Politique

Mairie de Saint-Denis : renforcer la cohésion entre les élus et les administratifs

Les élus et les administratifs décortiquent le projet municipal en divers plans d’action depuis plusieurs mois, sous la direction d’un cabinet d’organisation et de stratégies. La municipalité veut rendre son service public plus performant et efficace et mieux répondre aux attentes de la population dionysienne.


Lors du séminaire qui a réuni vendredi les élus et les cadres dionysiens, la grande salle de l’ancienne mairie s’était transformée en salle de classe. Dans le rôle de la maîtresse, il y avait Christine Hoareau, gérante du cabinet choisi pour renforcer la cohésion entre des élus et des administratifs de la mairie de Saint-Denis.

Tous étaient très attentifs et concentrés. Ce jour-là, les élèves Gilbert Annette, Jean-Claude Fidji, Mohammed Cadjee, Gérald Maillot et leurs petits camarades ont planché dans différents ateliers. Ils étaient attentifs et concentrés sur le sujet.

 “Lorsqu’une équipe municipale est élue, elle prend ses fonctions avec ses axes de campagne et un projet politique. Au fur et à mesure, les élus découvrent des missions obligatoires et régaliennes. Il faut du temps pour maîtriser les problèmes, les outils et la meilleure utilisation pour répondre aux attentes de la population”, a indiqué Jean-Pierre Mondon, directeur général des services à la mairie de Saint-Denis.

Les outils, c’est le cabinet de Christine Hoareau qui les a révélés. “Le travail commencé il y a plusieurs mois déjà, consistait à décliner le projet municipal en plan d’actions stratégiques pour la période 2009 - 2014. Nous avons également défini des objectifs stratégiques et opérationnels pour parvenir ainsi à des opérations concrètes”, a expliqué la gérante.

“Au niveau du projet municipal, il y avait trois grands axes qui ont débouché sur sept orientations politiques qui eux-mêmes contiennent quatorze objectifs stratégiques. Au final, nous aboutissons à plus de 200 actions opérationnelles à décliner au niveau des services”.

Les élus et les administratifs ont adhéré à la méthodologie proposée. “Nous avons désormais une vision plus concrète et plus juste de notre mission et des obstacles que nous devons passer pour rendre notre service public plus performant et plus efficace, et mieux répondre ainsi aux attentes de la population”, a conclu Monique Orphée, première adjointe à la mairie de Saint-Denis.
Mercredi 8 Juillet 2009 - 07:11
Jismy Ramoudou
Lu 1200 fois




1.Posté par terive le 08/07/2009 10:10
JPM a foutu un bordel à l'AFPAR montrueux il n'est pas étonnant de voir un séminaire de cohésion. Mais cela ne fait que commencer. Bon courage. Pendant ce temps saint-denis devient une ville fantome, socialement, culturellement et économiquement.
Les pubs que l'on entend aujourd'hui:
A 30 minutes de saint-denis venez à saint-pierre.
Que le sud continue intelligement son développement:
SAKIFO, front de mer animé, et j'espère pour eux, le Zenith demain.

2.Posté par la règle rien que la règle le 08/07/2009 13:24
Outre la performance et l'efficacité, on a oublié un service public plus impartial, plus respectueux des lois et règlements. Mais cela ne peut s'apprendre, c'est vrai, dans des séminaires, payés aux frais du contribuable.

3.Posté par julie le 08/07/2009 13:38
bof, quand je lis les commentaires sur l'article de Michel Fontaine : la population réunionnaise à besoin d'être rassurée, ça donne pas trop envie d'aller vivre sur St Pierre....
Le Sa ki fo, très bonne idée volée à la ville de st leu,
le zenith ?? bonjour les impôts, on sait que ça sera pas rentable (dès qu'un billet dépasse 10 euros, y a plus personne..... alors pour équilibrer le budget, préparer vos portes monnaies st pierrois, st pierroise !!!)
Je pense qu'un bon petit séminaire ferait du bien à certaines bonnes villes qui croivent tous savoir......

4.Posté par kaflakour le 08/07/2009 13:54
Julie a raison st pierre ça a bougé mais c est entrain de changer c est le désert culturel! à part le sakifo rien d'autre toute l'année! les impôts locaux ont augmenté de façon fulgurante mais on ne comprend pas très bien à quoi ils servent! ma rue la nuit n'est jamais éclairé il y a des nids de poule partout! la rue est en double sens alors qu'il n'y a pas de trottoirs pour les piétons et que le stade casabonna est à côté! des marmailles marchent et les voitures bombardent!

5.Posté par michel rvn blanche le 08/07/2009 14:59
Rejoint le Post 4, habitant moi même la Ravine Blanche, les rues et trottoirs semblent avoir été bombardés , les poubelles des cités sont ramassée de temps en temps (merci HCe) !!! on nous a fait miroiter la réhabilitation du quartier (ANRU) juste 2 immeubles réhabilités et depuis plus rien.Ben on a le Sakifo et puis.......rien!!!
Sur un article concernant St Denis on parle plus de Saint Pierre !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales