Politique

Madagascar : Andry Rajoelina se rend intouchable

Le président de la Haute autorité de transition Andry Rajoelina consolide son pouvoir. Il n'a pas hésité dimanche dernier a faire modifier la loi pour rendre certaines de ses décisions incontestables devant la Cour suprême de Madagascar. Il a aussi reçu lundi dernier les chefs de districts à qui il a demandé de commencer à organiser les élections législatives.


Madagascar : Andry Rajoelina se rend intouchable
Andry Rajoelina, président de la Haute autorité de transition a rencontré lundi dernier les 119 chefs de districts au palais d’État d’Ambohitsorohitra, à qui il a demandé d'établir une nouvelle liste électorale et des cartes nationales d'identité en vue des élections législatives prévues le 20 mars prochain. Et ce, malgré l'opposition notamment de l'Union Africaine, de la Sadc et des trois autres mouvances Ravalomanana, Zafy et Ratsiraka qui condamnent les décisions unilatérales du président de la HAT.

Andry Rajoelina a également réuni le conseil des ministres dimanche dernier afin d'adopter une ordonnance qui modifie la procédure devant la Cour suprême malgache. Une ordonnance qui protège l'État de certaines contestations devant le Conseil d'État. Dans un communiqué, la Haute autorité de transition précise que "ne sont pas susceptible de recours en annulation devant le Conseil d'État les actes de nomination et d’abrogation de nomination du Premier Ministre et des membres du gouvernement".

De plus, les relations de la HAT avec l'étranger ou encore les actes du gouvernement en rapport avec le parlement ne seront plus attaquables sur le plan législatif. Les trois autres mouvances auront désormais bien du mal à contester les décisions d'Andry Rajoelina sur le plan judiciaire.
Jeudi 21 Janvier 2010 - 07:35
Karine Maillot
Lu 2616 fois




1.Posté par malolle le 21/01/2010 11:10
on est bien loin des espoirs démocratiques de la vague "orange" contestant l'autorité et la gestion autocratique de Ravelomanana ??? !!

2.Posté par zo le 21/01/2010 12:23
c'est très bien fait. Il faut que le pays avance vers les élections. Nous en avons marre de ces politiciens qui ne voient que leurs interêts personnels. Je repète: il faut avancer, il ne faut pas rester dans ce statu quo de crise, pour l'interêt supérieur de la Nation Malagasy.

3.Posté par arilanto le 21/01/2010 12:24
merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à son accession au pouvoir !
Madagascar, un des pays les plus pauvres du monde, est rentré officiellement sous régime dictatorial (avec toute la répression, le musèlement qui vont avec)

4.Posté par AdyGasy-SystemD le 22/01/2010 19:54 (depuis mobile)
Les "gasy" ne sont pas prets à subir 1 nouvelle dictature "francafricaine" d'où l'exigence du vote constitutionnel!

5.Posté par pierrot 974 le 24/01/2010 17:19
bonjour a vous TGV va jus quo bous pour les malgache merci

6.Posté par ferdinand le 29/01/2010 14:30
cette fois, la decision prise par notre president mardi dernier donne une espoir pour tout le peuple de pouvoir faire vraiment son choix sans une pression. bonne courage meur le President

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales