Société

MH370: De nouveaux objets suspects trouvés dans l'Est?

Un livre plastifié évoquant des textes religieux écrit en jawi ? Une valise et des bouteilles "made in Malaysia", un particulier qui a longé les plages de l'Est de La Réunion nous fait part de ses découvertes, parmi des dizaines d'autres. Nous vous présentons des objets pour lesquels un léger doute subsiste.


Une autre valise, après celle de Saint-André, a été découverte sur la grève de Beaufonds. Valise jetée dans une ravine de La Réunion ?
Une autre valise, après celle de Saint-André, a été découverte sur la grève de Beaufonds. Valise jetée dans une ravine de La Réunion ?
Les initiatives individuelles se multiplient le long des plages de l’Est et du Nord de La Réunion. Chacun à son niveau pense pouvoir aider à la résolution du mystère de la Malaysia Airlines.
 
Nous avons suivi un passionné toute une journée sur les plages de galets de l’Est de La Réunion en début de semaine. Sa récolte pose plus de questions qu’elle n’en résout mais participe de la frénésie ambiante.
 
"Ces derniers jours, j’ai longé la côte Nord et Est. D’abord pour l’envie de tenter de percer le mystère, puis pour occuper mes vacances utilement", indique cet enseignant habitant l’ouest de l’île.
 
Son terrain d’exploration a été scrupuleusement sélectionné. C’est d’abord sur le littoral nord, entre l’église de Sainte-Marie et La Convenance qu’il a porté son attention. "Plus à l’Est, j’ai effectué une promenade sur la grève de Beaufonds à Saint-Benoît", indique Pascal*. C’est là qu'il a découvert une valise rigide partiellement déchiquetée, à hauteur du lieu-dit Beaufonds. Un objet parmi d’autres. Mais ces deux zones côtières n’ont pas été choisies au hasard.

"Product of Malaysia". Stéphane a trouvé cette bouteille en bas de la Ravine des Chèvres. Simple pollution maritime ? Rappelons que les océans sont aussi et malheureusement nos décharges
"Product of Malaysia". Stéphane a trouvé cette bouteille en bas de la Ravine des Chèvres. Simple pollution maritime ? Rappelons que les océans sont aussi et malheureusement nos décharges
Ancien formateur dans un établissement agricole, l’homme garde des connaissances sur l’importance de la direction des vents. "Par déduction, je me suis focalisé sur deux zones côtières qui présentent la particularité de former une sorte de piège – comme des criques - pour les courants venant d’Est". C’est donc à Sainte-Marie et Saint-Benoît qu’il s’est rendu, loin de l’agitation du littoral saint-andréen, lieu de la découverte du flaperon de Boeing triple 7.

Un coran écrit en jawi ?

Pascal a passé ces derniers jours à ratisser les côtes Nord-Est de La Réunion. En quelques heures seulement - nous étions avec lui - des objets ont particulièrement attiré son attention, dont cette valise qui ne comporte aucune identification mais demeure dans un meilleur état que celle arrachée à la plage de Saint-André par Johnny Bègue le vendredi 30 juillet.

Autre trouvaille mystérieuse : un livret plastifié d’une dizaine de pages - les autres pages sont manquantes - a également aiguisé sa curiosité. L’écriture, ainsi que les idéogrammes qui le compose, évoquent pour nos interlocuteurs originaires d'Asie un texte d'ordre religieux. "On dirait des versets coraniques. Ça pourrait provenir d'un texte coranique de la Malaisie, d'Indonésie, où se trouve une majorité de musulmans. Ça pourrait aussi provenir de Mindanao aux Philippines ou Brunei où il y a également une majorité de musulmans. A part ça, le texte pourrait provenir de n'importe quel pays musulman", nous indiquent des journalistes malaisiens que nous avons interrogés.

Vu de chez nous, Houssen Amode, le président du conseil régional du culte musulman, affirme pour sa part qu'"il s'agit de photos de pages d'un livret que les Médersas comoriennes utilisent pour l'apprentissage de l'alphabet arabe et de la lecture du Coran".  C'est en tout cas ce genre de confrontation d'expertises qu'espérait Pascal. Lui qui a eu le bon réflexe de passer un coup de fil aux gendarmes au fil de ses trouvailles.

Des journalistes malaisiens donnent leur avis : "It more like Quranic verses - It could have come from Quranic text from Malaysia Indonesia or  Brunei where majority Muslims are. It could also come from Mondanao Philipines where majority Muslims are. Other than that It could have come from any Muslim countries"
Des journalistes malaisiens donnent leur avis : "It more like Quranic verses - It could have come from Quranic text from Malaysia Indonesia or Brunei where majority Muslims are. It could also come from Mondanao Philipines where majority Muslims are. Other than that It could have come from any Muslim countries"
A Sainte-Marie et Saint-Benoît enfin, des bouteilles d’eau "Product of Malaysia" ont, elles aussi, été trouvées le long du littoral. Leurs étiquettes bien abimées par l’océan et le soleil sont "un indicateur du temps qu’elles ont passé dans l’eau" selon lui. Une piste beaucoup plus probante que les bouteilles affichées ces derniers jours, "trop neuves" à l'entendre.
 
Imagination débordante ou véritables traces du mystérieux vol MH370, Pascal préfère laisser les autorités y répondre. Ça tombe bien. La France dépêche à partir d'aujourd'hui des moyens sur zone. Les bénévoles vont désormais se transformer en spectateurs.

Il ne faut pas oublier que, comme pour les bouteilles "from Malaysia", des navires marchands croisent au large de La Réunion
Il ne faut pas oublier que, comme pour les bouteilles "from Malaysia", des navires marchands croisent au large de La Réunion

Peut-être que sa diffusion aidera à déterminer précisément son origine. Le malais (jawi) présente la particularité d'être employé par les populations de beaucoup de pays du Sud-Asie comme l'Indonésie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, Brunei et donc une partie de la Malaisie
Peut-être que sa diffusion aidera à déterminer précisément son origine. Le malais (jawi) présente la particularité d'être employé par les populations de beaucoup de pays du Sud-Asie comme l'Indonésie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, Brunei et donc une partie de la Malaisie
*prénom d'emprunt
Vendredi 7 Août 2015 - 10:38
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 14975 fois




1.Posté par noe le 07/08/2015 12:34
Le mystère s'éclaircit de plus en plus ... et c'est bien pour les familles des défunts ...

Bonne trouvaille à tous !

2.Posté par Stop! le 07/08/2015 13:06
Heureusement la Réunion lè là, sinon ce seraient les pingouins des Kerguelen qui auraient été les stars mondiales !!

3.Posté par Lectrice attentive scandalisée le 07/08/2015 13:20
Pourquoi le scoop de Zinfos974 , publié hier à 13heures 21 sous la plume de Pierrot Dupuy, dans lequel le premier ministre Malaisien signalait la découverte sur nos côtes, de morceaux de carlingue, de sièges, de hublots a disparu immédiatement de l'écran radar du journal qui oZe,...

Après mon commentaire dubitatif adressé à 13heures 25 sur cette découverte non connue de nos multiples médias locaux relayés par tout les géo-trouve- tout de notre île, et le silence assourdissant de Zinfos974 sur l'interview publiée par RFzéro au journal télévisé de 12heures 30 le même jour, d'un salarié payé par la société chargée de nettoyer la côte de Saint-André qui espère toucher les 20 millions de dollars promis par les familles endeuillées par ce crash ???

(Réponse de Pierrot Dupuy : L'article n'a pas été subitement enlevé à la suite de je-ne-sais-quelle autorité, peut-être même occulte, qui sait? Non, la réalité est beaucoup plus simple. Notre journal ne peut comporter que 22 articles par page. En général, cela correspond peu ou prou au nombre d'articles que nous produisons quotidiennement, ce qui fait que vous avez tous les articles du jour sous les yeux. L'actualité de ces derniers jours est tellement abondante que les articles écrits en début de journée descendent dans le fil de l'eau, descendent... avant de disparaitre.
Mais rassurez vous, ils ne disparaissent pas complètement. Si vous regardez bien, si vous allez au bas du dernier article de la page, vous y trouverez de petites cases avec marqué à l'intérieur 1, 2, 3, 4... Le 1 correspond à la page sur laquelle vous vous trouvez. Et si vous cliquez sur le 2, vous aurez accès aux articles de la veille, etc...
Pour preuve, voici le lien de l'article que vous recherchez. Il existe toujours bel et bien... http://www.zinfos974.com/MH-370-Des-vitres-des-feuilles-d-aluminium-et-des-coussins-de-sieges-retrouves-a-la-Reunion_a88849.html)

4.Posté par jean Jouhis le 07/08/2015 13:25
la Renyon
la plus grande poubelle du monde
et a ciel ouvert
allez aussi ds les ravines ya ptet un chien crevé malaisien
pfffffffff

5.Posté par bonnemémoire le 07/08/2015 13:45
Je tirerai une autre conclusion de cet article.
Mais préalablement je voudrais insister sur un point je ne suis pas un adepte de la théorie du complot.
Ce point bien gardé à l'esprit il y a plusieurs choses qui clochent :

1- la conduite des autorités malaisiennes inchangées depuis le début qui ne font que communiquer de façon curieuse ( pour rester mesuré dans le vocabulaire) .
Tout se passe comme si elles veulent dissimuler des choses ou les brouiller au maximun : pour des conséquences financières? pour des raisons de sécurité ? pour d'autres raisons?

2- l'orientation des recherches .
Pourquoi avoir lancé dans des zones où n'était manifestement pas l' avion des recherches ?
Parce que quand on les lance on ignorait la direction prise par l' avion ?
ou parce qu'on était certain de ne rien y trouver et c'était l'objectif recherché?

3-La disparition dans l' océan indien
Comment comprendre que dans cette zone extrêmement couverte par des puissants satellites -espions on a réussi à perdre trace de cet avion ?

4-La conduites des autorités des autres pays
Sont-ils si dépendants des informations communiquées par la Malaisie ( voir 1) ?
Ou savent -ils des choses ( sues ou non sues par la Malaisie également? )

Ma conclusion, elle diffère totalement de celle du journaliste .
Heureusement qu'il y a cette découverte fortuite et qui a mis en branle les médias.
Ce qui a eu 2 conséquences .
La plus importante reste l'ouverture d'une ' enquête judiciaire ( même s'il ne faut pas croire quelle serait à l' abri de toutes "suggestions" pour une explication " recevable")
La deuxième obliger les États à entreprendre un minimum de démarches .
Donc heureusement que les bénévoles ne sont pas spectateurs et qu'ils sont là avec les médias .

6.Posté par David Asmodee le 07/08/2015 15:40
S'ils concluent à un acte "terroriste", ils trouveront les pièces d'identité des méchants sur les galets. A coup sûr.

7.Posté par Citoyens lambdas le 07/08/2015 16:33
Pour le 'mystère' de l'avion disparu, faut chercher à Diego Garcia. Ces Boeing 777 sont contrôlables à distance.

8.Posté par mdr le 07/08/2015 16:36
Mdr cest pas le Jawi ca, cest l'arabe classique

9.Posté par Interlude le 07/08/2015 19:06
Jawi, vous voulez rire, c'est de l’Arabie et ce sont les premières pages du Coran (photo 1) me dit un ami musulman.

10.Posté par whex le 07/08/2015 21:24
Heureusement que les médias sont là quand meme pour mettre à la vue de tous les objets les plus intrigants dans cette affaire de crash.

car si on en juge la façon d'agir des soi disant enqueteurs malaisiens, y' aurait encore plus de mystère.

j'ai rien compris à ces enqueteurs malaisiens. ils sont venus 2 jours, nous disent qu'ils ont trouvé des objets mais rien n'est montré publiquement. pourquoi cette dissimulation? au moins avec ces trouvailles on peut juger sur pièce

11.Posté par Tonton le 02/03/2016 21:34
un nouveau débris du vol de la Malaysia airlines disparu a été trouvé au large de Moçambique !

J'invite tous les lecteurs de zinfos.974 de ratisser de nouveau les plages de la Réunion .
Devenez le nouveau Johnny Bougue 2016 - faites la une des journeaux internationaux et trouvez les débris ! Il en a - ramassez aussi les autres déchets - on ne sait jamais !

Ne ratez pas votre chance.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales