussi d'avoir augmenter les impôts. Que répondez-vous à ces critiques ?

Ça me fait beaucoup sourire ! Ce sont des mensonges. C'est faux, complètement faux et archi-faux. Concernant la dette par habitant, elle a diminué en 2012 et 2013, alors qu'elle avait augmentée en 2009 et 2010. La dette par habitant est en dessous de 900 euros, contrairement à ce qu'il dit. Où il a eu le chiffre de 2.000 euros ? Il a inventé un chiffre, c'est tout ! Nous sommes en dessous de la moyenne nationale de la dette par habitant, donc ces chiffres sont complètement farfelus.

Concernant l'augmentation des impôts, c'est lui qui les a augmentés de 10% en 2010/2011, ce n'est pas mon équipe actuelle. Il ne faut pas qu'il se défausse. Il préfère faire de la gesticulation plutôt que d'argumenter projet contre projet.

Gilles Leperlier
Gilles Leperlier
La nomination de Gilles Leperlier à la médiathèque fait également polémique. Qu'avez-vous à dire à la dessus?

Il y a ceux qui font de la gesticulation et ceux qui agissent. Je dis "honte" à ces politiciens de bas niveau qui emploient de telles méthodes et qui mettent les travailleurs contre les travailleurs. On doit se féliciter que quelqu'un trouve un travail. Concernant la nomination de Gilles Leperlier à la médiathèque, il y a un poste qui s'est libéré. Il était en poste à mon cabinet (à la Cinor, ndlr). On a fait un lancement de candidature en interne. Il a postulé. Il avait, et je fais confiance à mes services, toutes les compétences requises pour occuper ce poste. Et c'est tout naturellement  qu'on a embauché un Réunionnais. Posez également la question à l'autre (Daniel Alamélou, également vice-président du Conseil général, ndlr) et vous verrez qu'il est bien ennuyé concernant le futur ou la future directrice qu'il devrait recruter au foyer de l'enfance de Sainte-Suzanne, un métropolitain.

Passons aux projets. Avec quel programme allez-vous vous présenter devant les électeurs ?

Notre projet sera rendu public autour du 20 février. Un projet doit être partagé par la population. Nous ne pouvons pas le faire dans un bureau climatisé, ce n'est pas notre style. Nous avons fait cinq séminaires avec une centaine de militants et de nombreuses réunions avec des comités citoyens. C'est un projet qui va répondre aux attentes de la population.

Dans le domaine de l'aménagement du territoire, nous allons engager la poursuite des zones d'activité d'entrée de ville, à la Marine et à Quartier Français. C'est très important, parce qu'elles vont créer de l'emploi et de l'activité. Il s'agit de faire en sorte que les entreprises viennent sur notre territoire et ensuite, celles-ci créeront de l'emploi. Je vois des programmes où il y a des promesses de création de milliers d'emploi. C'est de la foutaise ! Tant que le gouvernement ne mettra pas en place une politique de relance de l'activité et du pouvoir d'achat nous n'aurons pas la croissance. Il fait dire la vérité à la population. Nous voulons aussi assurer la poursuite du logement social sur notre commune ou encore créer un bassin de baignade dans la commune.

Et le chantier du radier de Sainte-Suzanne, où en est-il ?

Tout est bouclé. Les travaux commenceront au deuxième semestre 2014 pour être terminés en 2015. A l'époque (où Paul Vergès était président de la Région, ndlr) nous avions travaillé sur un projet qui intégrait la programmation d'un futur tram-train. Nous avions donc prévu pour ce futur pont un axe ferroviaire. Or, ce projet a été abandonné par la Région en 2010. On a dû repartir de zéro. Le projet est relancé et intègre les transports de modes doux.

Vous dîtes vouloir construire une liste de rassemblement. Avec quelles forces politiques ?

Cette liste, on y travaille. C'est une liste de rassemblement qui va bien au-delà du PCR. Il y aura bien sûr le PCR, mais aussi Eddy Adékalom et le mouvement du Pacte, des membres de la société civile. Nous avons également rencontrer la fédération socialiste. Il a été décidé qu'au premier tour, chacun défendra ses couleurs. Nous verrons ensuite au second tour. Mais mon objectif, c'est de gagner les élections dès le premier tour.

On parle également d'une possible alliance avec le LPA de Thierry Robert...

Actuellement, nous sommes toujours en discussion. Il y a effectivement eu des accords entre le PCR et le LPA au Tampon et à Bras-Panon, notamment.

Concrètement, est-il possible qu'il y ait quelques membres du LPA sur votre liste ?

Pour le moment, c'est encore prématuré pour le dire.

En cas d'accord avec le LPA, ne craignez-vous pas que cela brouille votre socle d'électeurs traditionnel?

Celui qui conduit la liste doit rassembler. Le LPA se définit peut-être comme centriste mais également comme un parti réunionnais. C'est important de le souligner.

La mairie de Sainte-Suzanne
La mairie de Sainte-Suzanne
Selon-vous, le fait d'avoir soutenu François Hollande lors des présidentielles peut-il être un désavantage lors des prochaines élections municipales, vu l'impopularité de l'actuel gouvernement ?

En politique, il n'y a pas de regrets, il y a des constats. Le candidat François Hollande, quand il était venu à la Réunion, avait pris des engagements vis à vis des Réunionnais et du PCR. Aujourd'hui, ces engagements ne sont pas mis en œuvre. Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Nous continuons à agir pour qu'enfin le programme et les engagements qu'il avait pris se mettent en œuvre le plus rapidement possible.

Au deuxième tour, serait-il envisageable de tendre la main à des adversaires politiques comme Daniel Alamélou (PLR) ou Aline Murin-Hoareau (Objectif Réunion), qui figuraient jadis dans le même camp politique ?

Aujourd'hui je suis dans l'objectif de gagner au premier tour, avec mon équipe. En 2008, on a gagné à plus de 60% face à six candidatures. Là, nous avons en face de nous trois candidatures, dont deux qui sont plus des traitres que des opposants. Ils n'ont pas respecté la parole donnée. La population n'aime pas ceux qui tournent en fonction du vent. Quelqu'un (Aline Murin Hoareau, ndlr) a quitté à l'époque Nadia Ramassamy, a rejoint ensuite l'Alliance, le PCR et repart ensuite vers Objectif Réunion. L'autre (Daniel Alamélou, ndlr) a été au départ apolitique, ensuite il est venu avec nous, puis est reparti avec PLR, ceux qui ont trahi le PCR... Je crois que la population va savoir faire la part des choses. En politique, ce qui compte le plus, c'est le respect de la parole donnée, le respect des engagements, droit dans les yeux.
Vendredi 14 Février 2014 - 15:35
Lu 2132 fois




1.Posté par la crise le 14/02/2014 17:28
Pudique le monsieur! "Les aléas de la vie ont fait qu'il a été absent de la vie politique" pendant un moment. ( Certains vous diront qu'il n'était pas si absent que cela puisqu'il était souvent en mairie...)
Il ne dira jamais qu'il a été condamné... Ah pardon, c'est vrai! Il a été condamné injustement . Ces gens-là, mesdames et messieurs ne veulent que le bien du peuple et la justice contrarie trop souvent, leur désintéressement , leur générosité, leur sens du bien commun. Justice "macro", n'est-ce pas?

2.Posté par Candide le 14/02/2014 20:28
Habitants de Sainte Suzanne, déplacez vous le jour des élections pour donner une bonne leçon à ce personnage, qu'il redescende un peu sur Terre et arrête de se prendre, comme beaucoup des hommes politiques du PCR, pour le sauveur. Il a été condamné par la justice à cause de son incompétence en mairie. Allez vous le remettre à le même place ?

3.Posté par Oceane le 14/02/2014 21:49
C'est pas lui qui était condamné à l'éligibilité ? Ce qui m'écoeure c'est qu'ils reviennent tous en roulant les épaules : ils emmerdent la justice et les con... citoyens qui votent encore pour eux. On a les élus qu'on mérite.

4.Posté par Sainte Suzanne le 14/02/2014 21:49
Gironcel est un maire très arrogant et méprise la population ..
Il va perdre , il le sait déjà .

5.Posté par se faire élire ok ... et après ? le 14/02/2014 22:24
Ils veulent tous gagner, avoir le poste et tout ce qui va avec ... ok
Mais pour bien des hommes politiques (femmes aussi) l'objectif principal, pour ne pas dire unique, est de se faire élire. Après ?... basta !

J'ai des noms, comme disait Coluche ...

(Je précise que M. Gironcel n'en fait pas partie).

6.Posté par la crise le 14/02/2014 23:17
à post 5
"Mais pour bien des hommes politiques (femmes aussi) l'objectif principal, pour ne pas dire unique, est de se faire élire." "(Je précise que M. Gironcel n'en fait pas partie)."

Ah oui, ce monsieur , à vos yeux n'en fait pas partie! Vous pouvez nous dire pourquoi donc, il a été condamné? Vous êtes persuadé que ce monsieur n'a pas les mêmes objectifs. Alors, présentez vos arguments pour me convaincre. Mettez dans la balance ce qu'il a fait de bien mais aussi les multiples méfaits que la justice lui a reprochés, on verra de quel côté penche le fléau.De toute façon même si vous lui attribuez de bonnes actions, je vous dirai que ce n'est que normal, il aura fait son boulot de maire. Pour moi, l'affaire est entendue: un maire n'a pas à se servir de quelque façon que ce soit.. Il me semble que c'est pour cela qu' il a été condamné. Mais c'est vrai que beaucoup d'électeurs aiment ce genre de politiciens: ils ont tout à gagner. ( attention, les possibilités d'acheter les voix sont plus aléatoires en ces temps de vaches maigres; il y aura beaucoup de déçus)
Je ne sais pas ce qui va sortir des urnes, mais je suis sûr d'une chose, ce n'est pas Gironcel qui sera élu.Il suffit d'être à l'écoute de la population. Personnellement, je ne sais pas pour qui je vais voter, mais je sais contre qui je vais le faire: TSG. On est nombreux à penser de cette façon. Mais il ne faut pas disperser les voix si on veut un vote de salubrité publique. Allez les autres , il faut nous convaincre que vous êtes le moins mauvais.

7.Posté par jacky le 15/02/2014 07:02
Oui li va gagner , son camarade ,le rue Transversale , la fini commande Tangues , pou fete la victoire
Le peuple est invité chez ce monsieur , , non pas tout le peuple mais le peuple qu'il a invité :
ses amis , ses amies , ses magouilleurs et surtout le rets du PCR
Té le reste du peuple , pourquoi nous les pas inviter ????
Avec not largent y mange Tangue
Avec not largent y boire
Avec not largent y achete cadeaux ........ Lors !!!
Avec not bulletin , allons fait en sorte que nous met pi li dans Mairie
Nana bougre les plus honnête que li
Sirtou , fait fait que lo cuiseur Tangue , y retrouve son travail , à son place ,pas ou sa li lés
Réveille a nous té !!!!!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par vin 3 mars le 15/02/2014 04:26
Dès le 1er tour !! Quelle arrogance ! C'est comme son camarade de Ste Marie, monsieur Casse noisettes. En fait les Ste Suzannois devraient se rendre compte a quel point leur maire les méprise. Peu importe le candidat que vous choisirez mais envoyez moi cet individu au chômage svp.

9.Posté par babi le 15/02/2014 08:36
Inquiète pas M. le maire, na encore assez de moune couillon pou vote pou in volèr' kom ou... (Comme dans les autres communes...)

10.Posté par Etienne le 15/02/2014 12:10
On va vous renvoyer au ...... Tampon.

11.Posté par Mwa la pa di le 15/02/2014 13:31
Bref, un ex condamné par la justice pour mauvaise gestion du bien public qui demande au "bon" peuple de lui donner encore les moyens de magouiller..... Et le "bon" peuple de voter pour le remercier d'avoir joué avec le bien public... Bref "bon" ou "con" pour le peuple on peut se poser la question.....

12.Posté par mette encore la pas assez le 15/02/2014 15:12
Si demain un homme comme gironcel est encore maire, cela voudra dire qu'il tient les sainte-suzannois par les C... ou alors que la majorité des électeurs de cette commune ont un grain de cacahuète dans la tête. C'est qui ce M. Gironcel pour être aussi arrogant ? Oh ! les gars rien qu'à la réunion et à cuba y reste encore des vestiges du communisme, mais heureusement à la réunion, plus pour longtemps. En mars n'aura pu communiste à la réunion, pas besoin zot la peur d'un rigolo comme ça, y cogne un pé su lestomac, mais n'a point rien li...

13.Posté par Claudia le 15/02/2014 16:03
Mi comprend pas pourquoi zot lé aussi mauvais avec un moune ke zot y connaît même pas, zot y croit tout ce ke la presse y dit. Mi défend pas li car en politique toute lé pareil, si seulement chacun té gaine défend sa ke zot y ve sans critique les autres n auraient été autrement et ds la vie n aurait pas eu toute cette méchanceté.

14.Posté par la crise le 15/02/2014 17:05
à Claudia

On ne croit pas à tout ce que dit la presse.
Il y a eu un jugement; il a été reconnu coupable et condamné . Point barre. On ne fait plus confiance à la justice de son pays maintenant? Parce que " toute lé pareil" , y faut nous ferme not g.... et laisse continuer comme ça? Drôle de mentalité. Ceux qui ont eu maille à partir avec la justice, qui ont été reconnus coupables, n'ont plus à gérer les affaires publiques. C'est pas méchanceté que de le dire . Si vous ne comprenez pas cela, c'est désespérant.

15.Posté par Pascal Maillot de la Réunion Bleu Marine le 16/02/2014 12:58
Un homme maladroit, pas très cultivé, qui fait la boue avant la pluie!!!
Quel manque de respect, pas élégant tout ça...Aprés la prison , aprés les mises en examen, le peuple inconscient l'a réélu, je ne comprends pas....
Ce Mr doit être sanctionné, le communisme doit être éradiqué pour le bien de l'humanité!

16.Posté par se faire élire ok ... et après ? le 16/02/2014 15:27
6 précision pas inutile :
Je dis ce que je veux et ce que je pense et chacun est libre d’en penser ce qu’il veut.
Je ne suis pas dans une posture de vouloir convaincre qui que ce soit donc je n’ai rien à ajouter ... de plus avec vous ce serait du temps perdu.
Maintenant rien ne dit, si je votais à Ste Suzanne, que je voterais ou non pour M. Gironcel … je n'ai pas d'a priori le concernant et les listes n’ont pas encore été déposées que je sache …

17.Posté par Claudia le 16/02/2014 19:55
Comme dit le commentaire 16 "Je dis ce que je veux et ce que je pense et chacun est libre d en penser ce qu il veut".
Chacun aura beau dire ce qu il veut et pas tout le monde sera satisfait. Chacun à sa propre opinion.

18.Posté par la crise le 16/02/2014 23:11
aux deux "hors-sujet" qui se reconnaîtront:
Vous êtes marrants, vous! Vous proclamez votre droit de dire ce que vous pensez mais, les autres n'ont pas ce droit. ( c'est tout à fait le comportement des cocos de ma commune) Si quelqu'un dit quelque chose contre ce monsieur, c'est méchanceté. Soyez un peu logique. En réagissant de cette manière, vous éludez la question, puisque vous savez très bien que vous ne pouvez répondre à la question posée.Mais comme vous le dites si bien, avec des gens de votre acabit, c'est peine perdue. Personne ne vous conteste le droit de dire ce que vous pensez, comme personne ne peut me contester le droit de répliquer.
Et je le redis , juste pour en remettre une couche: un repris de justice, (de droite ou de gauche) n'a plus à gérer les affaires publiques. Un fonctionnaire qui a fauté, ne peut plus exercer dans la fonction publique. Ceux qui ne comprennent pas cela ont certainement, un grand intérêt à ce que les pourris restent au pouvoir. C'est cela le problème, le sujet que j'ai abordé ; on ne remet pas en cause le droit de dire ce que l'on pense. Vous m'auriez dit que la loi permet aux ex-condamnés de revenir aux affaires, une fois la peine purgée, c'aurait été une réponse. Même pas capables! Vous n'avez pas d'arguments, je comprends que vous ayez envie de passer votre chemin ou de faire diversion.

19.Posté par Claudia le 17/02/2014 02:16
En aucun cas j ai dis que vous n avez pas le droit de dire ce que vous pensez alors la c est vous qui commencer à dire n importe quoi. Alors arrêtez de chercher la petite bête. Avec des gens comme vous de toute façon il vaut mieux parfois laisser tomber.

20.Posté par la crise le 17/02/2014 11:01
relisez votre post 7

21.Posté par Jean Emmanuel le 10/03/2014 14:24
Mr Gironcel n'est pas le premier candidat à s'être fait épingler par la justice et ne sera pas le dernier non plus...
Mr Gironcel a déjà payer pour ses erreurs et la population lui a de nouveau refait confiance en 2012 et se sera la même chose pour 2014.

22.Posté par totoche!! le 01/04/2014 00:36
moin sat mi coné, c ke mi gagnera pas paye mon facture de l'eau, si li la gagne zélection, moin moin la gagne dann côtes....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales