Faits-divers

Maison de l'horreur: 30 ans de réclusion requis contre le couple cafriplainois

Après trois jours d'un procès qui a débuté mercredi, l’avocat général a requis la peine maximale contre le couple de tortionnaires de la Plaine-des-Cafres, soit 30 ans de réclusion criminelle. Le verdict sera rendu en fin de journée.


Pour rappel, cette histoire sordide avait été mise au jour en septembre 2012. Pendant plusieurs mois, Pascal Poudroux et sa compagne Marie Daisy avaient entrepris de séquestrer deux SDF âgés de 44 et 51 ans à l'époque des faits ainsi que la mère du tortionnaire.  

L'enquête avait montré que le couple était particulièrement violent envers ses victimes, autant physiquement que psychologiquement. Les faits ont été commis alors que les deux filles du couple, âgées de 2 et 7 ans, vivaient dans la case.  

Auditionnés par les gendarmes pour témoigner de leur calvaire, les victimes présentaient des traces aux pieds et aux poignets. Dans la maison de l'horreur, des cadenas, chaînes, tiges avaient été saisis. 

 
Vendredi 27 Février 2015 - 11:21
.
Lu 1439 fois




1.Posté par noe le 27/02/2015 16:16
Pas assez payé !
Ils méritent mieux ces barbares !

2.Posté par Citoyens du sud le 28/02/2015 01:50
Tiens, quand c'est un cas qui peut passer à la télé, les avocats travaillent. Sinon, ils sont prompts à prendre vos sous, et ensuite vous ne les voyez plus jamais! Et vous restez seul dans la m... L'avocat des victimes est très connu par nombre de réunionnais pour cela!

3.Posté par Naty974 le 28/02/2015 09:19
Ils méritent bien pire que ça !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales