Revue de presse

Mardi 06 octobre

Bonjour à tous,
Aujourd'hui, deux faits divers font les Unes de vos journaux : Il y a l'affaire du petit Kilian, blessé par la chute du portail de son école à la Bretagne hier; et celle de Jacqueline qui menaçait de mettre fin à ses jours suite à une nouvelle altercation avec son employeur. Cette affaire fait écho aux suicidés de France Telecom, le JIR lui consacre une double page en début de journal. Par ailleurs, les deux quotidiens annoncent la publication de la liste des participants au Grand Raid, avec "2.200 fous" pour le JIR et "4.139 engagés" selon le Quotidien. Deux listes de noms à étudier de plus près dans vos deux journaux.


Mardi 06 octobre
Faits-divers

Après trois semaines de grève de la faim, quatre procédures de licenciement, une réintégration ordonnée par le ministère du travail, et une énième altercation hier, Jacqueline Grondin, éducatrice spécialisée, disparaît de son lieu de travail en menaçant de mettre fin à ses jours. Retrouvée par des promeneurs en forêt d'Etang-Salé, vers 19 heures, elle a été conduite chez un médecin, à bout de nerf. Ses proches redoutent le pire.

Le petit Kilian, 4 ans, a eu très peur hier. La chute du portail de l'école Philibert-Commerson, à la Bretagne, l'a blessé à la tête et à une jambe. Sa plaie, derrière la tête, est profonde mais ses jours ne sont pas en danger. Le portail en cause "a souvent déraillé" peut-on lire dans le Quotidien. Une enquête devrait démarrer demain pour comprendre les causes de l'accident.

Autre accident, dans le radier de la Rivière-Saint-Etienne cette fois. Une voiture a fait une impressionnante sortie de route après plusieurs tonneaux. L'une des deux personnes qui se trouvait à bord a été transportée vers le GHSR dans un état grave.

"Une case part en fumée" à la Rivière-Saint-Louis hier après-midi. L'incendie aura nécessité l'intervention de pas moins de 12 pompiers pour éviter la propagation du sinistre aux maisons voisines.

Dans l'affaire du maçon accusé de viol sur une mineure de 11 ans, il semblerait que la petite fille faisait partie d'une bande qui acceptait de l'argent du quadragénaire sans contrepartie. Malheureusement il apparaîtrait que la plus jeune ait payé pour les autres. Aujourd'hui, les représentants de la victime, de l'accusation et de la défense vont présenter leurs arguments. La délibération est attendue dans l'après-midi.

Hervé Ansaldi, aurait-il détourné entre 1,8 et 2,3 millions d'euros pour échapper au fisc? C'est la question qui se pose dans le procès de l'ex-assureur dionysien d'Eurofi. Les chiffres divergent selon que l'on lit le JIR ou le Quotidien, mais les réquisitions du parquet, elles, ne varient pas. Il demande cinq ans de prison dont un ferme ainsi que 150 000 euros d'amende à l'accusé pour avoir confondu ses propres comptes avec ceux de sa compagnie d'assurance. Suite et fin du procès aujourd'hui.

Le Journal de l'Ile consacre son dossier du jour au système du plaider-coupable. Le journal s'interroge sur l'avenir de cette mesure. Créée par la loi Perben II en 2004, la convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité fait l'objet d'une audience hebdomadaire au palais de justice de Saint-Denis. Cette justice rapide et sans publicité avait été vivement critiquée lors de sa mise en place.

Politique

L'heure est maintenant au bilan avec une analyse des élections municipales et cantonales de Paul Vergès en page 7 du Quotidien, ainsi qu'un retour sur vingt années de politique par Jean-Luc Poudroux, battu à deux reprises dans le canton 2 de Saint-Leu. C'est en page 9 du même Quotidien.
Le président de la Région qui se prononce par ailleurs pour une évolution institutionnelle vers l'assemblée unique. Une question abordée par le Journal de l'ile en p 13.

Pour ce qui est de l'avenir politique, l'heure des comptes budgétaires est arrivée à Saint-Louis et devrait en faire déchanter beaucoup.

A Saint-Paul "Huguette Bello pressée de relancer ses dossiers" veut organiser au plus vite une consultation sur le Plan local d'Urbanisme;

Et Dominique Bussereau se dit "favorable a une "dotation ferroviaire" pour le Tram-train. Le secrétaire d'Etat aux Transports a rencontré Paul Vergès, hier, pour évoquer ce projet ainsi que la question de la route du littoral. Par ailleurs, suite à la visite des locaux du Cross, le secrétaire d'Etat a annoncé que les ports ultra-marins subiront le même sort que leurs homologues métropolitains. L'appel aux fonds privés est d'ores et déjà lancé. Tous les détails de ces informations politiques à lire p7 à 11 du Quotidien et 11 à 15 du JIR.

Economie

"Le BTP prépare l'après-crise" titre le Quotidien. La 7 édition des Coulisses du bâtiment et des travaux publics se tiendra ce week-end. Cinq chantiers ouvrent leurs portes afin de séduire les jeunes.

La crise qui n'épargne pas le groupe Mado. Le groupe trentenaire voit son enseigne dionysienne de déco Kare Design liquidée. Et la fermeture prochaine de deux points de vente en parfumerie se profile. Les détails en p 11 du JIR

Dans le domaine énergétique, à Sainte-Rose, la centrale hydroélectrique est à l'arrêt depuis samedi, et ce pour un mois du fait de travaux de raccordement d'un quatrième réservoir. "La rivière de l'Est retrouve l'océan". C'est à lire en p 13 du Quotidien

Société

"Non aux caisses automatiques". La fédération commerce et services CGTR dénonce l'arrivée de ces machines dans l'île. Le risque de licenciement inquiète.

Nous vous en parlions déjà hier, le volcan se réveille. La vigilance volcanique est maintenue. C'est un appel à la prudence qui est réitéré aujourd'hui.

L'album des 12 finalistes de "Tibou 2 star", émission diffusé le samedi sur Télé Réunion, se prépare.

"Le salon de la maison aura bien lieu". Le retard du chantier du parc des expositions et des congrès reporte le premier salon des nouvelles technologies mais pas celui de la maison. Les explication p 15 du Quotidien

Une soirée caritative avec Phil Barney se prépare pour le 14 novembre dans les jardins du Crédit Agricole à Saint-Denis, a lire p 16 du JIR.

Et pour terminer cette revue de presse, un appel au don et à la solidarité. L'association "Agir au Rwanda", créée il y a un an à Sainte-Suzanne, souhaite construire des classes au pays des mille collines pour aider les enfants à se reconstruire. Le pays a été dévasté par un génocide fulgurant en 1994. Les détails des projets de l'association et leur contact en page 17 du Quotidien

mardi_06_octobre.mp3 mardi 06 octobre.mp3  (5.71 Mo)


Mardi 6 Octobre 2009 - 07:36
Laurence Bondard
Lu 892 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales