Economie

Marie-Luce Penchard: “La défiscalisation sert à ne pas payer d’impôt”

Philippe Doki-Thonon, président de l’Union des industries hôtelières de La Réunion, et Jean-Claude Pech, patron d’entreprises, ont expliqué à la secrétaire nationale de l’UMP en charge de l’Outre-mer, la nécessité de protéger les leviers de l’économie réunionnaise.


Marie-Luce Penchard: “La défiscalisation sert à ne pas payer d’impôt”
Et même si Yves Jégo a répondu favorablement aux doléances de La Réunion économique, de maintenir l’attractivité de l’île pour les investisseurs métropolitains, Philippe Doki-Thonon fait preuve d’une grande prudence.
Nous avons fait des propositions. Yves Jégo, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, en a tenu compte. Mais pour autant, rien n’est gagné car le projet de loi n’a pas encore été discuté au Parlement”.
Nous savons qu’il y a un certain nombre de parlementaires qui ne sont pas favorables, ni aux niches fiscales, ni à la défiscalisation”, explique le patron de restauration.
Selon Marie-Luce Penchard, ce texte est devenu nécessaire pour éviter les excès et les abus. “La défiscalisation au départ, c’était pour inciter l’investissement. Pour beaucoup, aujourd’hui, cette loi sert aussi à ne pas payer d’impôt".
Jean-Claude Pech, un autre acteur important dans l’économie de La Réunion, a tenu à évoquer un autre problème Marie-Luce Penchard: “Si après 2014, l’octroi de mer est supprimé comment allons-nous protéger la production locale”?
Marie-Luce Penchard a répondu que le ministre y travaille déjà. “Il a quelques pistes. Il ne faut pas aller au-delà. Il va lancer très prochainement un dossier sur cette question. Et on aura un certain nombre d’orientations sur lesquelles on pourra discuter avec les autorités européennes”.

Vendredi 26 Septembre 2008 - 07:16
Jismy Ramoudou
Lu 1229 fois




1.Posté par GRENADE974 le 26/09/2008 09:20
ITR = Indemnité TEMPORAIRE de Retraite (donc susceptible d'être supprimée ou modifiée à tout moment).. mais.il faudrait que ce soit vu dans un cadre global.
La solution : il faut tout remettre à plat en ce qui concerne les niches fiscales et redéfinir la ou les destinations prioritaires des impôts.
Actuellement, nous avons 75 MILLIARDS de niches fiscales...et les mesures gouvernementales vont en traiter je crois, environ 2 milliards (une misère).
D'un côté ce gouvernement se propose de supprimer l'ITR, et de l'autre de laisser tous les privilèges exorbitants des députés et sénateurs tout en supprimant les régimes spéciaux EDF etc... (illogique)
Il nous parle d'économies mais envisage de passer MAYOTTE en département (on sait très bien que cela coûtera la peau des fesses)...illogique.
SARKOZY dénonce les patrons voyous, les parachutes dorés et veut dire la vérité aux français : et par derrière, engraisse TAPIE de plus de 200 Millions d'€, met 15 gendarmes pour garder la maison vide de son ami CLAVIER etc etc...et voulait blanchir par une loi la délinquance financière..illogique.
Il avait émis une bonne idée pour la répartition des bénéfices des entreprises mais y a renoncé vite fait sous la pression de ses amis grands patrons...
Ce gouvernement, pas plus que les autres, ne traitera les problèmes de fond et à fond.
Et ce sera toujours la merde en FRANCE.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales