Faits-divers

Maïdo : "C'est la main de l'homme qui éteindra le feu"


Maïdo : "C'est la main de l'homme qui éteindra le feu"
La nuit dernière a été compliquée pour les hommes du feu qui ont du faire face à une reprise ses foyers en raison des conditions climatiques. Une journée qui a commencé difficilement dans les Hauts de l'Ouest, au Maïdo. En raison de la reprise des incendies, le PC de commandement a du déménager au sommet au Maïdo, comme l'année dernière.

Interrogé un peu plutôt, Jannick Payet, responsable du Parc national dans l'Ouest, ne cachait pas sa "préoccupation" face à la reprise des incendies. "La situation est en train de devenir critique, les feux sont en train de reprendre en raison des vents forts", a-t-il souligné. "Au Nord, on note une reprise des foyers importantes et au niveau du Tévélave, le feu est actuellement dans la ravine du Gol ce qui ne va pas faciliter le travail des pompiers", a-t-il expliqué.

Le préfet de la Réunion, Michel Lalande, se trouve actuellement au PC de commandement. Après un survol des zones touchées par les incendies dans la matinée, le préfet a tenu un faire un point sur la polémique Dash 8 qui secoue de plus en plus la Réunion. "Dans un moment où un combat difficile est mené, je suis très triste de voir la polémique à laquelle on assiste. Je le répète, mais c'est la main de l'homme qui éteindra le feu et le fixera dans un périmètre (...). Chacun doit comprendre que le plus difficile est de fixer un incendie. Ensuite, on entreprend de le réduire avec des moyens aéronautiques (...) Notre ennemi est le feu", a expliqué le préfet de la Réunion sur les ondes de Freedom.

Le préfet qui a tenu à féliciter et à rendre hommage une nouvelle fois aux hommes et femmes qui combattent actuellement cet incendie qui a parcouru à cette heure près de 1.700 hectares de forêt.
Samedi 29 Octobre 2011 - 14:52
Lu 2907 fois




1.Posté par Caton2 le 29/10/2011 15:18
Encore un discours pompeux façon troisième république: "C'est la main de l'homme qui éteindra le feu!"
Jusqu'à preuve du contraire, la main de l'homme est tout autant aux commandes des moyens aériens, qu'aux commandes des moyens terrestres.
La problématique actuelle ne viendrait-elle pas de l'esprit de l'homme qui commande la main de l'homme?

2.Posté par ndldlp le 29/10/2011 15:44
que ce préfet soit nommé vite fait dans les alpes maritimes, et que les médias locaux relatent, quand il s'agira de feux d'été dans cette région, ce qu'il a osé prononcer aux citoyens que nous sommes, à savoir une ineptie comme seuls les hauts fonctionnaires en sont capables, sans que cela les fasse rougir le matin quand ils se rasent..

foutu incompétent !

3.Posté par DanielM le 29/10/2011 15:49
"Chacun doit comprendre que le plus difficile est de fixer un incendie" : ils ne doivent rien comprendre ceux qui dès qu'un départ de feu est signalé en PACA, ils font décoller un Canadair pour étouffer l'affaire !

"Notre ennemi est le feu" : oui ! Et même le seul en ce moment ! Mais ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas écouter ses alliés,... avant qu'ils ne vous laissent vraiment tomber !

4.Posté par DanielM le 29/10/2011 15:53
"Chacun doit comprendre que le plus difficile est de fixer un incendie. Ensuite, on entreprend de le réduire avec des moyens aéronautiques" : en respectant la même logique, si on n'arrive pas à le fixer, pas de moyens aéronautiques ! o_O

"La communication, c'est comme le chinois,... çà s'apprend !" (titre d'un ouvrage dont je ne me souviens plus du nom de l'auteur)

5.Posté par toride le 29/10/2011 16:11
Une petite question quel à était le coût de l'intervention du dash pour l'incendie de l'année dernière?
Et qui a payé?
On dirai bien que la seul raison de ne pas faire venir le dash son les nouvelles restriction budgétaire annoncé par notre président et que faire venir un dash serai un luxe que le patrimoine de la réunion ne mérite pas, qu'en pensée vous?

6.Posté par citoyen saint pierrois le 29/10/2011 16:24
si la presse avait souligné les incohérences dans les propos du prefet, à l'heure actuelle le dash serait en train d’éteindre et sur le retour avant le G20 avec meme le temps de déposer un troupeau de rom en roumanie. Malhereusement pour avoir le droit de venir filmer et photographier dans le PC incendie ils se sont tous mis à plat ventre.

rappeleons nous que la presse locale reçoit de grosse subventions précisément pour "garantir leur indépendance"

7.Posté par droit dans ses bottes, comme l''autre le 29/10/2011 16:36
"C'est la main de l'homme qui éteindra le feu"

est qu'il faut comprendre que ca n'est pas l'indisponibilité du dash 8 qui est en cause mais l’entêtement fou d'un préfet qui refuse d'avouer que son plan de prévention incendie était sous dimensionné?

8.Posté par DOUTEUX!!!.. le 29/10/2011 16:44
la REUNION complétement calciné et ce préfet papote toujours!!!.

9.Posté par noe le 29/10/2011 16:46
OK ?
Mais ce sera les larmes du ciel qui éteindront ces feux follets ... larmes emportées par nos camions pompes et déversées par nos valeureux combattants ou larmes tombant du ciel avec le déluge ...

Est-on si sûr que ce sont des hommes qui ont mis ces feux ? leurs raisons ?
N'est-ce pas des feux électriques ? des éclairs ?
Avec tous ces survols d'hélicos , on n'a pas encore vu un pyromane s'enfuyant ...

L'appel de Gonthier n'a pas été entendu ?

Que chacun d'entre nous propose un don de 5 € à la personne qui connaît les pyromanes et le tour est joué !

10.Posté par carine le 29/10/2011 16:57
"Ensuite, on entreprend de le réduire avec des moyens aéronautiques " quand le G20 sera fini et que les dash 8 reviendront ce à quoi ils ont destinés c'est ça??? y'en a encore pour 10 jours alors!!
en métropole on essaie de l'éteindre tout de suite le feu et de le surveiller ensuite, y'a pas comme un pb là???quand au fait que le dash 8 ne se prete pas au relief mdr, il est comment le relief corse??? plat peut-être??? ne parlons même pas des messages censurés sur la page facebook du ministère de l'outre mer, c'est tout simplement de l'incompétence et de la négligence M. Lalande!!! Vous sacrifiez notre ile mais vous sentez-vous cencerné???
pitoyable

11.Posté par Kaniar-Tine le 29/10/2011 17:02
Oh oh l'âme des esclavagistes hantent-ils les nuits de ce Mr??Lui qui préfère voir des hommes s'user, se défoncer, suer, tomber, se relever et risquer d'en perdre (peut-être) la vie!! Je ne sais pas quelle mouche l'a piqué mais il semble avoir oublié qu'on est en 2011 et que la période négrière est loin derrière nous. C'est 1 coup à faire retourner nos ancêtres dans leurs tombes!!Dans le bilan de l'incendie 2010 il ressort un manque de réactivité plus en amont de la part des autorités et surtout concernant l'appel au Dash 8..Le Capitaine du SDIS de l'époque confortait absolument ce constat en évoquant des difficultés pour la Cellule de crise à gérer ce genre de catastrophe avec toute la clarté d'esprit qui s'impose.Ce fut un grand baptème du feu pour tout le monde..Et tous firent la promesse de ne plus réitérer la même erreur à la prochaine okaze..1 an après on prend les mêmes et on recommence la même co...rie...Pendant que la main de certains hommes tentent d'éteindre le feu..le cerveau de quelques autres illuminent de bourricité!!

12.Posté par Zaza le 29/10/2011 17:12
La main de l'homme qui arrivera dimanche... Le feu se propage pendant ce temps. Le vent ne faiblit pas. Nos courageux pompiers sont à bout de souffle. Les réunionnais attendent des résultats rapides à cette tragédie. Espérons que votre décision de ne pas faire intervenir les grands moyens sera la bonne. Dans le cas contraire merci d'envisager : mutation, valises, avion, retour cas départ...

13.Posté par bertel le 29/10/2011 17:18
bertel
"Maïdo : "C'est la main de l'homme qui éteindra le feu" ... "Le préfet de la Réunion, Michel Lalande, se trouve actuellement au PC de commandement. Après un survol des zones touchées par les incendies dans la matinée, le préfet a tenu un faire un point sur la polémique Dash 8 qui secoue de plus en plus la Réunion. "Dans un moment où un combat difficile est mené, je suis très triste de voir la polémique à laquelle on assiste. Je le répète, mais c'est la main de l'homme qui éteindra le feu et le fixera dans un périmètre"

La Main de l'Homme a pour mission, dans toutes les contrées où le risque incendie est présent - même hors la présence des malades qui mettent le feu et qu'il faut traquer jusque dans leurs tanières de débiles - d'entretenir les pare-feux forestiers, coupes linéaires spécialement entretenues pour freiner l'extension rapide d'incendies de forêt. (c)

Qu'a fait le gouvernement qui vous a nommé, depuis le dernier incendie qui a défiguré notre patrimoine, pour payer les petites mains chargées de cet entretien indispensable ?

Je vous le demande, Monsieur le Préfet !

Bertel de Vacoa

14.Posté par jeff le 29/10/2011 17:47
Eh! oui, comme toi caton, j'avais bien remarqué qu'il n'était pas fait allusion aux femmes, faut toujours que ce soit les mecs, pourquoi?

15.Posté par Gaston la gaffe le 29/10/2011 17:49
Il a l'air fin, le préfet, en costard-cravate!
Il ferait mieux d'aller mouiller la chemise au lieu de parader sur Freedom (remarquez, ça rime avec "déconne"...) et dire de telles sottises.

16.Posté par Caton2 le 29/10/2011 18:30
Il y a 23 bombardiers d'eau de la sécurité civile, basés à Marignane. Ce n'est pas l'époque des feux de forêts en France. Il y donc au moins un bombardier d'eau disponible pour la Réunion.
Encore une fois, c'est juste le porte monnaie qui décide. Papa Préfet est un tigre de papier, et Maman Dindar est pingre quand c'est pas pour elle ou ses copains et copines.
La maison brûle. Papa et maman regardent leur porte monnaie. Qu'est-ce qui coûtera le moins cher? de laisser brûler où d'éteindre le feu? Seuls les enfants sont inquiets "Où va t-on papa?"

17.Posté par domtom le 29/10/2011 18:31
http://www.la-ptite-gazette.com/Blog/2011/10/29/lincendie-la-runion-indigne-jusque-sur-internet/

18.Posté par Kaniar-Tine"copie-coller de l''article chez le concurrent..." le 29/10/2011 18:41
“Le Dash 8 n’est pas bloqué au G20”
C’est l’association citoyenne de Saint-Pierre qui l’affirme sur son site. Les deux Dash 8 de la Sécurité civile ne peuvent intervenir à la Réunion car ils sont bloqués en métropole pour le sommet du G20 qui doit se dérouler à Cannes le 3 et 4 novembre. L’association dit qu’elle s’est renseignée auprès du syndicat des pilotes de la sécurité civile (SPAC).
Interrogée hier soir, la direction de la Sécurité civile a tenu à apporter un démenti. “Les Dash 8 ne sont pas bloqués pour le G20. Ils se trouvent sur la base aérienne de la Sécurité civile à Marignane et sont disponibles en cas de besoin”.(JIR)
J.T.

19.Posté par La main de ma soeur le 29/10/2011 18:58
Elle, au contraire, elle met le feu !

20.Posté par Association Citoyenne de Saint-Pierre le 29/10/2011 19:35
Nous avons recontacté le Syndicat des pilotes SPAC ce jour. Réponse : "Les 2 dash 8 sont ce jour (29/10) à Marignane et disponibles, 1 est actuellement en version passager et l’autre est en version bombardier d’eau, donc actuellement ils sont bien disponibles"
Le préfet tente de masquer une situation indéfendable puisque le Ministère lui-même a défendu l'efficacité du Dash 8 dans le rapport de la Cour des Comptes. Il fait probablement ce qu'il peut ..
Il faut savoir que le G20 démarre très bientôt jeudi 3 novembre 2011 à Cannes.

Une chose est certaine, et tous les Réunionnais l'ont comprise. TOUS les moyens doivent être mis en oeuvre, y compris le Dash 8, pour sauver un patrimoine naturel, patrimoine mondial.
Tous les élu(e)s doivent intervenir au niveau national.
La Réunion est-elle une région de seconde zone ?

Articles, rapport de la Cour des comptes, sur notre site.

21.Posté par ndldlp le 29/10/2011 19:36
18.
ce ne sont pas les cannes à d'air qui manquent en PACA..de là à dire que les DASH sont mobilisés pour le G20..certes, va y avoir du chaud, du lourd lors de ce G20, mais rien qu'un canadair ou qu'une lance à eau ne sauraient venir à bout..

ma foi, nous n'avons plus qu'à attendre, et savoir quand le préfet nous quittera avec ce triste score (sans évoquer nos élus péi..mais bon..eux..on le savait déjà.).responsable mais pas coupable..

22.Posté par Zorba le 29/10/2011 20:27
Saint Dash préservez-nous ! Délivrez nous du préfet Lalande, cet avatar ultime de l’arrogant colonialisme, cet archétype de la prétention qui imagine avoir la science infuse depuis l’extinction de l’incendie 2010, ce parangon de crétinerie indécrottable vu l’épaisseur de ses œillères. Reconnaissons-lui le mérite d’avoir fait venir, le premier, un avion (en l’occurrence le Dash) de lutte contre incendie à l’occasion du feu de 2010 ! Quand même ! Et n’est-ce pas à lui que revient le devoir d’en tirer les conclusions ? Auparavant la lutte contre incendie en altitude d’une façon générale et dans la tamarinaie en particulier faisait appel à l’huile de coude. L’hélicoptère a fait son apparition lors de l’immense feu de 1988. Le préfet a raison : un incendie de forêt, il faut le circonscrire, c’est-à-dire le fixer dans des limites dans lesquelles il sera considéré maîtrisé puis éteint. Mais le feu de forêt des hauts on ne le circonscrit pas aussi facilement. Le feu de forêt des hauts saute les pare-feu qui sont des moyens DFCI dérisoires (je l’ai constaté de visu : les feuilles de tamarin volent et poussées par le vent sont autant de brandons enflammés qui mettent le feu là où elles tombent). La terre brûle en sous-sol. La terre fond littéralement. Le feu se transmet de racine en racine pour rejaillir là où l’on ne l’attend pas. On court derrière le feu car il redémarre n’importe où. Que va faire le Dash ? Tout arroser ? Le Dash arrose là où c’est déjà brûlé. Seul l’hélico a la capacité à suivre le feu pied à pied. Autrement, il est un peu aventureux de dire que toute la réunion brûle. La surface forestière de la Réunion est quand même d’un peu plus de 100 000 ha. Et la nature réunionnaise a montré à diverses occasions sa capacité de régénération. Actuellement, brûlent des hectares déjà brûlés en 1970, en 1988, qui se sont régénérés, qui ont laissé leur descendance. A nous de faire en sorte que cette forêt brûle de moins en moins : prévention, équipement en pistes, retenues collinaires. Mais ce sont autant de système qui reviennent chers. Et peut-être les politiques ont d’autres priorités au sein même de la société (pauvreté, action sociale, logement, etc.). On ne peut pas tout avoir. Enfin, nous avons cette ‘liberté de blâmer’ pour citer Beaumarchais. Mais, souvent, et c’est un malheureux constat, comme le dit Molière, « (nous allons) d’abord à l’invective).

23.Posté par ndldlp le 29/10/2011 20:46
extrait :
Durant l’été 2006, l’évaluation du Dash a été confiée au préfet de la
zone de défense Sud, autorité d’emploi de la flotte de bombardement d’eau
pendant la campagne feux. Chacune des interventions sur feux des deux
bombardiers Dash 8 fait l’objet d’un compte-rendu de l’officier de sapeurspompiers,
commandant du dispositif aéroterrestre.
Outre la pose de barrières de produits empêchant la progression du
feu, facilitant l’action des intervenants au sol et protégeant les biens, les 2
bombardiers sont utilisés en appui aux bombardiers terrestres Tracker dans
la mission d’attaque des feux naissants.
La centaine de rapports établis par les commandants des opérations
de secours a mis en évidence la précision, l’efficacité et la qualité des
largages des Dash. Leur intervention a été considérée comme décisive pour
stopper la progression de certains feux. Lorsque ces avions ont été utilisés
sur reliefs accidentés, leur action a été jugée le plus souvent positive. Leur
vitesse élevée leur a permis d’intervenir dans des délais rapides à partir de
leur base de Marignane.
Compte tenu de ces éléments, le préfet de la zone de défense Sud a
préconisé, par lettre du 14 septembre 2006, l’intégration définitive des 2
Dash 8 dans la flotte de bombardement d’eau de la sécurité civile.

24.Posté par ndldlp le 29/10/2011 20:48
préfet mutation..!! tous devant la préf !

25.Posté par annais le 29/10/2011 20:56
C'est la main du CITOYEN PAYS qui en mai 2012 vous demandera de partir...LOIN LOIN

26.Posté par CITOYENS TROMPES!!!.. le 29/10/2011 21:05
a quoi cela sert il de demander le classement a L'UNESCO si c'est pour laisser ce patrimoine se consumer sans que les moyens mises en place soient vraiment à la hauteur,??. ce qui est certain c'est ce camouflet concernant le dash 8 , qu'on veut nous faire avaler !, et aussi le manque d'information de certain journal sur cet avion on se croirait 30 ans en arriére,,.

27.Posté par jeff le 29/10/2011 21:32
Sérieusement, le Préfet a une position très difficile. Les Etats qu'ils soient de droite ou de gauche se désengagent des problèmes de la société tellement l'économie a pris le dessus sur toute décision rationelle.

Dash ou pas? qui va payer? Le Prefet n'a pas se pouvoir, alors ne tirons pas sur quelqu'un qui fait de son mieux avec les faibles moyens MIS à sa disposition pour résoudre la quadrature du cercle.

Le plus important est de mettre la main sur le ou les pyromanes.

28.Posté par noe1 le 30/10/2011 08:14
Que la main du Seigneur donne une fessée à ceux qui critiquent un bon serviteur de l'Etat en la personne du Préfet !
Un préfet n'a pas tous les pouvoirs dans ses mains ...

29.Posté par ndldlp le 30/10/2011 08:22
25.
plutôt un bon coup de pieds au cul, qui le fera partir !

30.Posté par ndldlp le 30/10/2011 08:32
la honte pour mLP...

http://www.outre-mer.gouv.fr/?-les-membres-du-cabinet-de-marie-luce-penchard-.html

qui retrouve t on comme dir' cab ? olivier magnaval, ancien sous préfet de st pierre.

comme quoi, les HF qui viennent ici, une fois parti, se contrefoutent de notre île.

par ailleurs, quand on lit sur la page http://www.outre-mer.gouv.fr/?-actualite-presse-.html, que lit on ?
je vous laisse découvrir.

voilà la désinformation officielle qui émane de la préf de la Réunion, relayé par le site officiel du gouvernement français.

Honte à MPL, honte à magnaval, honte à lalande.

lalande, mutation !
que l'on fasse venir un préfet réunionnais, il me semble qu'un vient d'être nommé...

31.Posté par kalebassamer le 30/10/2011 08:33
Pour envoyer des jeunes sans expérience au casse-pique, à une mort certaine depuis la nuit des temps, nos dirigeants ne se sont jamais posé la question de la compétence. Rappelez-vous 14-18 puis 39-45. Pour peu qu'ils soient encadrés par des gens expérimentés et qualifiés (sic), beaucoup de Réunionnais seraient prêts (j'en connais !!!) à mettre la main à la pâte pour creuser des tranchées, assurer le ravitaillement, assurer la surveillance, faciliter les déplacements, mettre à disposition leur matériel, etc... il suffisait juste de demander et de leur faire confiance (c'est pas facile pour les "chefs" ça !!!). Quand on entend un responsable de l'ONF dire, pour rester dans la droite ligne de la connerie "made in deor", qu'une forêt qu'on dit exceptionnelle, peuplée d'espèces endémiques, va s'en remettre on est au sommet de la couillonnisse. Bravo, j'applaudis des quatres fers - d'un âne -

32.Posté par ndldlp le 30/10/2011 08:37
http://www.elysee.fr/president/accueil.1.html
en bas à gauche "écrivez nous".

réclamons des canadaires ou le dash !

33.Posté par ndldlp le 30/10/2011 08:46
saturons l'adresse email de l'élysée !

34.Posté par zipé le 30/10/2011 08:47
sacré préfet, on dirait du Noé
d' ailleurs ce sont peut être les mêmes!

35.Posté par Loic le 30/10/2011 09:18 (depuis mobile)
Se préfet na rien à foutre de la réunion. vivement qu'il fout le camp de notre ile.
Il fait mal son travail. le dash 8 aurai atténuer les flammes plus vite que la main des pompier. il faut attendre qu'il y ai un pompier qui périt au feu pour envoyer les moyen aérien.

36.Posté par Fire sheperd le 30/10/2011 09:50
Le feu l'a toujours existé à la Réunion, l'était là avant les premiers colons !!!

le feu est source de vie, et un élément primordial écologiquement parlant puisqu'il régénère la forêt, de quel droit les réyonés atesticulés (la honte des communautés forestières mondiales) veulent ils intervenir dans ce cycle naturel, tout ça pour leur petit confort égoïste de pik nikeur !!!


Laissons faire la nature comme pour les requins, et respectons les premiers arrivés ...auquel l'homme doit se soumettre cru ou cuit !!!

37.Posté par ndldlp le 30/10/2011 10:03
22. zorba (le grec ??) a raison, laissons la nature se consumer !
peut être devrait il délivrer sa bonne parole en grêce, dans les pays du pourtour méditerranéen ou encore au portugal...sacré analystes que nous sommes. mais oui, l'invective a la vertu de vider les sacs, de renvoyer à l'exigence première qu'est la sécurité de l'environnement, environnement dans lequel l'espèce humaine évolue et sans lequel, nous ne serions pas grand chose.

38.Posté par anne marie le 30/10/2011 20:08
36.Posté par Fire sheperd

voila l'illustration du nombrilisme des pleureuses qui discredite completement leur propos. Pour de jeunes cons de 13 ans ca passe, mais pour des adultes ca frise la debilité.

39.Posté par Zorba le 30/10/2011 21:47
@ndldlp
N’avais-je pas raison ? vous êtes sans argument et dans l’invective et l’invective n’a aucune vertu ne vous en déplaise. Vous nous exposez d’abord l’utilité du Dash 8 par le rapport d’un préfet qui donne quitus à son utilisation. Connaissez-vous les tenants et aboutissants de l’agrément donné par ce Préfet. Vous avez l’air d’accorder votre blanc-seing très facilement. C’est de la naïveté ou je ne m’y connais pas. J’ai personnellement connu un commandant de pompier qui représentait du matériel de lutte contre incendie jusqu’à ce qu’il se retrouve devant la justice pour conflit d’intérêt. Les responsables de police, au plus haut niveau, tombent à l’heure actuelle comme des mouches en France. Une préfète vient même de comparaitre en justice. Alors, vous voyez qu’il convient d’être très prudent dans ses assertions et ne jamais donner le bon Dieu sans confession. Revenons-en à l’incendie des hauts de l’ouest. Je persiste à dire que c’est au Préfet Lalande, qui a testé son efficacité en 2010 de dire le degré d’utilité du Dash 8. Vous parlez d’environnement. A aucun moment j’ai laissé entendre qu’il fallait laisser détruire l’environnement. D’abord, de quel environnement parlez-vous ? Avez-vous déjà participé à la lutte contre un incendie de forêt une seule fois dans votre vie ? J’ai connu les incendies de 1970, 1988, et autres. Vous n’étiez certainement pas né ou alors tétiez-vous encore votre mère. A 20 h 20, le 29/10/2011, j’écrivais qu’un pare-feu était un élément de lutte dérisoire. Le feu n’a-t-il pas sauté la route de tamarins qui pouvait être considéré comme un pare-feu tellement sûr que les pompiers s’y étaient installés? Tout le monde s’oriente vers la chasse à un ou plusieurs pyromanes s’amusant à fêter je ne sais quel lugubre anniversaire. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Vous qui parlez d’environnement, savez-vous qu’à cette époque de l’année les tangues quittent leurs tanières. Le feu a démarré en octobre 2010 au moment où les tangues sortent de leurs tanières. Le feu démarre aussi en octobre 2011 au moment où les tangues sortent de leurs tanières. Lorsque l’on fait ouvrir le sac d’un braconnier, la plupart des tangues sont vidés et blancs parce-que débarrassés de leurs poils. Le saviez-vous ? Les poils sont passés au feu. Un braconnier en forêt peut très bien mal éteindre un feu allumé pour brûler le poil des tangues. Pour peu qu’il parcoure la forêt toute une nuit à la chasse et qu’il allume plusieurs foyers à chacune de ses pauses, c’est l’incendie assuré. Mais cela n’écarte pas du tout l’hypothèse du pyromane car il y a à la Réunion beaucoup de rancœur accumulée, à bon ou mauvais escient, fondée sur la haine vouée au Parc National ou à l’ONF, sur la politique, les cases que les autorités détruisent, les gens qui ont le sentiment de ne plus être propriétaires de leur bien chèrement acquis bien souvent, etc. Quant aux incendies, cela ne fera qu’empirer. Pour chaque intervention maintenant, comme la nécessaire construction d’une piste ou d’une retenue collinaire, il faut l’assentiment d’une quantité d’intervenants : Parc, scientifiques, amateurs de l’environnement. Résultat, il faut sauver chaque petite plante et au final, on ne sauve rien du tout. P.S. : Je n’irai ni en Grèce ni au Portugal, la Réunion me suffit amplement. Sans rancune.

40.Posté par Eureka le 31/10/2011 15:03
Ben voila, lé trouvé, le bouc émissaire. A la réunion si na requin c'est à cause du pêcheur golette et si na le feu c'est la faute chasseur tangue. Bèse ton monmon si ou té coté moin là !!!!!!!!!!!!

41.Posté par Caton2 le 31/10/2011 16:29
39 Zorba/Gunet. J'ai mieux et plus vrai comme scénario sur les chasseurs-de-tangues-incendiaires.
En fait, il arrive que les chasseurs de tangues, lorsqu'ils ont bu un peu trop de rhum Charrette, mettent volontairement le feu à la forêt pour faire sortir les tangues de leur tanière. Après, il n'y a plus qu'à les guetter au sortir du feu, débarrassés de leurs poils. Simple, rentable, pas fatiguant et efficace.
C'est d'ailleurs la raison de tous les incendies de forêts à la Réunion, depuis que l'homme y a mis le pied. Je tiens cette information d'un vieux chasseur de tangue du Maïdo, qui m'a avoué vous avoir côtoyé dans l'incendie de 1970. C'est d'ailleurs lui qui vous a raconté comment le feu pouvait être provoqué accidentellement par les chasseurs de tangues. Il riait beaucoup en me racontant cette anecdote. Il paraît que vous étiez très drôle en combattant du feu dans votre combinaison d'amiante droit sortie d'une série B de science fiction!
Euh... la citation exacte de Beaumarchais c'est "sans la liberté de blâmer, il n'est pas d'éloge flatteur".
Le blâme est donc le nécessaire contrepoids de l'éloge. Zinfos permet de blâmer sans nuance, ce qui est très sain dans une société où les gens de pouvoir ont trop tendance à s'auto encenser. Et puis fort heureusement, le droit à la satire existe en France. Le summum c'est "(de blâmer) avec des éloges et non pas avec des invectives" (Guez de Balzac).

42.Posté par ndldlp le 02/11/2011 18:45
pourquoi faudrait il chercher de la vertu là où il n'y en a pas ?
pourquoi faudrait il être vertueux lorsqu'il s'agit de taper du point sur la table ?

Nous nous basons sur les informations datant de 2006, rapport CRC, sur l'intégration des dash dans les dispositifs de la sécurité civile.

point barre.

le préfet a t il encensé plus que de raison, le dash l'an dernier ? celui ci ne peut il être utilisé pour déverser l'eau là où cela est nécessaire = pas forcément sur les flammes visibles, mais aider justement à circonscrire là où cela peut être utile ?

Là où les faits sont pour nous, c'est que le PPRI prévoit en effet, l'intervention d'un moyen type DASH.
le préfet peut il alors énoncer le contraire de ce qu'il recommande dans pareille situation ?? allons...zorba gunet ...

(mais comment caton2 a t il découvert votre identité...)

ensuite, énoncer une vérité qui peut en être une, qu'est ce que cela change au carnage réalisé à la nature ? bien évidemment, que la nature reprend ses droits à un moment ou l'autre..fort heureusement. qu'en sera t il ? les espèces endémiques repousseront elles ou faudra t il sûrement sollicité le conservatoire de mascarin pour cela ?

bref, si gunet vous êtes, vous la jouez à la zorba, sans en avoir le panache, confirme ce que je pense de vous.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales