Social

Magasins fermés à Saint Denis

Pas un chat dans les boutiques du centre ville de Saint-Denis avant la manifestation. Les commerçants ont préféré, soit s'allier au mouvement soit jouer la carte de la prudence, et baisser leurs grilles par crainte de débordements. A Saint-Pierre, dans la rue des Bons enfants notamment, ils en ont fait de même.


Magasins fermés à Saint Denis
Rideaux fermés. Beaucoup de magasins aujourd'hui ont préféré baisser leurs rideaux métalliques notamment ceux situés dans le "Carré Piéton". La rue "Maréchal Leclerc" étant l'itinéraire emprunté par le cortège.

Faire les magasins auraient été fastidieux ce jeudi puisqu'à 11 heures le nombre de personnes composant le cortège était de 10 000 selon les syndicats et de 6 000 selon les forces de l'ordre.

Seuls quelques irréductibles "snacks" et le "p'tit marché" restent ouverts, de quoi augmenter leur chiffre d'affaire en ce jour de forte mobilisation populaire.
Jeudi 5 Mars 2009 - 11:37
Magali Payet
Lu 1014 fois




1.Posté par Albert Ebasque le 05/03/2009 12:29
C'est affligeant de voir à quel point une grande majorité de personnes est facilement manipulable......et la confiance alors?????
Je suppose que ce sont les mêmes qui se sont rués dans les supermarchés pour payer au prix fort les marchandises que les grévistes veulent faire baisser?
Et bien, c'est pas demain la veille le changement........

2.Posté par darkalliance le 05/03/2009 15:08
Ceux qu'on a aperçu aux supermarchés = les capons du dimanche. Les oies qui braillent mais qui ne font rien. Ils sont légions à la Réunion.

3.Posté par un commerçant solidaire au mouvement le 05/03/2009 15:25
Comme d'habitude certains commerçants n'ont pas joué le jeu et n'ont pas été solidaire au mouvement. Je trouve cela regretable car cette après midi dans la rue maréchal leclerc certains avaient ouvert de nouveaux comme par hasard ce ne sont pas des petits commerçants mais surtout des propriétaires de grands magasins qui ont plusieurs enseignes sur l'ile (Jina, Innovation, Ville de Paris, Sport & Loisirs, lingerie boutique, les magasins du groupe Ravate ; intersport, mangoo, ravate quincaillerie, ...) et qui souvent connaissent au niveau de leurs employés un fort turn over vu les conditions de travail et la non reconnaissance qui a lieu dans ces entreprises avec une politique au smic. Ces vrais que ceux qui ont décidé d'ouvrir cette après midi ne sont pas inquiet par les revendications du Collectif quand on voit leur train de vie. Leurs mépris pour les salariés est tellement grand qu'ils ont préféré garder les salariés aux travails pour ne pas à avoir à les payer sans contrepartie lors de cette journée. Boycottons ceux qui ne sont pas solidaires car vous aurez apperçu que la majorité des petits commerçants de saint denis qui connaissent aussi les difficultés de la vie quotidienne comme la population a été à vos cotés car nous somme aussi concerné.

4.Posté par seb le 06/03/2009 11:15
incroyable, je n'en reviens toujours pas. Le patron de ma femme qui était ouvert hier après midi dans la rue maréchal leclerc (le magasin est cité dans le commentaire précédent) a retirer une demi journée de congé à tous les salariés de la boite. C'est vraiment injuste et quand elle lui a di que c'est interdit, il a répondu "n'a d'autres demoune i atten travail si ou lé pas content ben alé rode travail ailleur", voila la mentalité de ces patrons. Ce patron qui soit disant di devant tout le monde qu'il ferme par solidarité en vérité c'est plutot par peur, lui c'est un gros patron qui n'a pas à se soucier du pouvoir d'achat comme la population et les petits patrons. Je suis outré.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales