Politique

Marisol Touraine et Huguette Bello donnent naissance au futur hôpital de l'ouest


Marisol Touraine et Huguette Bello donnent naissance au futur hôpital de l'ouest
C'est l'amour fou entre Huguette Bello et Marisol Touraine. Dans des discours enflammés, la députée-maire de Saint-Paul et la ministre de la Santé se sont tour à tour saluées pour le travail accompli pour sortir de terre le futur hôpital de l'Ouest.

Dès sa première note, Huguette Bello donnait la mesure : "vous avez débloqué en quelques mois et de la plus belle des manières un dossier bloqué depuis quinze ans", a déclamé celle qui s'est heurtée à la fin de non recevoir des gouvernements précédents.

Marisol Touraine a quant à elle salué "la volonté d'une femme : votre députée-maire", a-t-elle lancé à l'assemblée constituée pour une grande part de personnels de l'actuel centre hospitalier Gabriel Martin implanté dans le centre ville de Saint-Paul et des membres du collectif "un hôpital en 2012".

A propos de cet établissement, l'unanimité prévaut : "saturé, sous-dimensionné, vétuste", les deux femmes politiques ont relayé les mots que le personnel hospitalier lui-même et ses patients emploient depuis des années.

Le PSO est donc vécu comme un accouchement douloureux mais heureux. "Il en va parfois des hôpitaux comme des enfants. Ce sont ceux que l'on attend le plus longtemps qui rendent le plus heureux et donnent le plus de bonheur", s'en est amusée de la comparaison la ministre.

Sur huit hectares à Grand Pourpier et à deux pas de l'actuel EPSMR, le Pôle Sanitaire Ouest "va mettre fin à une anomalie", retrace Huguette Bello. Celui de voir les autres micro-régions dotées d'outils récents alors que dans le même temps, l'ouest connaît un développement démographique qui ne se dément pas.

L'Etat effectue l'effort final

Lors de la pose de la première pierre ce 7 février, la ministre des Affaires sociales et de la Santé a rappelé qu'"un grand projet né toujours d'une grande ambition collective". De ce point de vue, le PSO fait l'unanimité même si quelques voix s'inquiètent déjà de la puissance d'accueil porté à 310 lits. Gérald K'bidi, le directeur du CHGM rassure : l'architecture en papillon du PSO permettra des agrandissements le moment venu. Avec 310 lits, les acteurs de santé assurent qu'un PSO au rabais a au moins été évité.

Pour comprendre ce satisfecit généralisé, il faut se rappeler des obstacles rencontrés par le projet PSO. Boucler le financement de cet hôpital a nécessité un apport de l'Etat qualifié "d'exceptionnel" à hauteur de 50 millions d'euros. A la question de savoir comment le PSO a-t-il finalement pu être financé seulement quelques mois après sa prise de responsabilité alors qu'il avait piétiné jusque-là, Marisol Touraine se contente de parler de "volonté". Un apport qui est venu abonder un coût global porté à 140 millions.

La phase d'études s'achève en décembre 2014. Suivront 40 mois de travaux pour une livraison attendue en mai 2018.

Vendredi 7 Février 2014 - 18:18
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1997 fois




1.Posté par mazenbron le 07/02/2014 20:07
2 mamans,mais combien de papas ?

2.Posté par Chloé le 07/02/2014 21:26
La belette en serait ? Mais on nous avait caché cela ??!
Arrann mon larzan (mon bulletin mi veut dire) lol

3.Posté par Julien Gaffé le 07/02/2014 22:19
Cela sent bon la campagne électorale...

Nous aurons eu droit aux visites en règle des ministres du gouvernement pour soutenir des députés socialistes cumulards, qui nous conduisent dans le mur. A vous dégoûter de l'homo politicus.

Quant à MS Touraine, elle aura peut-être personnellement droit, à la visite du ministre de l'Intérieur venu lui donner quelques nouvelles de son fils... Cherchez l'erreur !

En ce qui concerne M. Vlody, qu'on pourrait presque appelé "Zorro", ou le député le plus opportuniste de France, il espère aussi un 'ti retour" sur investissements de l'implantation d'un EPAD au Tampon, payé par nos impôts évidemment et confirmé par sa collègue ministre,

Pour l'heure, nous lui conseillons de préparer sa défense suite à sa récente mise en examen dans l'affaire du foyer de terre rouge... pas sûr qu'il puisse encore se représenter devant les électeurs...
Affaire à suivre.

4.Posté par david Vincent le 07/02/2014 22:29
Manœuvres d'enfumage de socialauds ...décidément ils ne veulent pas quitter le fauteuil !

5.Posté par kafir le 08/02/2014 02:02
Bonne campagne municipales 2014 !

kafir

6.Posté par franchement vous etes cons. le 08/02/2014 07:52
Cet hopital est une absolue nécessité, tout le monde le sait sauf deux trois cons. Enfin les travailleurs vont avoir des conditions plus dignes, les malades aussi, et vous aussi peut etre un de ces jours, ou botre famille.
Alors allez rode bois patates
En plus cela fera du travail le temps de la construction pour l entretien augmentation du, personnel
Arretez de reduire toutes les decisions a des, fins purement electorales, ce dossier dure depuis 15 ans, et s il n y a pas de volonte les dossiers n avancent pas.
Arretez vos commerages en attendant un jour d en profiter pour sauver votre vie.

Et pour l ephad ca aussi ca vous pend au nez qu est ce que vous croyez ou peut etre pour vos parents rapidos hein? Et la aussi cela fait du boulot sans lacher le fait d une necessite absolue, il devrait y en acoir 4 , 5 de plus connaissez vous la vie des personnes dependantes? Ce manque sera pour zot!
Têtes de cons y connait pas demain
Tetes de cons

7.Posté par " VIEUX CREOLE " le 08/02/2014 09:19
Monsieur David Vincent , vous connaissez beaucoup de gouvernants ou d'élus qui veulent abandonner leurs fauteuils ? Moi pas !!! Regardez ,écoutez Sarko ,Copé ....TOUS VEULENT SE RACCROCHER A " LEURS ANCIENS FAUTEUILS" ,QU'ILS CONSIDÈRENT AVOIR PERDUS "ILLÉGITIMEMENT " !!! DES ÉLECTIONS AU SUFFRAGE UNIVERSEL , PERDUES DÉMOCRATIQUEMENT , SERAIENT "ILLÉGITIMES " !!! INCROYABLE N' EST-CE PAS ?? VIVEMENT LE RETOUR EN FRANCE DE " LA MONARCHIE DE DROIT DIVIN ",COMME AVANT 1789 !!!
"
Ah ,ça ira ,ça ira , 9A ira, les tous les Démocrates à la Lanterne" ! "Ah ça ira ,ça ira ,ça ira ,les Républicains on les pendra " !!!!

8.Posté par Guillaume le 08/02/2014 10:03 (depuis mobile)
C'est très bien de développer ces projets structurants mais il faut aussi au travers de ces projets proposer du travail aux créoles .

9.Posté par claude le 08/02/2014 11:01 (depuis mobile)
C''est de la propagande politique ont veux tromper qui posée la premiere pierre en février 2014 alors que c''est prevu en 2o15 c''est a dire un ans avant cette depité cumularde nous prend vraiment pour des imbecilles

10.Posté par Sinistromalé le 08/02/2014 12:44
@claude avant de dire cela dénoncer ou dire tout et n'importe quoi moi je demande qu'une seule chose quelles sont les preuves pour les faits que vous êtes en train de dire...voila se que je souhaite parce que dire de la bétise je pense que c'est cela qui est imbécile justement à des fin de propagandes pour votre candidat tolard et démagogue...
Bien au contraire au lieu de saluer pour une fois le travail d'un élu qui a combattu pour que demain nous ne sommes pas dans l'attente d'une petit place aux urgences ou une chambre en cas de maladies, la, nous aurons un matériel efficace avec surement de l'attente en moins.
Alors mes dames et monsieur soyons honnête et reconnaissons le travail de cette dame ainsi que le travail de toute l'équipe autour d'elle qui ont permis la réalisation de cette futur structure

11.Posté par david Vincent le 08/02/2014 22:50
Et oui , en période électorale , on devient généreux pas avec son pognon ... mais avec celui des travailleurs !

12.Posté par Chloé le 09/02/2014 00:47
@sinistromalé : il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Votre mairesse elle-même reconnait que ce dossier date de 15 ans et plus... or, il y a 15 ans, qui était aux commandes de la mairie? Qui, je vous le demande ?
Pas grave. Bello s'approprie un projet, tous les politiques le font, on est habitué.
Cependant, nous, citoyens con-tribuables Saint paulois aimerions quelques infos sur :
- qui sont les architectes qui ont conçu ce projet ? Sont-ils de la Réunion? Je ne vous demande pas s'ils sont saint paulois, ni même s'ils sont créoles , un zoreil de St Pierre, St Denis, St Leu etc... qui fait bosser des gens d'ici et fait tourner l'économie réunionnaise ferait l'affaire.
- quelles sont les entreprises qui vont le construire cet hosto ?
- nous citoyens , votants, contribuables , têtes de cons selon le @6, aimerions savoir pourquoi notre mairesse tient un double discours... d'un coté elle crie haut et fort quelle n'aime pas la France et les Français (euh c'est vrai quelle parle des zorey, pas des Français... faudra qu'un jour elle nous explique la différence) et de l'autre , elle s'agenouille devant une nana aussi méprisante que la Marie parasol ?!!! ET surtout elle profite des avantages dune députée de la France.
Mme Bello ayez le courage de vos opinions, vous êtes pour l'indépendance de la Réunion? Ok cela se conçoit mais dites-le clairement.
P.S : ce commentaire n'est pas écrit par un zorey.

13.Posté par Esmeralda le 09/02/2014 11:03
C'est toujours aussi pitoyables, ces voyages puremetn politiques mais c'est encore payé avec notre argent, nous les contribuables.
Que l'Etat donne l'exemple, STOP aux depenses inutiles ! STOP aux venues de ministres et autres !
STOP à toutes ces foutaises qui nous ruinent !

14.Posté par Arkham le 10/02/2014 10:52
Et les futurs employés de cette hôpital seront aussi en grande majorité des contrats précaire comme dans les autres hôpitaux de l’île ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales