Revue de presse

Mardi 29 septembre

La Une politique du JIR titre "Chacun veut sa part". La campagne du second tour a bien commencé et dans les camps politiques, l'heure est aux stratégies et tractations.
"7 millions d'euros pour rien" titre le Quotidien. La politique des grands travaux menée par la Cinor est pointée du doigt par la chambre régionale des comptes.


Mardi 29 septembre

POLITIQUE

Les candidats du second tour ont jusqu'à ce soir pour déposer leurs listes en sous-préfecture mais la campagne a été lancée dès hier par les candidats. A Saint-Louis, Danielle Persée laisse libre choix  à ses 1.493 électeurs. Aucune consigne, aucune alliance, Cyrille Hamilcaro et Claude Hoarau vont devoir séduire les abstentionnistes. "Saint-Louis on refait le match de 2008" titre le JIR en page 12. "Recours aux abstentionnistes" titre quant à lui le Quotidien en page 3 et sur Zinfos au fil de l'eau.

A Saint-Paul, Cyrille Melchior semble vouloir faire durer le suspens plus que de raison. Pas de déclaration officielle par le candidat car les négociations vont toujours bon train dans le clan UMP. Désistement ou fusion des listes, les émissaires de chacun discutaient encore hier. Plusieurs militants ont confié au JIR "leur déception à l'idée de voir leur candidat rejoindre Alain Bénard". Récupérer l'électorat de Cyrille Melchior est impératif si Alain Bénard veut faire face aux 47% d'Huguette Bello. Huguette Bello qui elle a moins de marge de manœuvre quant au report de voix. Page 14 du JIR et page 3 du Quotidien. et sur Zinfos.

A Saint-Leu les 12,16% du médecin Rahfick Badat ont été très courtisés et c'est finalement avec Jean-Luc Poudroux que la tractation s'est faite. Pas vraiment une surprise car l'ancien soutien de Thierry Robert aux municipales de 2008 a semble -t-il des "rancoeurs". "Son image ne reflète pas celle d'un maire" a -t-il confié au JIR. Page 15 du JIR et page 3 du Quotidien.

La politique de grands projets de la Cinor a été sérieusement critiquée par la Chambre régionale des comptes. Les dossiers se sont enchaînés et beaucoup ont été abandonnés. "3,33 millions d'euros pour le Zenith, 2,88 millions d'euros pour les aménagements balnéaires du front de mer de Saint-Denis, au total 7 millions d'euros de dépense pour rien", précise le Quotidien en page 7.

ECONOMIE

"L'ARAST espère trois mois de sursis" titre le Quotidien en page 11. "ARAST: le tribunal fait durer le suspens" titre le JIR. La décision était attendue hier et c'est finalement ce matin que le tribunal tranchera en faveur du renouvellement de la période d'observation de trois mois, voulue par les syndicats ou en faveur de la liquidation avec poursuite des activités et financement jusqu'à la fin de l'année, espérée par le Conseil Général. A retrouver en vidéo sur Zinfos.

La campagne sucrière a finalement redémarré hier à midi pour le plus grand soulagement des planteurs venus en masse livrer leur production de cannes. Après un mois de fermeture et des pertes considérables, il s'agira à présent de trouver un payeur. Les industriels sont pointés du doigt. A lire sur Zinfos, en page 10 du JIR et en page 12 du Quotidien.

SOCIETE

Un traitement bientôt contre le chikungunya. Les chercheurs de l'Institut Pasteur et de l'INSERM ont réussi à traiter une souris à partir d'anticorps récupérés dans le plasma de Réunionnais qui ont "guéri du chik"nous apprend le JIR ce matin en page 16. "Une efficacité sur l'animal qui serait facilement transposable chez l'être humain" a précisé l'un des chercheurs.

"Un second radar dans le Sud en 2011" titre le JIR en page 18. Hier le conseil municipal du Tampon a validé le plan de financement des infrastructures nécessaires à l'implantation d'un radar à la Plaine-des-Cafres.  Un radar qui permettra à Météo France une plus grande fiabilité dans les prévisions et un meilleur suivi des cyclones. Page 18 du JIR.

mardi_29_septembre.mp3 mardi 29 septembre.mp3  (4.07 Mo)


Mardi 29 Septembre 2009 - 06:11
Audrey Caldone
Lu 648 fois




1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 29/09/2009 07:55
"Chacun veut sa part" aurait du être titré: "Chacun pour soi avec l'argent de Tous"
"stratégies et tractations": sont si loin des vraies préoccupations citoyennes...
Les compromissions ne servent que les Carrières, certainement pas les idées de justice...
La Politique de la "Sourde Oreille" censée ne vexer personne est devenue la plus répandue, elle nous mène droit dans le mur et ne laisse aucune chance à nos Enfants Surendettés...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales