Sport

Marie-José Pérec : "Transmettre le témoin aux jeunes..."

A 24 heures de la finale de l'Urban Athlé, Marie-José Pérec a fait part de sa joie d'être dans l'île pour ce type d'événement. Un événement qui devrait rassembler près de 300 marmailles dans le quartier des Camélias ce dimanche afin de fêter l'athlétisme mais également de faire venir cette discipline au coeur des quartier, au pied des immeubles, et ainsi attirer des champions potentiels.


Marie-José Pérec : "Transmettre le témoin aux jeunes..."
La presse réunionnaise avait rendez-vous avec une des plus grandes championnes de l'histoire de l'athlétisme français, Marie-José Pérec. Invitée à la Réunion en tant que marraine de la finale de l'Urban Athlé qui débute demain dans le quartier des Camélias, la Guadeloupéenne s'est dite ravie d'être à la Réunion. Une destination qu'elle connaît pour y avoir déjà séjourné.

Loin de la grisaille et du froid de l'hexagone, la marraine de la manifestation souhaite passer le témoin aux jeunes et présentement aux jeunes des quartiers et aux pieds des tours. Ces lieux que la fédération française a choisi pour relancer une discipline sportive de plus en plus concurrencée par différents sports émergents et pour accompagner les talents de demain.

Aux côtés de la championne, du président de la Ligue Hubert Gilles et de son vice-président Gérard Goriet, le CTS Jean Mayer a rappelé les différentes étapes qui ont mené à cette finale locale. Des étapes parmi lesquelles un certain nombre de détections au sein de huit clubs et des établissements scolaires du département avant la grande finale départementale programmée ce dimanche.

La finale départementale débutera à 10 heures avant de s'achever à 14 heures. Quatre ateliers seront proposés : le 30 mètres départ debout, le Penta bond, le lancer de medecin ball et une course de 500 mètres au coeur de l'allée des Cocos et du quartier dionysien.

Ce geste fort de la fédération devrait donc permettre une grande fête sportive où les enfants sélectionnés auront à coeur de montrer leurs qualités d'athlète et ainsi marquer les esprits, tout en convivialité.

La triple championne olympique Marie-José Pérec
La triple championne olympique Marie-José Pérec

marie_jose_perec.mp3 Marie-José Perec.mp3  (1.56 Mo)


Samedi 5 Décembre 2009 - 13:25
Ludovic Robert
Lu 3125 fois




1.Posté par gloups ! le 05/12/2009 14:02
Trop rigolotte ces charlottes de haut niveau ! C'est vrai que Perec n'a pas mordu des poulets vêtus de bleu ...comme sa copine Barber! Mais fuir parce qu"elle avait la pétoche de Freiman à Sydney ..... N'empêche qu'elle est toujours grâcement payés par nos impôts !

Bon , aprés douillet, virenque, lecomte , on voit que sarko sait s'entourer de sportifs de bas QI .......! A quand un discour sur la MCUR , Zelle Pérec ?

2.Posté par Ils voient Sarko partout !?! le 05/12/2009 15:19
Je ne vois pas en quoi le Président de la République peut être mis en cause au sujet de Mme Pérec.
Douillet a été élu député; il n'a pas volé son siège.
Ah je comprends: Pour certains, les artistes et les sportifs doivent être absolument de gauche...Quelle tolérance..!...

3.Posté par gloups le 05/12/2009 15:35
Oh non, je tenais juste à souligner que l'intelligencia des sportifs et des artistes appartenaient au clan du faschisme né du sarkosisme ! douillet, virenque, lecomte , clavier, bigeard, steevy, doc gynéco, macias, barbelivien, faudel, l'aveugle de service (les tropiks...........!), sans oubliez les pouffs et les gogos !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales