Social

Manifestation d'enseignants et lycéens : Le forum des formations professionnelles annulé


Manifestation d'enseignants et lycéens : Le forum des formations professionnelles annulé

La 4ème édition du forum des formations professionnelles qui devait se tenir sur le champ de foire à Bras-Panon a ouvert ses portes ce matin... et les a fermées aussitôt.

A l'arrivée de centaines d'élèves, des manifestants protestant contre la suppression de postes ont choisi ce lieu symbolique pour faire passer leur message.

Ils ont alors décidé d'intercepter un bus d'élèves et les ont forcés à descendre du véhicule, au milieu d'un rond-point.

Pour des raisons de sécurité, avance l'organisation, la manifestation est annulée. Les organisateurs s'expliqueront plus en détails en fin de matinée, à l'occasion d'une conférence de presse.

1.600 élèves étaient attendus.
Mardi 22 Février 2011 - 10:03
Melanie Roddier
Lu 1755 fois




1.Posté par le congo chez tintin le 22/02/2011 10:26
En ce quatre vingt quinzième anniversaire, souvenons nous quand "on ne passe pas" c'était autre chose que des gauchistes avec des cadenas et des moutons à dreadlocks...



http://www.youtube.com/watch?v=Bj3n02CQJiU

2.Posté par Zean Bérick le 22/02/2011 12:21
Il faut identifier rapidement ces militants. Empêcher des jeunes d'aller se renseigner dans un forum professionnel relève de l'entreprise terroriste. Moi je me marre quand je passe tout les matins devant le lycée Rontauney. Voir ces enseignants affalés, tels des clowns dans un cirque, sous leur chapiteau est tout simplement grotesque !

3.Posté par membres du comité le 22/02/2011 13:17
Le but de ce forum

• Présenter l'équipe
• Ce forum existe depuis 4 ans et permet d'informer les élèves de 3ème du Bassin Est qui sont concernés par la voie Professionnelle de connaître toutes les formations qui s'offrent à eux à La Réunion.
• Le forum est organisé au moment où les élèves et les familles doivent se prononcer sur leurs intentions d'orientation.
• 1600 élèves étaient prévus de venir sur ce site aujourd'hui. Une équipe a travaillé sur l'organisation de ce forum depuis 6 mois.
• Tous les questionnaires qui depuis 3 ans ont été distribués aux collégiens et exposants montrent une totale satisfaction de ceux-ci à l'égard de cette manifestation.
• Depuis 3 ans ce forum a un impact direct sur les résultats d'affectation post 3ème dans les lycées professionnels de l'île.


Ce qui s'est passée - pourquoi le comité d’organisation a annulé cette manifestation

• aux environs de 7h30 un groupe de manifestants a intercepté un bus obligeant le chauffeur, les élèves et un enseignant à descendre sur la voie publique.
• Cette action a eu pour conséquence de priver le comité d'organisation d'un certain nombre de personnes qui étaient en charge de l'accueil, de l'accompagnement et de la sécurité de ce forum.
• Toutes les conditions n'étant plus réunies pour pouvoir maintenir l'encadrement et la sécurité des 1600 élèves, la décision a été prise, après consultation des différentes instances, d'annuler cette manifestation


Conséquences

• Les élèves qui vont en pâtir le plus de cette annulation sont ceux qui n'ont pas les moyens d'accéder aisément à l'information, certes, distribuée dans les collèges, mais qui nécessite un approfondissement qu'ils trouvaient concrètement dans les 45 stands du forum
• Déficit d'information : Les 1600 élèves attendus n'auront pas cette année cette possibilité d'échanges directs avec les exposants venus de toute l'ile.
• 1600 élèves et leurs parents n'auront pas une vision globale de toutes les possibilités de formation s'offrant à eux


Les membres du comité.

4.Posté par le congo chez tintin le 22/02/2011 13:40
Il faut identifier rapidement ces militants. Empêcher des jeunes d'aller se renseigner dans un forum professionnel relève de l'entreprise terroriste.

---------------------------------------------------------------------------------


Merci d’appeler un chat un chat !
Dire que ces agitateurs se permettent de plus de faire la morale et de se gargariser des droitsdel'hommeuh, quelle imposture !!!

5.Posté par anonyme le 22/02/2011 15:37
Ras le bol de ces profs irresponsables, qui font tout pour énerver les jeunes, les envoyer dans la rue. Ils devraient avoir honte, ce ne sont pas leurs enfants qui subissent les perturbations. Ils connaissent les ficelles, ils contournent la carte scolaire, mettent leurs enfants dans les bons lycées ou s'ils ne peuvent pas contourner la carte scolaire, ils les mettent dans le privé. Je crois pas que les profs bloqueurs payés accepteraient que leur enfants au lycée Levavasseur, Louis Payen ou en CPGE se mettent à sécher les cours pour manifester. Mais tant que ce sont des enfants des petites gens, ça ne les dérange pas. Après, ils viennent nous dire à la télé qu'ils se sacrifient pour nous, ils font grève pour nous, pour l'avenir de nos "gamins" comme ils disent ou écrivent. le mot même de "gamin" montre le mépris qu'ils affichent pour les élèves. Souvent les profs oublient qu'ils sont des fonctionnaires au service du public et non pas à leur service.

6.Posté par macadam cowboy le 22/02/2011 16:06
ce forum représente tout ce que ces morveux syndiqués détestent le plus...des jeunes interressés pour se former et trouver le chemin d'un métier et d'une entreprise...
ENTREPRISE...TRAVAIL ! ces deux mots sont le " grand satan "de ces crétins manipulés et endoctrinés !
manipulés par qui , au fait ?...l'inertie des autorités commence à être suspecte....
il est temps d'arrêter ces conneries !

7.Posté par Pleiades le 22/02/2011 18:07
Si je résume bien, il faudrait fusiller tous les profs, tous les gauchistes, tous les syndiqués, tous les fonctionnaires, toutes les femmes, tous les arabes, les noirs et les asiatiques, etc.
Et il ne faudrait garder que la fine fleur du sarkozysme triomphant...Vu sa popularité dans les sondages, il ne resterait plus grand monde.
Les commentaires sont affligeants de médiocrité. On n'est pas dans le débat, mais dans la crasse et la haine. Honte à vous.

8.Posté par raie zis t'en scia le 22/02/2011 18:27
post 7 merci pour ta brillante leçon d'humanisme...heureusement que de grands philosophes comme toi viennent nous éclairer de leur science lumineuse....alléluïa , le messie est de retour !

9.Posté par chikun le 22/02/2011 18:59
Les gangs et les cartels sont à supprimer .
si peu de monde pour une aussi grande nuisance !
Que fait l'état ?

10.Posté par Caton2 le 22/02/2011 21:00
Putain! Mais qu'est ce que veulent ces profs? Prendre en otage des jeunes qui sont en quasi échec scolaire c'est irresponsable. Comment croire en la conscience professionnelle de ces minables sur payés!

11.Posté par Zean Bérick le 22/02/2011 21:23
Post 7. Pléiades : une collection que nos enfants ne connaitront sans doute jamais si on laisse les clowns actuels rirent de leur mascarade. Je ne vois pas les enseignants dans la rue. Par contre, à la Saline, j'en ai vu un ou deux se dorer le ventre, une dodo à la main et le cigare dans le coin des lèvres. BRAVO ! Rassurez-vous le sarkozysme paiera aussi en son temps. Pourriez-vous m'expliquer en quoi bloquer un forum professionnel ferait du bien à l'éducation ?
C'est déjà, sans doute, trop vous demander...j'espère simplement que votre sur-rémunération peut vous faire oublier votre reflet d'enseignant bobo manipulateur !

12.Posté par Il faut sauver le le lycée pro le 22/02/2011 21:33
Le Lycée professionnel Julien de Rontaunay vous passe le bonjour. Avec 6 suppressions de postes au programme l'année prochaine, des effectifs prévus à plus de 30-35 élèves par classe, comment pensez-vous que les élèves pourront être suivis décemment tout au long de leur formation, (alors que les effectifs étaient prévus à moins de 28 élèves par classe, dans un soucis de suivi pédagogique acceptable en lycée professionnel)?
De plus, depuis la mise en place de la réforme du bac pro en trois ans, les élèves ont beaucoup moins d'heures de cours pour autant de temps de stage en entreprise (en 4 ans auparavant). Comment voulez-vous que les élèves assimilent un programme aussi lourd en si peu de temps et avec si peu de moyens humains et matériels?

Oui, les enseignants ont bloqué le lycée depuis mardi 15 février. Notre devoir est de dénoncer la dérive, la perdition de la formation professionnelle. Nos élèves doivent avoir les moyens de réussir. Si nous laissions faire sans bouger, nous serions complices de cette ruine.
Nos enfants aussi sont scolarisés. Nos enfants n'ont pas de passe droit, comme certains se l'imaginent. Nous nous battons pour nos enfants et les vôtres, au nom d’un service public équitable et égalitaire, justement parce que nous savons ce qui se passe au sein de l'éducation nationale. Ne vous trompez pas de cible. Nous sommes dans la rue bien à regret. Le Ministère ne nous laisse pas le choix.
Bien des vôtres.

13.Posté par Caton2 le 22/02/2011 22:55
12."de plus, depuis la mise en place de la réforme du bac pro en trois ans, les élèves ont beaucoup moins d'heures de cours pour autant de temps de stage en entreprise (en 4 ans auparavant). Comment voulez-vous que les élèves assimilent un programme aussi lourd en si peu de temps et avec si peu de moyens humains et matériels? "
Ce sont les stages en entreprise qui comptent! Votre enseignement ne sert pas à grand chose car vous êtes incapables d'insérer les jeunes dans un monde professionnel que vous ne connaissez pas, à cause de votre parcours uniquement universitaire.
Votre seule approche du monde professionnel est virtuel. Rien ne vous autorise à avoir des compétences dans un monde que ni vos professeurs, ni les professeurs de vos professeurs (je peux continuer dans l'ascendance) ne connaissent pas. Seuls l'apprentissage, le contact avec des professionnels des métiers choisis peuvent faire sortir ces jeunes de l'ornière où l'éducation nationale les a mis.
Est-ce que vous comprenez ça ou est-ce que vous êtes définitivement obtus?

14.Posté par Il faut sauver le lycée pro le 23/02/2011 00:34
Vous avez raison "13". Savoir rédiger un courrier, s'instruire, se cultiver, apprendre les langues vivantes, faire de la comptabilité, du secrétariat, de la gestion... ce n'est pas important et ça n'apporte rien dans l'apprentissage d'un futur métier, bien sur. Et puis, comment des professeurs de lycée professionnel pourraient apporter la moindre connaissance professionnelle à leurs élèves? Figurez-vous que nous provenons pour la grande majorité du milieu professionnel, du privé, avant d'avoir obtenu le concours d'enseignant. Pour ma part, j'ai 15 ans de métier dans l'hôtellerie restauration, le secteur culturel et touristique.
De plus, les entreprises sont libres d'embaucher qui leur plait, diplômés ou non. Pourquoi donc, les élèves choisissent d'aller en bac pro? Nous ne les avons pas forcés, bien au contraire. De trop nombreux élèves ne trouvent pas de place en lycée professionnel faute de place. Il n'y a pas assez de lycées professionnels pour les accueillir. Ils savent que le bac pro a de la valeur, justement parce qu’ils en sortent avec de l'instruction et des acquis solides appréciés par les employeurs. C'est ce que nous défendons.
En quoi sommes-nous obtus?
Votre jugement est bien hâtif pour quelqu'un qui n'y connait apparemment pas grand chose.

15.Posté par Zean Bérick le 23/02/2011 06:56
Post 12. Vos enfants sont probablement dans le privé que vous critiquez tant. Là-bas : pas de grèves, réussite maximale, obligation de résultat. Aujourd'hui, le public c'est : grèves à répétition, clientélisme nauséabond (il suffit de voir ce qu'il se passe avec les cpe/chefs d'établissement ripoux pro-lmde ou qui font intervenir de manière scandaleuse leurs copains des assurances, cf un lycée bien connu des sudistes), enseignants paresseux et résultat du bac tronqué pour faire plaisir aux statistiques et bien évidemment avoir bonne gueule auprès du ministère, je ne parle même pas du refus des évaluations (trop de copies à corriger sans doute).

Ça fait longtemps qu'on ne rigole plus, les Réunionnais ne vous soutiennent pas et s'en foutent même. Pourquoi ne sont-ils pas avec vous? Les meilleurs éléments quittent l'île, c'est un fait, il faut se demander pourquoi ? Mais ça aussi c'est trop difficile à voir quand on ne pense qu'à son nombril et qu'on ne remarque même pas qu'il y a un monde d'écart entre votre statut de privilégié et le reste de la population !

Pour ce qui est de la partie "technique" (si ce mot ne vous fait pas peur) relire le post 13.

Je vous propose quelque chose : supprimons la sur-rémunération de tous les fonctionnaires de la Réunion et créons avec cette "manne" de nouveaux postes. C'est une solution équitable ? Nous ne grévons pas les finances publiques et nous vous permettons d'obtenir satisfaction sur vos propositions et donc d'avoir, tjrs selon vos dires, des élèves mieux encadrés et dont les réussites seraient exemplaires.

REPONDEZ MOI SVP ?

16.Posté par Professeur Maboule le 23/02/2011 07:45
Bien vu post 15. On parle ce matin des profs de vue Belle à Pôle Emploi, ils auraient du aller manifester avec les jeunes du Chaudron pour les 20 ans des émeutes de ce quartier. Ca aurait eu de la gueule, question symbole et plan média. Mais ces bobos de la côte ouest ne veulent pas mélanger les torchons et les serviettes.
Post 14: arrêtez de nous bassiner avec votre bac pro de 4 ans transformé en 3 an. Trouvez d'autres arguments un peu plus convaincants. Les syndicats de l'éducation nationale ( FSU, SNALC, SNETA, ...) sont tous responsables. Comment pouvez-vous dire à vos élèves de respecter la loi alors que vous vous ne le faites pas. Y-a t-il pour les élèves : faites ce que je dis ne faites pas ce que je fais. Belle mentalité. On reconnaît là le double langage des profs: pleurnicheurs, méprisants envers les élèves , surrémunérés, qui hurlent sur le privé mais qui y mettent leurs enfants. Arrêtez de poser devant votre portail et mettez vous au travail si vous voulez faire le bien des petits Réunionnais.

17.Posté par Caton2 le 23/02/2011 12:24
14. Quelle est la proportion de véritables professionnels (comme vous) par rapport à l'ensemble des professeurs? Quel est le nombre d'heures consacré à la pratique (TD)?

18.Posté par Zean Bérick le 23/02/2011 18:00
Je n'ai malheureusement pas encore eu de réponses ? Je m'y attendais de toute façon...

19.Posté par Il faut sauver le lycée pro le 23/02/2011 19:25
Le saviez-vous?
Le salaire moyen des enseignants de catégorie A représente 58% de celui d’un
cadre du privé. Le smic mensuel net est passé à 1.073 euros depuis janvier 2011.
Le salaire des enseignant est de 1816, 94€ à la Réunion, et à moins de 1300€ en début de carrière en métropole (à peine 300€ de plus que le smic). Le temps de travail est estimé à près de 40 heures par semaine, en moyenne (parfois plus, avec 18heures de cours, 20 heures de préparation de cours et corrections de copies, au moins deux heures par semaine de réunions pédagogiques et autant d'heures pour les formalités administratives professionnelles, et les périodes de formation se déroulent en dehors des heures de cours). De fait, nous ne pouvons pas dire que nous sommes en surémunération à la Réunion, mais qu'en métropole, les enseignants sont sous payés.
Le salaire des profs.... seuls ceux qui ne savent pas peuvent nous pointer du doigt. Et puis, nous ne faisons pas ce métier pour l'argent mais parce que nous l'aimons.
En outre, j'effectue bien plus de 40 heures par semaine car moi et mes collègues, nous nous investissons aussi pour que les élèves puissent faire des activités annexes, extra et périscolaires, en dehors de nos heures de cours. Notre mission se déploie au delà de la pédagogie, c'est un réel investissement professionnel et personnel. Qui ferait preuve d'autant d'altruisme dans son travail? De plus, nous n'avons pas de matériel pour travailler (manuels scolaires, photocopies, matériel informatique, audio, vidéo..., nous fournissons pratiquement tout, avec nos propres deniers). Mais tout travail mérite salaire. Alors oui, nous revendiquons le droit de gagner justement notre vie, en rapport à nos diplômes et à nos tâches professionnelles. Des paresseux il y en a partout. Ne stigmatisons pas une profession à cause d'une minorité, comme dans tout corps de métier.

20.Posté par anonyme le 23/02/2011 20:09
POST 19 / PAUVRES CHERIS! Si vous faites plus que le délai légal ( 35 heures) pourquoi vos syndicats ne montent pas au créneau pour l'augmentation de vos salaires? C'est bizarre que vous acceptiez de vous faire exploiter de cette façon. Décidément à 40 heures par semaine ce n'est plus un métier mais une vocation! Vous êtes en lycée professionnel et tout le monde le sait que quand vos élèves sont en stage vous avez du temps libre ET VOUS RESTEZ CHEZ VOUS. ARRËTEZ DE PLEURNICHER.

21.Posté par Zean Bérick le 23/02/2011 21:54
Post 19. Vous n'avez pas répondu à ma question !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales