Politique

Marion Maréchal Le Pen et l'égalité réelle: "Un texte extrêmement décevant"

La Commission des Lois de l'Assemblée nationale a terminé l'examen du projet de loi relatif à l'égalité réelle Outre-mer. S’ensuivent maintenant les débats autour du projet de loi et l’intervention de Marion Maréchal Le Pen est assez sévère. Son intervention:


"Il y a quelque chose d’assez remarquable de la part du gouvernement, à chaque fois qu’un nouveau texte arrive dans l’hémicycle il est présenté comme une priorité. On arrive à l’adage "qui trop embrasse mal étreint" et le résultat est que ce texte est extrêmement décevant. Ça n’est pas une rupture, ça n’est pas une révolution. On nous dit que c’est un commencement, mais qui commence précisément huit mois avant les présidentielles.
 
Pourquoi dans ce cas avez-vous pris un certain nombre de décision, notamment économiques, qui ont eu des conséquences dramatiques.
 
Des accords qui ont mis en péril la filière canne à sucre
 
Lorsque le gouvernement Français sous l’injonction de Bruxelles a multiplié les accords de libre-échange qui ont mis en péril la filière canne à sucre et ses 40.000 emplois locaux.
 
Lorsque l’état n’a rien fait quand l’OMC et l’Union européenne ont remis en cause les accords préférentiels de la banane. Voilà par exemple des choses pour lesquelles il aurait fallu se battre et où le gouvernement français a malheureusement laissé faire.
 
La question de l’immigration à Mayotte
 
Si vous aimez à ce point les territoires d’Outre-Mer, pourquoi vous occultez totalement la question de l’immigration clandestine ? Pour des raisons idéologiques ? C’es malheureux vous savez que c’est un fléau qui frappe aujourd’hui un certain nombre de nos territoires et qui a des conséquences désastreuses sur le plan social, économique, sur la question du chômage et de l’insécurité.
 
Non seulement vous ne parlez pas du tout, mais pire que ça, vous allez mettre en place un certain nombre de mesure qui vont créer des incitations supplémentaires à l’immigration clandestine. C’est vrai à Mayotte, puisque vous allez élargir et augmenter les prestations sociales.
 
Faites en sorte que les Mahorais les obtiennent de façon prioritaire pour ne pas dire exclusive et mettez en place le droit du sang pour éviter tous ces appels incitatifs à l’immigration clandestine.
 
L’absence de la notion de continuité territoriale
 
Autre chose qui m’a interpellé, c’est l’absence de la notion de continuité territoriale et surtout autre grand oublié, la question de la puissance maritime. Vous savez que c’est un levier de développement extraordinaire qui n’apparaît absolument pas dans ce texte."

Jeudi 6 Octobre 2016 - 14:01
Lu 6865 fois




1.Posté par David le 06/10/2016 15:02
Le FN a vraiment cru qu'il y avait un texte croustillant dans cette loi , depuis ce quinquennat rien pour les outre mer .

2.Posté par mdr le 06/10/2016 15:02
on peut dire merci à Erick parce que les ultramarins vont preferer voter lepen plutot que hollande , la gauche ouvre la porte au front national !

3.Posté par CARL le 06/10/2016 15:05
Honnêtement ca devient carrément grave que FN nous défende , ceci étant ils ont raison cette coquille vide de loi sur l'égalité réelle n'est absolument pas en faveur des outre mer; juste des mots les uns collés aux autres . les propos ici ne sont pas décevant mais réalistes , dommage que cela vienne du front national et pas de notre Ministre Réunionnaise . La honte , vraiment la honte .

4.Posté par Espoir le 06/10/2016 15:05
Le front national peut être une solution pour les français , ils ont un programme qui n'est pas con

5.Posté par Espoir le 06/10/2016 15:07
Elle n'a pas tord de mettre sur le tapis la filière canne à sucre

6.Posté par Espoir le 06/10/2016 15:10
Même le FN trouve pas normal que la continuité n'est pas dans le texte
Les socialistes n'ont rien à offrir

7.Posté par Zara le 06/10/2016 15:15
A cause des socialistes le FN va monter en puissance !!!
pour les socialistes la rose est fané et il ne reste que les épines en 2017 c'est la fin d'une gouvernance catastrophique !!!!!!
Résultat zéro : chômage , insécurité , économie en mode ralenti , rien ne va !!!!

8.Posté par Dorian le 06/10/2016 15:22
Si on avait un doute sur la nullité du texte de notre chère nouvelle ministre .. C'est cependant bien dommage que même le FN puisse avoir raison !

9.Posté par De La Giroday le 06/10/2016 17:52
Erica Bareigt, Najjat Belkassem, CristianeTaubira, Marisssotte Touraine, Emmanuelle Cosse...
Le fabuleux destin de ces parasites incompétents qui ont pu accéder aux ministères régaliens pour tout foutre en l'air.

10.Posté par kld le 06/10/2016 19:24
i fé ri , le "front national" "s'exprime" sur les sociétés multiculturelles , les sociétés créoles.....y fé ri ! envoyé !

11.Posté par Zozossi le 06/10/2016 20:12
Le Front, la voix du bon sens et de la solidarité nationale.

De la solidarité REELLE, pour causer comme Erickqa et ceux qui la cornaquent…

A ceux qui trouvent "dommage que ce soit le FN qui nous défende":
franchement, vous n'en avez pas assez de la propagande qui salit un parti ayant eu raison sur tout avant tout le monde?...

12.Posté par Pif le yinch le 06/10/2016 20:13
En même temps, c'est vrai que sous le quinquennat de droite précédent, tout allait super trop bien pour les Réunionnais.
C'est d'ailleurs pendant ce quinquennat socialiste que Mayotte est devenue département, sans un seul immigré clandestin.
Ca explique qu'en 2012 les Réunionnais ont voté socialiste en masse.
Ca fait plaisir de lire des commentaires objectifs !
Ca redore le blason de la politique. Un 2nd tour FN/DemoRun pour mai 2017 ?

13.Posté par A mon avis le 06/10/2016 20:52
Sur le fond, je ne vois pas ce que l'intervention de MMLe Pen a d'intéressant. Critique banale, convenue, sans intérêt.

Sur la forme : MMLe Pen s'exprime dans un français approximatif.
De plus, les fautes d'orthographe sont elles de MMLe Pen ou de Zinfos ??

14.Posté par kld le 06/10/2016 22:27
post 12, merci pour ton réalisme , c'est rassurant ++++++++++++++++, post 13 ; hihi , ha ha .

zobzossi , continue.............. , manifestement cela ne se soigne pas , un p'tit générique pi tetre ?

allez zob ,
dévoile nous tout , que dit Minute , la conscience du fn ????????????

, les framçais d'origine , de souche , descendant de jeanne la pucelle , et de clovis sans compter le vase de soisson et charlimagne qui a inventé l'école ................ et plus poitiers ou on a tous arrêter l'invasion ................. bref la grande histoire . ha j'oubliais la chanson de "rolland" ............. bref que du bon gaulloix à la sauce judéo chrestienne . allez zob , raconte la nous !

construit ton identité , c'est important l'identité nationale , je n'en disconviens pas, on est d'accord la dessus , mais , quel identité ?

15.Posté par Pif le yinch le 06/10/2016 23:16
13.Posté par A mon avis
"Sur le fond, je ne vois pas ce que l'intervention de MMLe Pen a d'intéressant."

Regarde bien la photo : ya plus personne dans l'hémicycle pour l'écouter ! Ca confirme !

16.Posté par Pif le yinch le 07/10/2016 14:50
"Lorsque le gouvernement Français sous l’injonction de Bruxelles a multiplié les accords de libre-échange qui ont mis en péril la filière canne à sucre et ses 40.000 emplois locaux.
Lorsque l’état n’a rien fait quand l’OMC et l’Union européenne ont remis en cause les accords préférentiels de la banane. Voilà par exemple des choses pour lesquelles il aurait fallu se battre et où le gouvernement français a malheureusement laissé faire. "

Et là, aujourd'hui, je lis dans
http://www.zinfos974.com/Vendredi-7-octobre-2016_a106078.html :
"Le Quotidien fait sa Une sur les 28 millions annuels pour conforter l’avenir du sucre, une promesse tenue par l’État. Cette fameuse enveloppe destinée à compenser le déficit de compétitivité du sucre réunionnais a été inscrite dans le projet loi de finances. Elle protège les Réunionnais de la suppression des quotas en octobre 2017. "

Alors ?

17.Posté par Zozossi le 07/10/2016 19:06
Août 2014: le satrape Hollande, du secteur "France" de l'URSS "européenne", vient parader à la Réunion et promet 38 millions d'aide pour la canne.

Un an et demi plus tard, toujours rien.

En mars 2016, le député réunionnais Thierry Robert interpelle le gouvernement.
On lui répond que "l'autorisation a été demandée à la Commission européenne" et que c'est "en bonne voie" (c'est ça, l'indépendance française, aujourd'hui).

Et on apprend aujourd'hui que, l'autorisation ayant sans doute été donnée par Maman Markel, le commis Franzose Hollande concède généreusement une aide à nos planteurs.

Mais la somme promise a fondu entre-temps: ce n'est plus les 38 millions solennellement promis, mais … 28 millions qui sont accordés.
Et encore: pour un an seulement!
Il faudra redemander la permission à l'oligarchie eurocratique chaque année.

Vivement qu'on sorte de cette prison des peuples pour reprendre en main notre destin!

18.Posté par stratégie K le 07/10/2016 20:10
qui est l'imbécile qui pilote l'outre mer au fhaine ?? un plongeur en apnée??

19.Posté par Pif le yinch le 07/10/2016 23:28
Entre août 2014 et maintenant, il y a eu des attentats avec pour conséquence des dépenses imprévues.
Pas étonnant que la somme ait diminué.

Le principe de l'Europe, c'est le libre-échange et la libre concurrence entre pays membres, et si le président Hollande a réussi à obtenir la permission de subventionner son économie, c'est pas aussi évident qu'on pourrait le croire.
Surtout si on continue de croire que l'UE n'a été faite que pour servir les intérêts français en particulier.

L'UE c'est une collectivité, et donc quand on pense européen on pense collectif. Tant qu'on n'a pas pigé ça, on ne pigera jamais rien à l'UE.

20.Posté par lesseps le 11/10/2016 16:40
Et sinon pour sauver la FRANCE ils ont prévu quoi les FN ?? Se faire prêter de l'argent par les russes ?? De faire des CD de chants à la gloire de jeannne d'arc ?? Des vidéos hot de Marion ? L'édition du livre brun signé par notre zobizoba ?? Parce que des clowns ils en ont mais ça sauvera pas le pays :)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales