Politique

Madagascar : Une réunion des partis proposée pour les 7 et 8 janvier

La Haute autorité de Transition présidée par l'actuel président Andry Rajoelina a annoncé hier vouloir donner un habillage consensuel aux législatives fixées unilatéralement pour le 20 mars 2010. Toutes les mouvances sont invitées à une réunion les 7 et 8 janvier prochain pour fixer les règles du jeu des législatives, alors que les trois mouvances Ravalomanana, Ratsiraka et Zafy, unies depuis Maputo III, refusent catégoriquement ces élections.


Madagascar : Une réunion des partis proposée pour les 7 et 8 janvier
Le ministre des télécommunications et des nouvelles technologies Augustin Andriamananoro a annoncé hier que "tous les partis politiques, y compris ceux des trois mouvances, sont invités à une réunion les 7 et 8 janvier (...). Les ordonnances et les cahiers de charges régissant les élections seront adoptés à l'issue du rendez-vous" a-t-il indiqué selon lexpress.mada. Une réunion durant laquelle la Haute autorité de transition se fixe comme objectif de "définir les règles du jeu en vue des élections" a t-il ajouté.

Cependant, les trois mouvances Ravalomanana, Ratsiraka et Zafy refusent ces élections de mars 2010. En effet, il s'agit d'une décision qui a été prise unilatéralement par la mouvance Rajoelina, pendant qu' ils étaient à Maputo III, réunis pour constituer un Gouvernement parallèle... Ce qui expliquerait la révocation ce week-end du premier ministre de consensus Eugène Magazala, issu de la mouvance Ratsiraka.

C'est la CENI (Commission électorale nationale indépendante), en collaboration avec le ministère de l'Intérieur, des autorités locales et des observateurs internationaux, qui devrait organiser les élections législatives de mars 2010.
Mercredi 23 Décembre 2009 - 08:06
Karine Maillot
Lu 621 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales