Politique

Manuel Valls : "Il faut faire confiance aux entrepreneurs"


"Le chômage de masse est un fléau qui frappe notamment les jeunes"
"Le chômage de masse est un fléau qui frappe notamment les jeunes"
Lors de son déplacement dans la commune socialiste de Saint-Joseph ce jeudi après-midi, le Premier ministre a mis l'accent sur l'emploi local.

Manuel Valls a salué le rôle des entreprises réunionnaises dans la bataille contre le chômage. "Sans les entreprises, il n'y a pas de création de richesse. (...) Bien sûr, il faut des règles (...) mais il faut faire confiance aux entrepreneurs", a indiqué le Premier ministre. 

A ses côtés, Patrick Lebreton s'est félicité du "bon signal envoyé par les entreprises" ayant adhéré à la charte pour l'emploi local. Le député-maire socialiste avait été missionné il y a plus de deux ans par le gouvernement pour produire un rapport sur la régionalisation de l'emploi. Un clin d'oeil de l'ancien ministre de l'Intérieur a été envoyé à l'actuel directeur départementale de la sécurité publique (Jean-François Lebon) pour lequel Patrick Lebreton avait poussé la nomination. "Je suis très fier que le DDSP soit Réunionnais", a-t-il dit.

Toujours sur la thématique du "chômage massif" qui touche particulièrement les jeunes, le chef du gouvernement a également annoncé la publication prochaine d'une ordonnance (après habilitation du gouvernement, ndlr) "qui permettra aux acheteurs publics (communes et collectivités, ndlr) de privilégier les entreprises qui favorisent l'emploi des jeunes"

10.000 contrats aidés supplémentaires

Le Premier ministre juge "insupportable le chômage de masse qui frappe 30% de la population, surtout les jeunes". Et d'ajouter : "Au-delà, il y a de vraies réussites comme la volonté affirmée des chefs d'entreprise de s'impliquer".

Manuel Valls a par ailleurs confirmé la mise en place de 10.000 contrats aidés supplémentaires pour le second semestre 2015, ce qui porte à 50.000 l'enveloppe d'emplois aidés alloués à La Réunion. Afin de faire taire les critiques qui entourent ce type de contrats qui ne sont pas considérés par certains comme de vrais emplois, Manuel Valls a commenté : "Je n'oppose pas les contrats aidés aux autres (emplois, ndlr)". 

En s'engageant pour l'emploi, le Premier ministre a souhaité délivrer "un message d'espérance"aux côtés des Réunionnais. "C'est l'obligation que nous avons vis-à-vis de la jeunesse réunionnaise", a-t-il ajouté.

Jeudi 11 Juin 2015 - 16:22
LG sur place
Lu 2180 fois




1.Posté par le taz le 11/06/2015 18:05
les entrepreneurs...
en voie de disparition en france....

cela dit, à chaque régime socialio-communiste AVIDE d’impôts et de charges, c'est le premier truc qui disparait avant que le pays ne fasse banqueroute.

mais puisque c'est MENTEUR qui vous le dit, croyez-y....
les bisounours naifs de gauche y croient allègrement, sans jamais se poser de questions.
et les 600 000 nouveaux chômeurs depuis 2012 sont les principales victimes de ces MENTEURS.

2.Posté par noe le 11/06/2015 18:06
Il a raison !
Nous devons faire confiance aux entreprises ... ce sont elles qui créent les emplois !

J'aime les entreprises ...les gens qui entreprennent quelque chose ... des courageux !

3.Posté par David Asmodee le 11/06/2015 19:00
"Il faut faire confiance aux entrepreneurs"



Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah,ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah !!!!

Après Manu El Blancos et Manu la Tremblotte voici venu le temps de Manu l'humoriste !

4.Posté par Zarbi le 11/06/2015 19:15
Pierrot , où passe t'il la nuit ? Au Palm ou à la préfecture de St Dni ?
Ca c'est une information ( après l'avion de Berlin à 15.000 euros ) mais il est peut être interdit de la divulguer ?

5.Posté par Bayoune le 11/06/2015 19:19
Toute in bann kréol kalbanon, les captifs de la colonie départementalisée sont à la soupe du premier sinistre. Nadéfwa la anvi dire makro in zour makro pou touzour...

6.Posté par caniardland le 11/06/2015 19:34
ouh ces dames ont l'air contente d'avoir mr valls et tous ces drapeaux français pour un peu on se croirait vraiment en france

7.Posté par Paul B le 11/06/2015 20:32
"Le chômage de masse est un fléau qui frappe notamment les jeunes" EST ALORS DES NOUVELLES PROMESSE

ON DIT LES LÈCHES CUL RÉCOLTE DES PET !

8.Posté par PAULA le 11/06/2015 20:36
post 6 Après Son départ c'est repartie sur freedom voila les comédiens ralé ralé aprés applaudir...



9.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 11/06/2015 20:47
Blablabla , Les Réunionnais ont oubliés les promesses de Moi Président , promesses bien sur non tenues ,le Premier Ministre est venu en campagne electorale pour les régionales en essayant d'eviter la déculottée des élections précédentes , finalement tant pis pour les Gogos qui y croiyent encore les prochaines élections vont les décevoir et tant mieux pour La France en général et La Réunion en particulier .

10.Posté par PAULO le 11/06/2015 20:49
La Valls des promesses, on n en veux plus agir ici est maintenant

Est la corruption on n'en parle pas, premier fléau a la Réunion

Définition
La corruption peut se définir comme l'agissement par lequel une personne investie d'une
fonction déterminée, publique ou privée, sollicite ou accepte un don, une offre ou une
promesse en vue d'accomplir, retarder ou omettre d'accomplir un acte entrant, d'une façon
directe ou indirecte, dans le cadre de ses fonctions

11.Posté par pipo le 11/06/2015 21:19
et comme il la dit nous sommes nous la Réuion un pol important dans l'ocean pacifique :)

Il faut changer la lois sur l'acool et vite...

12.Posté par tanguy47 le 11/06/2015 22:10
et bande de GOGOS vous avez avalé toutes ses couleuvres,....il n'en a rien à faire de l'ïle Intense seules vos voix l'intéressent,.......!!!!

13.Posté par Laurent le 12/06/2015 08:03
Réformer la RSI et vous allez voir comment les chefs d'entreprises vont vous faire confiance et les embauches multipliés !

14.Posté par BANDE DE POULES le 12/06/2015 08:03
Qu'Est-ce que cette bande de poules a à gagner?Elles n'ont pas de maris pour leur dire de garder une once de dignité et ne pas participer à ce genre de mascarade?
Demain dans la presse lorsque elles seront questionnées la première chose qui sortira de leur bouche ca sera: "Il est beau, ..." Avec ca zot vent' sera plein.
oui, mi fé des procés d'intention!!

15.Posté par MMCRLP le 12/06/2015 08:53
La photo des lèche-bottes de Saint-Jo qui demandent un autographe à Papa Debré fait vraiment honte à la Réunion.

16.Posté par Choupette le 12/06/2015 09:23
Sur la première photo, on voit que la dame au chapeau a fait des frais de toilette, et de maquillage ... .

Et sa voisine, celle en rouge, cette attitude de soumission, gênée ... .


17.Posté par Moussajee Salim le 12/06/2015 10:10 (depuis mobile)
Quel sort réservé aux PME réunionnaises qui réussissent et font de l'ombre aux monopoles en place ? Nous avions créé 45 emplois, avions 31 ans et un concessionnaire nous a tout pris ! EN TOUTE IMPUNITÉ avec l'appui des banques !

18.Posté par maçonnerie le 12/06/2015 13:13
13.
supprimer le RSI serait plus judicieux..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales