Social

Mairies et forces de l'ordre sur le qui-vive


Mairies et forces de l'ordre sur le qui-vive
Après 19 interpellations sur le Port lundi et mardi soir, une ville portoise sens dessus dessous et des jeunes manifestants qui continuent à maintenir la pression, l'inquiétude grandit…

Les premiers préoccupés sont les élus politiques, les maires notamment. Les réunions de crise se sont multipliées au Port, et Jean-Yves Langenier dénonce "un mouvement télécommandé", le chef-lieu surveille de près le quartier du Chaudron afin qu'il ne devienne pas une nouvelle fois un terrain propice aux affrontements, et Claude Hoarau a réussi à rassurer les jeunes Saint-Louisiens en leur promettant une distribution de contrats aidés au 1er mars… Chacun sa méthode pour tenter d'apaiser les esprits des concitoyens.

Face à la problématique globale de l'emploi et "suite aux récents événements survenus dans certaines communes", l'Association des maires de la Réunion a décidé de sortir de son silence demain pour exprimer ses attentes sur le sujet.

Du côté des forces de l'ordre, on se prépare à d'éventuelles interventions, la nuit notamment, lorsque les émeutiers profitent de la pénombre pour provoquer les représentants de l'autorité publique. La Préfecture a prévu un renfort, de Mayotte d'abord, puis dans quelques jours de métropole. Les autorités rappellent que "la violence ne peut pas avoir sa place dans les revendications", a déclaré le directeur de cabinet du Préfet, Loic Obled.
Mercredi 20 Février 2013 - 18:05
Lu 2517 fois




1.Posté par noe le 20/02/2013 17:43
Pour l'instant les "chaudronnais" ne sortent pas parce qu'il pleut ...ils n'aiment se faire mouiller ...Mais dès que que la lune se lèvera , alors tout peut arriver ; il suffit d'une étincelle comme un appel sur Freedom ....ou un bon leader du terrain comme Annette ...

2.Posté par JP le 20/02/2013 17:49
L'association des maires sortira de son silence demain........On peut s'attendre à de grandes révélations et à la mise en place de moyens concrets pour régler la crise......Ouf !!!

3.Posté par mazenbron le 20/02/2013 19:02
"Un mouvement télécommandé" par qui ?Si le brave Langenier le demandait au "Visionnaire" proclamé par Nassimah dans un grand élan d'amour avant qu'il ne se fasse déboulonner ?

4.Posté par mola le grand le 20/02/2013 19:35
excellent la distribution de contrats sur le dos des contribuables une fois de plus à Saint-Louis !
Alors qu'il suffit à tous ces gens d'attendre 2014 et les elections pour les distributions de boulot à la mode réunionnaise...
Décidemment, ah vraiment :)

Merci

5.Posté par Reunionnnais Lamda le 20/02/2013 21:10
MESSIEURS HOARAU ET LANGENIER , "QUI SEME LE VENT , RÉCOLTE LA TEMPÊTE" !
"Qui allume un feu ,n'est pas sûr d'éteindre l'incendie qu'il a provoqué" !
"Faire des promesses inconsidérées qu'on ne pourra jamais tenir ,provoque souvent des réactions inattendues trés graves " !!!

6.Posté par Bilinbi le 20/02/2013 21:16
Je résume:

Elus invisibles, jeunesse folle, requins affamés, prêtres pédophiles, chomage en vente libre, zamal bio, circulation infernale, prix hors de prix, éboulis, houle, cyclone et éruption selon arrivage...

Pour être intense, lé intense!... A quand une prime de risque pour tous à intégrer dans le bouclier Lurel?

Si avec ça, il n'y a pas un zigoto pour prédire la fin du monde...

7.Posté par Pala le 21/02/2013 03:42
Personne n'est derrière tout cela! Mais c'est le résultat de votre politique a la con a vous et le clan "visionnaire". Vous ne voulez encore pas vous rendre compte! Quel talent! Je croyais être le ROI des cons mais vous êtes en passe de me détrôner

8.Posté par Mwa la pa di le 21/02/2013 06:26
Pauvre Langenier, il n'a pas compris que c'est lui, et les maires de l'ile, qui par une attitude irresponsable et démagogique, sont à l'origine de cette merde ! S'ils n'avaient pas considéré les hommes et les femmes de notre département comme des couillons à qui l'on peut tout faire avaler, s'ils n'avaient pas rabaissé le peuple en en faisant des "nervis vulnérables", s'ils n'avaient pas accaparer la gestion des emplois sur la commune, s'ils n'avaient pas favorisé leur famille et amis en narguant le petit peuple en l'empêchant d'accéder à la position de citoyen, peut être que cela ne serait pas aussi catastrophique aujourd'hui.
Je me rappelle quand ce même maire disant il y a quelques années que la délinquance était du ressort de l'Etat ; comme si cela ne nous concernait pas nous tous à quelque niveau que nous sommes !
Honte à ces maires qui ont lentement façonné le peuple pour en faire des esclaves modernes. Alors ne nous étonnons pas si les esclaves se rebiffent !.
Et que dire de ses familles qui ont fait des enfants pour en bonne partie les allocations et qui n'ont pas été à la hauteur pour élever et éduquer leurs marmailles ? Qu'ont fait les élus "de proximité" : RIEN, seulement toucher leurs indemnités..... BRAVO : Qui sème le vent récolte la tempête !

9.Posté par Popcorn le 21/02/2013 06:44
Post 6

Pas mal mais t'as oublié le chikungunya, le corporatisme politique familliale, l'acoolisme, le diabète et le cholestérol...

10.Posté par mazenbron le 21/02/2013 07:52
à post 6 : la fin du monde ? Mem pas peur ,après nu ressucite et nu zoué zosselets .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales