Société

Manoeuvres militaires contre la piraterie au large de St-Paul

L’exercice qui s’est déroulé hier en mer et dans le ciel au large de la baie de Saint-Paul marque une nouvelle campagne de lutte contre la piraterie dans l’océan Indien.


Manoeuvres militaires contre la piraterie au large de St-Paul
 
Mercredi, des dizaines de militaires ont simulé une attaque de pirates comme il s'en produit au large des côtes africaines depuis quelques années.

L’objectif de ces manœuvres : effectuer une piqûre de rappel sur la présence française de protection des navires civiles et commerciaux dans la zone et saluer le travail que devra effectuer le patrouilleur le Floréal, de la base navale Port Ouest. Le navire s’inscrit désormais dans le cadre de l’opération "Atalante".

La mission Atalante contribue à détecter toute menace à l’encontre du trafic maritime, dissuader, prévenir et réprimer les actes de piraterie.

Parmi ces objectifs, la mission doit protéger les navires du Programme Alimentaire Mondial (PAM) qui acheminent l’aide alimentaire aux populations déplacées de Somalie ainsi qu’à ceux de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM).

Une coopération internationale

Atalante dispose en moyenne de six navires soutenus par quatre à cinq avions de patrouille maritime, indispensables pour surveiller une zone de plusieurs millions de kilomètres carrés. La France, l’Allemagne et l’Espagne fournissent en permanence un ou plusieurs bâtiments ainsi que l’essentiel des aéronefs.

La Grèce, la Suède, l’Italie, les Pays-Bas, la Belgique, le Royaume Uni, la Finlande, le Luxembourg, le Portugal y participent aussi. La Norvège, la Croatie, l’Ukraine et le Monténégro sont associés à l’opération européenne.

Le général Jean-François Hogard, commandant supérieur des forces armées dans la zone Sud océan Indien (Fazsoi), le premier président et le procureur général de la cour d’appel assistaient à l’exercice. Seul le Préfet a été contraint de décommander sa venue du fait des feux du Maïdo.

Manoeuvres militaires contre la piraterie au large de St-Paul

Manoeuvres militaires contre la piraterie au large de St-Paul

Manoeuvres militaires contre la piraterie au large de St-Paul

Manoeuvres militaires contre la piraterie au large de St-Paul

Manoeuvres militaires contre la piraterie au large de St-Paul

Le capitaine de frégate Christophe Pasco, commandant du Floréal
Le capitaine de frégate Christophe Pasco, commandant du Floréal

Crédit photos : Fazsoi
Crédit photos : Fazsoi
Jeudi 27 Octobre 2011 - 16:26
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1920 fois




1.Posté par noe le 28/10/2011 06:16
Les pirates amateurs n'ont qu'à bien se tenir ...Nos forces armées sont prêtes à les accueillir avec des armes de pointe , un bon entraînement , du matériel moderne ....

2.Posté par Nohant le 28/10/2011 10:35
Dommage de ne pas avoir connaissance AVANT de l'évènement, ça permettrait au public d'en profiter

L'opération n'apparaît même pas dans l'agenda officiel des FAZSOI
http://www.fazsoi.defense.gouv.fr/news.php

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales