Faits-divers

Maintien en détention pour le trafiquant d'Artane qui avait fui la Réunion


Maintien en détention pour le trafiquant d'Artane qui avait fui la Réunion
La demande de remise en liberté de Jean-Pierre Toulcanon a été rejetée hier. Le passif du quinquagénaire, accusé d’avoir organisé un trafic d’Artane entre Madagascar et la Réunion, n’incitait pas nécessairement à la clémence.

Sous contrôle judiciaire pour une précédente affaire de trafic d’Artane en provenance de Mayotte en 2009, le Réunionnais avait préféré déserter l’île pour se cacher à Madagascar. Recherché à l’international, il avait finalement été repéré en juin dernier à Fianarantsoa et extradé.

Entre-temps, il s’était retrouvé au cœur d’un trafic de stupéfiants sur la liaison Madagascar-Réunion en 2010, et c’est sa propre fille, âgée de 15ans, qui avait joué le rôle de la mule. Quelques 15.000 cachets d’Artane avaient été découverts dans les bagages de l'adolescente. En cavale, le père était alors soupçonné de récidive. Sa détention provisoire a été prolongée de 4 mois au centre de Domenjod.
Vendredi 3 Février 2012 - 07:00
.
Lu 866 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales