Faits-divers

Maïdo : La Croix-Rouge s'en va, 132 pompiers de métropole arrivent

Pour lutter contre les feux de forêt survenus le mardi 26 octobre dans le massif des Hauts sous le Vent, les moyens du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de la Réunion ont été a nouveau renforcés par des renforts nationaux.


Maïdo : La Croix-Rouge s'en va, 132 pompiers de métropole arrivent
 
Ils sont 416 hommes et femmes à être venus de métropole depuis le début de l'incendie du Maïdo, le mardi 26 octobre. Alors qu'une partie d'entre a ont déjà plié bagages, d'autres contingents sont attendus ou sont déjà arrivés sur le sol réunionnais hier.

La situation actuelle sur les différents front d'incendie sous-terrain a évolué très favorablement ce week-end, avoue ce midi le poste de commandement de Petite-France. Mais depuis quelques jours déjà, la situation semblait déjà à portée des lances à incendie, ce qui a motivé le départ des premiers renforts métropolitains.

La relève partielle des renforts s'effectue en plusieurs phases. Depuis jeudi dernier et jusqu'à ce lundi, 308 personnels ont quitté ou s'apprêtent à quitter l'île. Parmi eux, 241 sapeurs-pompiers de 40 SDIS métropolitains qui ont prêté main forte aux locaux, 10 militaires du bataillon des marins-pompiers de Marseille et 57 membres des FORMISC (formations militaires de la Sécurité civile).

Plus étonnant, 132 sapeurs-pompiers de différents SDIS métropolitains sont encore attendus de pied ferme sur le front de l'incendie toujours considéré comme actif sur plusieurs fronts. "Un contingent de 68 sapeurs-pompiers est arrivé hier de métropole", annonce le colonel André Anthenor du SDIS, et "64 débarquent aujourd'hui".

Les renforts nationaux divisés de moitié

A compter de ce mercredi 16 novembre, l’effectif des renforts nationaux s’établira ainsi à 240 personnels, là où il a pu monter jusqu'à 400 au pic de l'incendie il y a deux semaines. Les nouveaux arrivés et ceux toujours présents seront répartis ainsi : 108 personnels de l'Unité d'instruction et d'intervention de la sécurité civile (UIISC) et 132 sapeurs pompiers de différents SDIS de l'Hexagone auront à charge de prendre le relai de ceux qui ont oeuvré depuis presque trois semaines maintenant.

Si le SDIS de la Réunion récupère des bras supplémentaires pour gérer cette situation exceptionnelle, toute la partie ravitaillement en vivres revient à leur charge. Les bénévoles de la Croix-Rouge ont en effet terminé hier leur aide bénéfique dans la logistique au centre opérationnel du Maïdo, là où était concentré le plus gros des troupes de l'association, soit une dizaine de personnes.

-------
Les 4 vagues de renforts de métropole depuis le mercredi 27 octobre :
27/10 : 60 personnels spécialistes feux de forêt
29/10 : 9 personnels spécialistes du feu tactique
30/10 : 174 personnels spécialistes feux de forêt
01/11 : 171 personnels spécialistes feux de forêt avec 5 tonnes d’équipements 
Lundi 14 Novembre 2011 - 14:57
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1297 fois




1.Posté par noe le 14/11/2011 16:11
Dommage , on commençait à les apprécier pour leurs repas si bien préparer ...pour penser les bobos , leur sourire ...

2.Posté par David Asmodee le 14/11/2011 16:17
C'est moins sexy. Finies les mains aux fesses.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales