Social

Manifestation discrète devant la MDPH

Une vingtaine de personnes était réunie hier matin devant les portes de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Responsables du Comité régional du sport adapté (CRSA), parents d'enfants handicapés et animateurs associatifs, dénoncent le manque de place en institut spécialisé.


Manifestation discrète devant la MDPH
Difficile à la Réunion de passer d'un IMP (Institut médico-pédagogique) à un IMPro. Pourtant lorsqu'un enfant handicapé atteint l'âge de 14 ans, la réorientation est obligatoire. Faute de places, de nombreuses familles se retrouvent en grande difficulté et doivent prendre en charge, seules, le handicap.

C'est le cas de quatre enfants, laissés "sur le bord du chemin" par les institutions. Représentés par des responsables du Comité régional des sports adaptés, ils ont été reçus hier par le directeur de la MDPH, Deva Radakichenin. Si des solutions ont été trouvées pour ces familles, ce n'est pas le cas pour de nombreuses autres. L'Ouest subit particulièrement ce manque de places, l'attente pouvant durer un à deux ans...

interview_de_jean_marc_maillot,_pdt_du_crsa.mp3 interview de Jean-Marc Maillot, pdt du CRSA.mp3  (1.24 Mo)


Vendredi 4 Septembre 2009 - 11:10
Audrey Caldone
Lu 1346 fois




1.Posté par Jeff le 04/09/2009 20:15
C'est dramatique. Où (dans l'extrême) on accepte l'Eugénisme, où alors on accepte de prendre en charge, il n'y a pas de demi-mesures.

Les discours sont creux de la part des politiques car le pourcentage de familles ayant des enfants handicapés n'est pas significatif pour apporter des voix. C'est purement démagogique au moment desélections, leur intérêt pour les handicapés est à son paroxisme.

Il y a pire c'est que ce sont des "biens portant" qui "président" (lamentablement) les associations d'handicapés, ils ne savent pas ce que cela sous-entend et sont accochés à leur "pouvoir".

Madame Dindar, c'es votre boulot, et vous devriez AGIR.

Un handicapé

2.Posté par SANS SOUCIS le 05/09/2009 08:46
madame dindar se foute royalement des personnes handicapés, que ce soit adultes ou enfants ,les seules dossiers prioritaires sont ceux qui appartienne à la famille du cg . la M.D.P.H est en souffrance ,les dossiers s'accumule ,des familles en colère . pourquoi? tout simplement ,parce que le recrutement des gestionnaires se font par copinage sans aucune compétence du handicap .GRASSEMENT PAYER A NE RIEN FAIRE. mauvais accueil que ce soit physique ou téléphonique ; insultes et agression verbales envers des usagers qui ont oser se présenter à la m.d. p . H , sans rendez- vous ; madame dindar est au courant de tout ces faits , que fait-elle ? RIEN.madame la présidente ,réagissez ou démissionner ! laisser cette structure à des personnes compétente qui serait à l'écoute de ces personnes qui ont vraiment besoin d'aide ;tanto viendra ,bientot pas loin .ou connais la suite nassimah, mi connais ou li zinfos ; nou ar trouv .

3.Posté par bravo le 05/09/2009 09:26
au post 2, dénoncer,dénoncer, j'espère que trés bientôt mme dindedar va reçevoir un bon coup de pied aux fesses; rira bien qui rira le dernier! continuez à vous foutre de notre gueule, nous les électeurs qui vous ont mis en place, tu parle du social qu'elle fait, elle en a rien à foutre des problèmes énormes que la MDPH rencontre depuis son ouverture en 2006, elle est incapable de gérer cette structure,elle fait la sourde oreille!!!!!!!!!!!

4.Posté par Jeff le 05/09/2009 16:22
Faut dire que la Dindar, elle ne prend aucune initiative sans l'aval du vieux Paul, c'est aussi une handicapée dans un sens, handicapée de la comprenette.

Les assoc., ici plus qu'ailleurs j'ai l'impression, sont pris en main par des gens qui veulent se donner bonne conscience dans le meilleur des cas.

Le reste des "responsables" sont là pour avoir un titre et un pied dans la politique, c'est-àdire qu'ils prendraient tout aussi bien une assoc. de défense des poissons rouges, ils agiraient exactement pareil.

Ils savent tous que c'est difficile de nous mobiliser pour aller bloquer les routes (style Mongin ou Boyer), car pour beaucoup nous avons des traitements où des moments où pour certain il est impossible de se déplacer pour de multiples raisons impliquant directement ou indirectement l'handicap.

Honte aux assoc. qui nous prennent pour alibi.

Les assoc. au main d'handicapés et de leur famille directe, ce serait une révolution.

Un handicapé

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales