Blog de Pierrot

Magouilles dans l'attribution d'un marché à l'aéroport de Gillot ?

Lundi 16 Mars 2015 - 14:47

La société retenue pour gérer la totalité de la publicité de l’aéroport de La Réunion est la société Luminance basée à Paris et qui gère quatre aéroport dans l’Est de la France, plus les aéroports de Guadeloupe et Martinique (http://www.luminance.fr).

Plusieurs autres sociétés, notamment locales, avaient également soumissionné.

Pourquoi ne pas choisir une société métropolitaine, me direz-vous, si elle est mieux disante? Effectivement. Quelques anomalies nous font cependant penser que tout ne s'est peut-être pas fait dans la plus grande transparence...
 
L’appel d’offre comprenait la gestion publicitaire globale de l’aéroport : affichage dynamique, pub événementielle, panneaux fixes, jetons, caddies, etc… Bref, la vitrine publicitaire de toutes les personnes qui entrent à La Réunion.

La société Luminance a obtenu la note de 88,5 points sur 100 et est première sur quasiment tous les critères et surtout sur le développement commercial avec une note de 27 points sur 30 alors qu’elle n’est même pas installée à La Réunion !

A titre de comparaison, une société locale a répondu à l'appel d'offres à travers trois sociétés leaders sur chacune des activités demandées et sur le critère "politique et organisation commerciale". Elle n'a obtenu que 2/10 quand Luminance se voit attribuer un 10/10 ! Etonnant, non? D'autant qu'il s'agit d'un des seuls critères intemporels où il est plus question d'appréciation que de chiffres, et où l'on peut donc plus facilement noter comme on veut. Ce sont généralement de ces critères que l'on se sert quand on veut faire passer en force une candidature "amie"...

Le chiffre d'affaires potentiel est de 400 à 500.000€ annuels sur un contrat qui pouvait aller jusqu’à 8 ans soit plus ou moins 4 millions d’euros.
 
L’appel d’offre a été passé dans l’urgence le 7 novembre 2014, quelques semaines avant la fin de l’année, et à rendre avant le 5 janvier 2015 : le meilleur moyen pour que peu d’entreprises se positionnent.

C’est un nouveau pan de l’économie de La Réunion qui va quitter l’ile...
Pierrot Dupuy
Lu 3898 fois



1.Posté par Moman64 le 16/03/2015 15:38 (depuis mobile)

Donne travail au pays donc!

2.Posté par durdur le 16/03/2015 15:55

qui a touché les pots de vin?

3.Posté par TiTangue le 16/03/2015 16:02

@1: si c'était vraiment la priorité des élus... ça serait fait depuis longtemps...

4.Posté par Tartarin de ta race, con ! le 16/03/2015 16:05

Le poids des mots...

"Magouille": le mot est lâché ! Ou l'article est plus fouillé, apporte plus d'éléments, et l'on pourrait effectivement se poser des questions. Ou le fin mot de l'affaire est qu'une société qui a le "tort" de ne pas être locale a obtenu le marché...
Quoi qu'il en soit, même si l'appel d'offres a été "lancé dans l'urgence", ce sont au moins quatre prétendants qui ont répondu...Sur le fond, les règles de la concurrence sont respecgtées.
Je ne dis pas que tout soit limpide, mais le mot "magouille" est un peu trop utilisé à toutes les sauces pour être vraiment crédible dans cette affaire, d'autant que si selon l'article, on peut s'interroger sur certains éléments, au final, aucun argument sérieux ne vient étayer la thèse d'une "magouille".
Quant aux entreprises non retenues, elles peuvent, selon les disposition du code des marchés publics, contester l'attribution faite par l'autorité qui a lancé l'appel d'offres et ester en justice.
Sans préjuger d'éventuelles malversations qui resteraient à prouver, la société retenue a semble-t-il de sérieuses références, puisqu'elle opère "dans quatre aéroports de l'Est de la France, plus les aéroports de Guadeloupe et de Martinique". Est-ce à dire que les Antillais dont on connait la susceptibilité et la créolité à fleur de peau, auraient, à l'insu de leur plein gré, laisser passer une "magouille"?
Enfin, quand on a un aéroport qui se targue d'être "international", on ne saurait se limiter à des entreprises du cru pour se développer. Comme le mot "magouille", l'expression " préférence régionale" est décidément accommodée à toutes les sauces...

5.Posté par noe le 16/03/2015 16:11

Pour avoir un marché quel qu'il soit , il faut des "dessous de table" ...
ça fonctionne ainsi chez nous depuis que la finance existe !
En général c'est celui qui n'a rien obtenu qui porte plainte idiotement !

6.Posté par areteksa le 16/03/2015 17:27

Combien de résultats d'appels d'offres sont honnêtes et sincères ?
Je ne m'avancerais pas ...
Je suis d'accord sur le fait qu'il y a ici visiblement matière à s'interroger et investiguer.

Est-ce qu'il n'y a pas un rapport devant expliciter la raison des notes attribuées ?
Et puis qui a rédigé ce rapport ? Seul ... ou sur les directives de qui ?
Commencer par répondre à ces questions.

Et sur le fond je suis aussi d'accord, il est hautement regrettable que ce ne soit pas une entreprise de l'île qui ait été retenue.
Une telle décision ne peut qu'accroître le chômage chez nous.
Honte à ceux qui n'en ont pas tenu compte.

7.Posté par TiTangue le 16/03/2015 19:45

@6: je reprend mes mots plus haut pour vous répondre... car franchement vous croyez que le chômage est LA principale préoccupation de nos élus?
Bien sur que NON! quand on voit des jeunes qui ont tous ou presque BAC+5 ou +8 à la Réunion qui se retrouvent au chômage je me demande à quoi cela sert finalement de faire des études longues mais longues et couteuse financièrement alors que ceux qui sont en place, ceux qui ont du boulot... ont du mal à utiliser un simple ordinateur... ne savent à peine compter et lire... ces jeunes ont leurs dit juste... allez donc ailleurs... mais pourquoi ceux qui ne savent pas lire et qui ont eu leurs postes à vie par piston, eux n’aillent pas voir ailleurs eux pour que les gens vraiment compétents puissent faire avancer le pays?
NON nos élus favorisent volontairement la misère sociale qu'est le chômage pour mieux contrôler et maintenir la population en état d'esclave! voila la vérité!

8.Posté par idiocratie le 16/03/2015 20:40

qu'en pense la CGPME et son SBA ?

9.Posté par Ca sent pas la vanille le 16/03/2015 20:48

Ouais, bof. Merci au post 4 d'avoir éclairé un peu les lecteurs de Zinfos.
D'abord lancer un appel d'offres le 7/11 et avoir deux mois (max on peut déposer son offre avant....) pour rédiger une offre ça va.....(la Région par exemple en lance aussi en novembre).
Il faut aussi savoir que le bonnes entreprises réclament que les offres ne soient pas jugées uniquement sur le prix mais également sur sa valeur technique ( les fameuses notes selon des critères préétablis). Bref rien de choquant dans la procédure évoquée dans l'article......

10.Posté par Jo le 16/03/2015 21:41

Eh! oui titangue la théorie du complot est la base du problème qui nous intéresse. On en veut aux réunionnais, c'est évident. Pour ton information, j'ai rencontré du côté d'un ilet, des types qui n'avait pas l'air normaux, à mon avis, ils complotaient contre les réunionnais, cela me semble évident.

Les quelques mots que j'ai entendu sont: les letchis malgaches sont meilleurs, il faut augmenter le kilo de tomate car nous devons investir à Saint-Brandon donc on va faire une marge super. Y'en a même un qui s'est timidement insurgé en disant mais alors que va-t-on faire de nos pauvres, la réponse n'a pas tardé on va demander à nos élus leur taxer le RSA, la réponse a été ; la meilleure chose à faire c'est d'arrêter d'importer le riz, ils vont pleurer et ils n'auront pas tété.

Ca s'est sur, y'a un tas de complots qui se fomente.

11.Posté par TiTangue le 16/03/2015 22:58

@10: hypocrites!

12.Posté par Masson le 16/03/2015 23:27

Tout ça n,est rien comparé à ce qui se fait dans les collectivités locales en matière de construction ! Encore si le travail était bien fait et les entreprises sérieuses.
Même pas !! On réceptionne de la merde.
C pas grave on reprendra les malfaçon, il y a le con tribuable pour payer.

Merci nos élus et fonctionnaires à leur botte.

13.Posté par inut ile le 17/03/2015 07:52

quel est l'objectif des 4 par 3 vantant les services de l'aéroport Roland Garros sur les route réunionnaises??

14.Posté par band macro le 17/03/2015 09:03

c'est scandaleux encore du fric qui quitte notre île !!

15.Posté par Steven le 17/03/2015 10:50 (depuis mobile)

Ma seule question:
"Que font nos politiciens pour que notre économie se développe a la Réunion?
Toujours la même problématique l''argent se reste pas dans notre île, comment voulez-vous que nos enfants puissent avoir un avenir?

16.Posté par austrodoudou le 17/03/2015 11:59

ah sacrée préférence régionale quand tu nous tiens !!!!!!!!!
tiens à propos en ce moment il y a un bon film à la télé : compplots (avec mel gibson) lol

17.Posté par diana le 17/03/2015 19:47

Si on gratte un peu on trouvera à qui profite le crime .

18.Posté par babar run le 18/03/2015 13:44

est ce que ZINFOS974 pourrait nous rappeler combien a été dépensé pour cette aéroport BAS DE GAMME depuis les quinze dernières années..!!!!

juste pour justifier les taxes exorbitantes sur les vols aériens...

et puis le patron de cette aéroport été pas pris dans une magouille il y a plusieurs années ????....i entend pus parler....

19.Posté par ben lakouéla le 20/03/2015 06:52

La question est combien de société Réunionnaise ont des marchés à Paris.
Ne pouvait-on pas allotir ce marché affichage dynamique, pub événementielle, panneaux fixes, jetons, caddies.
Réagir de cette sort c'est appauvrir le tissus économique de l’île en leurs privant de marchés captifs, actuels et " le développement endogène ça vous rien" .
Mais un jour viendra ou vous comprendrez lorsque l'on vous remplaceras par quelqu'un de l'extérieur.

20.Posté par météogoyave le 23/03/2015 17:27

ce qui faudrait faire pour magouiller c'est pour une fois le faire du coté des payeurs,je sais pas faire banquer un peu la reun qu'elle s'assume ça ce serait une sacré magouille....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter