Revue de presse

Mardi 28 Février 2012

La vie chère fait une fois de plus la Une de la presse locale ce matin. Le Jir titre sur l'avancée des négociations sur la liste des 40 produits de première nécessité. Le préfet doit annoncer aujourd'hui les produits dont les prix seront gelés pour répondre à la problématique de la vie chère. Depuis samedi, les réunions entre les responsables de la grande distribution, les industriels, les importateurs, les coopératives agricoles, la Région et le Département se succèdent. Difficile de se mettre d'accord sur une contribution financière.
Le Quotidien parle lui aussi du casse-tête de la baisse des produits. Le journal propose en Une un sondage exclusif LH2 - Le Quotidien et Antenne Réunion. Comment les Réunionnais ont-il vécu les événements de ces derniers jours ? 51% de personnes interrogées estiment que les transporteurs ont eu tout à fait raison de bloquer les routes de l'île pour se faire entendre. 47% se disent par ailleurs plutôt satisfaits des mesures annoncées pour pallier la vie chère.


Mardi 28 Février 2012
FAITS DIVERS

Les deux journaux reviennent sur l'ouverture, hier, du procès de Samuel Amouny. L'homme de 36 ans est accusé d'avoir mis le feu à sa concubine, Claudine Gambier, dans la journée du 9 août 2010 au Port. Il nie l'intention de tuer et plaide l'accident. Il risque la prison à perpétuité. Le verdict devrait tomber dans l'après-midi.

L'information est reprise par les deux journaux : un adolescent de 17 ans a été poignardé à mort, lundi, au lycée de Mamoudzou à Mayotte. Le jeune a été poursuivi par cinq assaillants, armés selon les témoignages de bâton, battes de base-ball et couteaux. L'homicide ferait suite à une bagarre qui a eu lieu dimanche, à la sortie d'un concert. Quatre jeunes ont été interpellés. Le cinquième est activement recherché.

ECONOMIE

"À la recherche des produits Cospar", titre le Jir. "Les produits Cospar noyés dans la masse", titre quant à lui le Quotidien. On parlera aujourd'hui d'une liste de 40 produits de première nécessité qui verront leur prix diminuer ou être gelés. Il y a 3 ans, une liste de 250 produits dite "Liste Cospar" avait été créée. Le Jir et le Quotidien s'accordent à dire que ces produits sont aujourd'hui noyés dans la masse. Difficile de les repérer dans les rayons des grandes surfaces. Jean-Hugues Ratenon, président de l'Alliance des Réunionnais contre la pauvreté met en cause les services de l'Etat pour non-respect de l'accord de 2009.

"Une année énergétique sobre", titre le Quotidien. "Électricité : moins d’énergies vertes et moins de demande", titre de son côté le Jir. EDF a dressé le bilan électrique réunionnais pour 2011. Une année marquée par un taux de croissance de la consommation électrique "historiquement faible". Il n'est que de 2,1 %, contre 3,1% les trois dernières années. La consommation moyenne a elle aussi baissé. A cause de la sécheresse, la production des énergies renouvelables est elle aussi en diminution.

SOCIETE

"Saint-Louis : une centaine d'emplois en remède aux émeutes", titre le Jir. Après la révolte de la jeunesse saint-louisienne ces quatre derniers jours, le maire de Saint-Louis tente d'apaiser les esprits. Claude Hoarau propose d'attribuer aux habitants des quartiers une centaine de postes. Ces contrats à la mairie auraient reçu l'aval de la préfecture. Ces embauches posent beaucoup de questions pour le Jir. Notamment sur le financement de ces embauches, dans une commune déjà beaucoup endettée.

mardi_28_fevrier_2012.mp3 Mardi 28 Février 2012.mp3  (6.72 Mo)


Mardi 28 Février 2012 - 06:01
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 1351 fois




1.Posté par Zbob le 28/02/2012 09:17
le fou de St Louis a encore frappé!
En plus ces emplois sont bidons car :
1) ils ont été attribués avant ce soit disant réunion et uniquement à des militants
2) d'après le JIR un proche du dossier a dit " c'est pour l'entretien des espaces verts" !!!Ah bon , parce qu'il y a des espaces verts à St Louis? Aux Makes peut-être mais sûrement pas au centre ville
3) ça va calmer les esprits?
Tu parles , il suffirait peut-être de ne pas les soudoyer avant pour qu'ils aillent foutre la merde...comme a Etang Salé d'ailleurs où les "émeutiers " quasiment tous du même lotissement ont été fortement "encouragés" par un fils de bien connu pour employer les mêms méthodes que son père!!!
4) la préfecture aurait donné son aval ? Ce qui revient à dire que le préfet sait bien d'où viennent les encouragements à tout casser et qu'il baisse son froc en permettant au sinistre personnage de se faire mousser une fois de plus auprès des gens alors qu'il n'est plus dans sa mairie dont il se fout depuis longtemps!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mercredi 7 décembre 2016

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales