Moto

Marlon is back

Lundi 7 Décembre 2009 - 03:01

Nous parlons ici du seul Marlon ayant réellement existé, celui de L’équipée sauvage et des Révoltés du Bounty. Et dans L’équipée sauvage, il est juché sur quoi notre Marlon ? Sur une Triumph Thunderbird, bon d’accord ça date de 1953 mais le mythe est suffisamment fort pour que le constructeur nous lance sur le marché une version plus physique de la T-Bird avec de la puissance et du poids en plus. Alors prêt à nous jouer le remake de L’équipée sauvage ?


Marlon is back

Tour du propriétaire, la nouvelle T-Bird inspire le respect. 340kg, le plus gros bi cylindre parallèle du marché, ça cause ! La machine est superbe, le chrome sur le noir impressionne, même la béquille latérale est chromée, et puis le petit pare-brise donne un vrai air de cruiser.


Marlon is back

Assez d’élucubrations, prise en main. Position de conduite basse (70cm) et poids conséquent à relever de la latérale, contact sur le côté droit à l’ancienne, le twin démarre sans à coup et on décèlera à l’usage comme un bruit de V-Twin au rétrogradage, possible que la perfide Albion ne l’ait fait exprès.


Marlon is back

Premiers tours de roues et on sent immédiatement que l’oiseau est stable, très stable même avec un gros empattement la machine ne bouge pas d’un pouce (mesure britannique !!!) que ce soit en ligne droite ou en courbe. La sellerie confortable pallie la sécheresse de la suspension arrière et la fourche avale sans broncher toutes les aspérités de la route.


Marlon is back

La transmission par courroie crantée est ahurissante d’efficacité tant en terme de confort que par son silence de fonctionnement.  Le freinage avec ABS est conséquent, on aurait peut être apprécié un peu plus de mordant.


Marlon is back

Sur route la protection, malgré le grand guidon est formidablement assurée par un pare-brise conçu de telle façon que même les plus grands seront à l’abri. L’ensemble compteur/compte-tours est lisible, il faudra juste prendre l’habitude, pour le consulter, de baisser le regard sur le réservoir.


Marlon is back

A mi chemin entre le custom et le cruiser, la T-Bird a en outre l’avantage d’offrir toute une série d’équipement qui la transformera en véritable bête à voyager ou à transporter tout le matériel du business man. Et puis, lire dans le regard des autres l’admiration ou l’envie, ça vaut le coup de se la jouer à la Marlon Brando


Marlon is back

Fiche technique : Triumph Thunderbird, bi cylindre vertical parallèle, 1 600 cm3, refroidissement à air, frein à disque, ABS, transmission par courroie crantée. Tarif : 19 240 euros, bi colore à 19 800 euros.

Axel Thiro
Lu 2747 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Janvier 2014 - 16:54 La galette des motards

Samedi 30 Novembre 2013 - 16:54 FFMC, mise au point et recentrage