Economie

Maccioni : 'Pour les carburants, Mayotte et Maurice ce n'est pas La Réunion'

Le Préfet de La Réunion a été clair sur le sujet : La Réunion n'est pas du tout dans le même schéma que ses îles voisines, Mayotte et Maurice. Il ne peut y avoir de baisse de carburant à La Réunion comme cela est constaté ailleurs.


"C'est facile de tenir le discours d'association avec des courbes qui ne signifient pas grand chose", faisant référence aux actions menées notamment par le président Jean-Hugues Ratenon avec Agir Pou Nout Tout. Le Préfet de La Réunion a tenu à souligner que nous sommes ici à contre-cycle. Le carburant servi aujourd'hui dans les pompes a été acheté il y a deux mois, a-t-il expliqué.
De plus, "à La Réunion, département d'Outre-mer, nous sommes tenus par une réglementation européenne avec des normes environnementales. Un carburant de meilleure qualité que celui fourni à Mayotte ou à Maurice. Cela en nous approvisionnant à Singapour".
Pierre-Henri Maccioni a tenu à ajouter que le gasoil a été fixé à 1,25 euros alors que le prix de revient est évalué à 1,30 euros. Enfin, le fond d'investissement routier "sert aux collectivités mais aussi à toutes les communes. Il faut être solidaire dans les choix qui sont faits. Pour faire des routes, il faut payer", a conclu le Préfet.
Mercredi 5 Novembre 2008 - 07:06
Melanie Roddier
Lu 1299 fois




1.Posté par FRANCO le 05/11/2008 07:25
Pour acheter des C6 toutes neuves alors qu'il y a encore de belles 607 récentes, il faut aussi payer. Qu'en est-il des parcs automobiles de nos élus à la Réunion ? Pour des projets pharaoniques comme le futur mausolée en l'honneur de notre grand président, il faut aussi payer. pour les emplois de cabinet des parents ou des dalons de certains élus il faut aussi payer. Et pour payer tout ça il faut donc payer !!!
Au fait est-ce qu'en France le pétrole est d'aussi médiocre qualité qu'à Maurice et Mayotte ? c'est donc pour cela qu'en France les prix des carburants baissent ? Il est curieux de constater que les pouvoirs publics considèrent comme normal que les pétroliers puissent gagner beaucoup d'argent et qu'on doit les laisser LIBREMENT en gagner mais qu'on ne peut pas et qu'on ne doit pas les laisser en perdre et pour cela il faut que la solidarité des citoyens et contribuables vole à leur secours ! Comme pour nos pauvres banques qui ont elles aussi le droit de gagner à milliards mais qu'il faut secourir à milliards quand ils perdent au casion mondial de la spéculation. Oui c'est sans doute cela la Fraternité qui figure au fronton de nos mairies.

2.Posté par denis le 05/11/2008 09:37
Si on tient compte du tarif européen, mr le Prefet, on n'y est pas encore, il y a des super à 1,60/litre en métropole...Encore un petit effort !
Je pense qu'il faut devenir pétrolier comme métier, ca rapporte, ...avant que le systeme ne s'effondre.

3.Posté par andremctp le 05/11/2008 09:55
Je n'ai rien d'autre à dire que je suis d'accord avec Franco et je pense que si tout le monde apporte le même soutien,les autorités en tiendront compte.

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/11/2008 11:10
la régionalisation d'une structure d'importation des produits pétroliers est plus que décisive, afin que les profits de l'exploitation (j'encourage Pierrot et l'équipe de zinfos974.Com a obtenir les comptes annuels de la SRPP..) soient au bénéfice d'une structure d'exploitation semi publique.

L'exemple de l'existence 'air austral suffit à démontrer la possibilité donnée aux institutions publiques de ne plus subir le diktat des pétroliers, et l'incurie des fonctionnaires de l'Etat du service compétent de la Préfecture, qui consentent à valider des protocoles tarifaires absurdes et dignes des temps les plus glorieux de la Colonie, en faisant en sorte que les pétroliers se gavent honteusement !

Oui au rachat de la SRPP par une SEM, oui à la mise en exploitation via une délégation de service publique, avec la création d'une société d'exploitation (achat, logistique et distribution). la transparence sera ainsi totale, les profits et gains de productivité seront répartis entre salariés, actionnariat, consommateurs finaux.

Je le rappelle, en temps de crise, l'action publique doit se porter au delà des frontières conventionnelles de l'organisation des marchés tels qu'ils sont "conçus" par la loi.

L'exemple du soutien des Etats au système bancaire mondial, en est une démonstration.

Cette proposition de rachat, doit également s'appliquer aux structures d'importation alimentaire, je l'ai déjà écrit par ailleurs depuis quelques années.

5.Posté par Basile le 05/11/2008 13:03
Ils vont être contents à Mayotte et à Maurice quand ils vont savoir qu'on leur fournit de la merde dans leur réservoir !

6.Posté par denis le 05/11/2008 13:26
La SRPP et Sarko doivent se sucrer avec le baril descendu à moins de 60 dollars !
Je suis d'accord avec NDL, Pierrot, si tu peux voir s'il y a des abus dans les comptes des pétroliers...

7.Posté par boyer le 05/11/2008 15:10
le rachat de la srpp par une sem pour suivre l'exemple d'air austral?

ah! ah! ah! mouarf! mort de rire! lol!

si tu veux precisement eviter le racket comme celui d'air austral, c'est pas une sem mais une regie autonome qu'il faut mettre en place

8.Posté par frigidaire le 05/11/2008 15:37
Effectivement Boyer, Air Austral et d'ailleurs aucune SEM n'est à prendre en exemple. Une SEM est par définition un gouffre pour planquer le pognon et les copains des conseils généraux et régionaux.
Est-ce uniquement SRPP qui se sucre dessus ou nous charmant élus et consorts, c'est vrai qu'ils ne payent pas l'essence et ils ne doivent même pas connaître le prix d'un litre. Pourquoi ne pas fixer un montant invariable pour les taxes locales toutes confondues et indexé sur le prix du pétrole départ ? Aujourd'hui, c'est un taux (donc monte plus vite que le pétrole monte) appliqué sur le pétrole déchargé (donc sur le transport du pétrole également) c'est très fort à la Région.
Lorsque les maires annoncent qu'ils seront obligés de diminuer les travaux, certains n'ont pas attendu (ZENITH, POLE OCEAN, HIPPISME, etc) pour arrêter d'investir donc faux problème.
le fond routier est vu par le citoyen moyen tous les jours avec l'entretien plus que mauvais des routes. c'est vrai que les élus de la Région et du Département cherchent avant tout la voiture de fonction très confortable.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/11/2008 15:48
boyer, ce n'est pas parce qu'un outil est perverti financièrement ou mal géré, qu'il ne doit pas pour autant ne pas exister..

10.Posté par boyer le 05/11/2008 18:31
nicolas de launay de la perriere, depuis le temps qu'on fait le constat des SEM bidons, des assos bidons, il devient inutile de se demander s'ils sont tous pourris . Il est temps d'aller au dela et faire le constat que c'est le systeme qui marche pas. Les dogmes du liberalisme c'est fini. Maintenant il faut etre pramatique.

Le propos d'une societe commerciale mixte ou pas est de sortir un benefice sur un service. On a vu ce que ca a donne avec le marche de l'electricite: organiser la penurie pour dégager encore plus de benefices.

Le propos d'une regie autonome est d'assurer un service a prix coutant. on a vu pendant 40 ans qu'EDF a su remplir sa mission en métropole. On a vu à la reunion que l'arrivée d'EDF a permis de rattraper le retard de développement du reseau qui perdurait depuis la départementalisation.







11.Posté par maillot bruno le 05/11/2008 18:56
Petite précision mais de taille Air Austral n'est pas une SEM , c'est une compagnie aérienne dont l'actionnariat est composée entre autre d'une SEM , la SEMATRA .Il faut être précis dans l'info et ne nous détournons pas du sujet
Cela dit le fond reste le même , peu importe que le carburant soit de plus mauvaise qualité , l'important c'est qu'il baisse partout , mayotte , maurice et France . Pour la premiére fois depuis trés longtemps ( c'était dailleurs une "incongruité" )le gazole réunion est maintenant plus cher que le gazole moyen en métropole et çà c'est bien nouveau . Les explications du préfet sont donc à côté de la plaque et n'explique ...RIEN , d'autant plus que partout on commande le carburant à l'avance . donc question "com" attendons des explications plus crédibles ...si elles viennent !!!y'en a une plus crédible qui me vient à l(idée c'est que la SRPP s'en fout complétement des remontrances prefectorales ...monopole quand tu nous tient ...

12.Posté par boyer le 05/11/2008 20:27
il faut que le prefet fasse comme avec les banques: une exhortation et si ca marche pô il faut qu'il retienne sa respiration jusqu'a devenir tout rouge et qu'il lui arrive qq chose.

13.Posté par Ulysse le 06/11/2008 12:14
Ce serait bien si Zinfos974 investiguait un chouia pour nous dire ce qu'il y a de vrai ou pas dans ces histoires de qualité de carburant !!!!

Si certains ici savent qu'ils n'hésitent pas ...

Il y a d'ailleurs des réponses dans la page pleine de pub du CIH dans la presse de ce jour.
Mais vu que c'est de la "pub" c'est peut etre fait pour nous endormir, nous faire prendre des vessies pour des lanternes et nous enduire encore avec un peu plus d'erreur ...

Parmi les questions : pourquoi pas la meme reglementation à Mayotte et la Réunion ?

On a longtemps dit que les pbs de pompe à injection sur diesels étaient dus à la mauvaise qualité du gazole ? est-ce encore vrai ?

Des réponses ça nous aiderait à y voir un peu clair clair !!!
Cela veut dire qu'on attend de Zinfos974 un peu plus que des zinfos sur l'actualité chaude et de pouvoir creuser certains sujets comme il commence dans certains cas à le faire.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales