Politique

Marie-Luce Penchard : "Il ne faudrait pas faire porter cette responsabilité à l'Etat"


Au terme de ses deux journées dans le département, la secrétaire d'État en charge de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard est revenue sur les motivations et les positions de l'État concernant le projet du Tram-Train.

Avant même son arrivée à la Réunion il y a deux jours, Marie-Luce Penchard avait annoncé que l'État n'accorderait pas de dotations ferroviaires à la Région. Les explications et la mise au point de la secrétaire d'État en vidéo.
Mercredi 25 Novembre 2009 - 08:00
Ludovic Robert
Lu 1699 fois




1.Posté par Cambronne le 25/11/2009 09:25
Sauf que l'état oubli 20% comme pour beaucoup de chose ...
faux mensonges sur la TIPP Marie-Luce Penchard, en refusant d'admettre le devenir de la Réunion pour une piètre dotation ferroviaire à La Réunion l'on par le de quoi 60 ? 80 ? millions euros par an en plus cela représente quoi lorsque l'on sait que les gaspillages du Sénat qui coute plus de 400 millions euros par an , “totalement incompréhensible” dans un pays ou toute les oracles de la gorgone Jacobine continuera ses dépenses et le gaspillage sans compter pour ensuite venir nous raconter par des ministérielle ménestrelle des balivernes . l'on décèle dans tous les arguments avancés par l’État comme une grande méconnaissance de la Réunion ou certains voudraient faire beaucoup d’audace alors que le bouclage technique et financier du tram-train est quasiment établi donc en déduire que les réunionnais sont des sous chiens des français de second plan

2.Posté par kissassa le 25/11/2009 17:42
n'oubliez pas que ce n'est plus une sous ministre depuis que les états généraux . l'Etat généreux l'a nommé MINISTRE avec les avantages et indemnités en plus ____ C'est bon la primogéniture hein LUCETTE ( Michaux Chevry) ????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales