Social

Manif' des lycéens: Par mesure de sécurité, la sous-préfecture de St-Pierre ferme


Image d'archive
Image d'archive
Le mouvement lycéen et collégien se poursuit dans le Sud de l'île. Ils sont plusieurs groupes de jeunes à avoir décidé de manifester dans la rue pour dénoncer les mauvaises conditions de travail liées à la chaleur dans leurs établissements respectifs. Mais entre manifestants et fauteurs de trouble, il est parfois difficile de faire le distinguo. Des actes d'incivilités ont été constatés ici et là.

Afin de faire entendre leurs revendications, certains lycéens ont décidé ce matin de se rendre à la sous-préfecture de Saint-Pierre. Mais au regard de la situation, les services de l'Etat arrêtent l'accueil au public. La sous-préfecture a fermé ses portes pour des raisons de sécurité et les rouvrira lundi matin.

Vendredi 24 Janvier 2014 - 10:31
Lu 952 fois




1.Posté par Amateurisme le 24/01/2014 11:22
En 2014 nous sommes obligés de suivre les mouvements de mineurs en fermant la sous préfecture.
Mais que fait la police

Honte

2.Posté par laly le 24/01/2014 11:54
Un raison pour pas travail plutôt.

La zot i donne raison aux jeunes de manifester.
Appelle la police et zot parents pour zot et na voir si zot i fait le vers dans chemin au lieu aller l'école.

3.Posté par lecteur le 24/01/2014 12:13
Des bus caillassés, des citoyens circulant sur la voie publique exposés au risque de blessure grave voir mortelle, des voies de circulation bloquées, l' activité économique perturbée, une sous-préfecture fermée .... tout cela à cause d'une bande de fauteurs de trouble mineurs. Ca se passe dans un DOM....

4.Posté par aurelie délégué de la manifestation ambroise vollard le 24/01/2014 16:15
Si vous souhaiter qu'on aille a l’école donnez nous des condition de travail favorable, pour ce qui est de la casse, la partie des manifestants qui ont fait de la casse ne savait même pas pourquoi ils manifestaient, c'est bien trop facile de mettre ça sur le dos de "mineurs" comme vous le citez, mais je suis majeure, en pleine possession d'un avenir qui est encrassé par le manque de condition adéquat, Nous sommes mineurs ? NON nous sommes une relève, la majorité des élèves qui ce battent cette année ne le font pas pour leurs condition, mais pour celle des jeunes étudiants qui arriverons dans les années qui suivent, pour qu'ils aient eux aussi une condition de travail adéquat et efficace. Comprenez bien que nous ne sommes plus des "enfants" et si vous pensez que l’état ce soumet a nous, c'est faux, c'est vous par le manque d’éducation a vos enfants qui avez causé ces casses, car un enfants éduquer a comprendre ce qu'est le bien public et comment il a été installer ne le dégrade pas en réclament des biens pour le confort de ses études et de son avenir.

5.Posté par whylliams le 25/01/2014 00:39
Di lo prefé envoye a zote o kergelen la ba,zot nora mwin so

6.Posté par nath le 25/01/2014 11:29
@post 4
zot I gagn manifester mais par contre écrire sans fautes d'orthographe non?
"si vous souhaiteZ", des conditionS, des élèves qui Se battent ; des étudiants qui arriveronT... et il y en a d'autres.
Retourne l'école et arrete fatigue le moun!
Moi quand j'étais à la fac en métropole, en novembre il faisait 5°C et je gardais mon manteau, mon écharpe etc.. pour suivre des cours durant 2H. Cela ne m'a pas empêchée de finir diplômée.
Après vous avez sans doute raison, s'il fait chaud, vous pouvez essayer de réclamer une amélioration de vos conditions de travail, mais je ne pense pas que ce soit la bonne méthode pour y arriver.
Mais je ne peux pas vous blâmer pour cela, il y a des adultes qui utilisent le même procédé , et ce n'est pas un bon exemple à vous donner.
c'est la société qui va mal.

7.Posté par audrey le 27/01/2014 13:22
post 4 : dans les classes vous avez chaud mais pour aller manifester vous n'avez pas chaud, c'est a ne rien comprendre!!il n'y a pas longtemps j'allais a l'ecole dans la chaleur, je faisais du sport en plein soleil et je suis toujours vivante!!il suffit de bien s'hydrater tout au long de la journée!il y a pire que vous comme ceux qui bossent en plein soleil dans le batiment toute la journée!!et demandez a vos parents et grand parents comment il faisait, ils bouffait des manioc, des patates, et allaient a l'ecole a pied et n'avait pas de portable!de nos jours les gosses ont tout ce qu'il faut souvent payé par maman papa et se plaigne toujours, lorsque vous serez vraiment dans le monde du travail vous allez chialer et il n'y aura ni maman ni papa!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales