Revue de presse

Mardi 11 Octobre 2011

Le Jir fait sa Une ce mardi sur une nouvelle bavure médicale lors d'une greffe rénale. Un patient réunionnais devait être transplanté à Lyon. Son rein, prélevé dans l’île, a été mal conservé et contaminé. L'homme a dû être réopéré d'urgence pour le lui retirer. Suspendue depuis un an, l’activité de greffe rénale devait reprendre dans un mois à la Réunion. Avec cette nouvelle erreur médicale, la reprise des opérations est une fois de plus menacée.
Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur l'équipement en électricité, de la case de deux habitants de Mare-à-Goyavess, quartier excentré de Salazie. Après 15 ans d'attente, les frères Boyer ont enfin l'électricité. Une nouveauté qui leur change la vie, mais qui ne mettra pas fin à leurs vieilles habitudes. Dix poteaux électriques ont dû être installés pour permettre à la maison des Boyer d'être reliée au réseau.


Mardi 11 Octobre 2011
FAITS DIVERS

Les deux journaux reviennent sur la mort de Joseph-Alexis Threstran, frappé de plusieurs coups de sabre, dans la nuit de dimanche à lundi, sur le front de mer de Saint-Leu. Le Petite-Ilois s'était interposé dans une altercation quand il a été pris à partie. L'un des coups de sabre s'est révélé mortel, atteignant la victime au cœur et aux poumons. Patrick Blancard, auteur présumé du crime, doit être présenté au parquet de Saint-Pierre pour homicide volontaire, cet après-midi.

L'information est reprise par les deux journaux : les membres de la famille de Gildas Sinama-Moutama, Saint-andréen de 28 ans retrouvé mort dans des circonstances suspectes, jeudi dans un champ de cannes, ont été reçus hier par le juge d'instruction Flavien Noailles. Le parquet de Saint-Denis a ouvert une information judiciaire pour assassinat. Les proches de Gildas Sinama-Moutama ont décidé de se constituer partie civile.

ÉCONOMIE

"Une délégation mahoraise débarque à la Réunion pour relever des prix… déjà très hauts", titre le Jir. Les associations de consommateurs de Mayotte sont persuadées que les prix pratiqués à La Réunion sont moins élevés que chez eux. Le conflit autour de la vie chère perdure et entame sa troisième semaine sur l'île aux Parfums. L’intersyndicale à l’origine de la grève revendique un alignement des prix sur ceux de la Réunion. Une délégation d’associations de consommateurs mahorais est arrivée hier soir à La Réunion afin de relever les prix pratiqués dans nos grandes surfaces et ainsi démontrer les écarts entre La Réunion et Mayotte.

"Compliqué pour l'Outre-mer", titre le Quotidien. L'examen du projet de loi de Finances pour 2012 débute cette semaine à l'Assemblée nationale. Deux articles du projet de loi intéressent particulièrement La Réunion : le nouveau coup de rabot de 10% sur les niches fiscales et la suppression de l'abattement d'un tiers sur les résultats des entreprises. Malgré un contexte économique difficile, les députés réunionnais vont tenter de "limiter la casse".

SOCIÉTÉ

"Le dossier requin prend un tournant politique", titre le Jir. Après Eric Raoult, le député UMP, la semaine dernière, c’est le conseiller municipal et conseiller général d’opposition saint-paulois, Cyrille Melchior, qui s’empare du dossier requin. L'élu dresse une série de constats, en appelle à l’expertise des pays soumis au risque requin et rappelle les élus saint-paulois à leurs responsabilités. Cyrille Melchior évoque dans son communiqué "Agir pour Saint-Gilles" des "solutions concrètes et efficaces”.

Le Jir revient aussi sur la fermeture des plages de Boucan Canot et des Roches Noires. Les drapeaux sont restés rouges hier et devraient le rester une bonne partie de la semaine encore. Cela fait désormais 3 semaines que ces deux plages sont interdites à la baignade et aux activités nautiques. A la demande des services de la ville, les MNS doivent étudier ces jours-ci la possibilité d’ouvrir une zone de bain réduite avec une signalisation renforcée.

mardi_11_octobre_2011.mp3 Mardi 11 Octobre 2011.mp3  (8.3 Mo)


Mardi 11 Octobre 2011 - 06:07
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 1083 fois




1.Posté par noe le 11/10/2011 08:39
1)Plages encore fermées : moins de rentrée d'argent pour les petits commerces ... Il faut ouvrir ces plages le plus vite possible ...les MNS sont au chômage technique ...Sont-ils payés à ne rien faire de la journée ?
2)Bavure médicale : encore ? On ne vérifie pas si l'organe est bon ? non infecté ? maladies nosocomiales ? L'équipe médicale doit rendre des comptes ....
3)Electricité : enfin , il faut vraiment être patient ....15 ans ?
4)Sabre : arme des traites ? des imbéciles ? des assassins péis ?A la moindre bagarre , on dit : "Attrapp mon sab' mi coup a ou comm cabri" ....on utilise cet ustensile tous les jours (canne , branches, collet volaille à couper , cou cabris pour sacrifice ...)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 07:54 [Revue de Presse] Samedi 10 décembre 2016

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales