Politique

MAM demande la levée de l'immunité parlementaire de Gaston Flosse


MAM demande la levée de l'immunité parlementaire de Gaston Flosse
Michèle Alliot-Marie a annoncé hier qu'elle allait saisir le bureau du Sénat en vue de la levée de l'immunité parlementaire de Gaston Flosse. L'ancien président de la Polynésie française risque ainsi de devoir comparaître devant la justice, d'autant que Jacques Chirac n'est plus à l'Elysée pour le protéger...

MAM a annoncé qu'elle allait entamer cette procédure "avant la fête nationale", ce qui permettrait ensuite à l'autorité judiciaire de placer le sénateur sous contrôle judiciaire, en garde à vue ou en détention provisoire.

Selon le journal "L'union ", "Gaston Flosse est soupçonné d'avoir touché de 1993 à 2005, pas moins de 1,2 million d'euros de pots de vin de Hubbert Haddad, PDG du groupe 2H, qui détient le marché de la publicité dans les annuaires de l'Office des Postes et Télécommunications de Polynésie. Ces derniers jours, les perquisitions de la Division nationale d'investigation financière se sont multipliées au siège de la société, du Tahoeraa Huiraatira (parti politique longtemps allié au RPR puis à l'UMP) et même à celui de la compagnie aérienne Air Tahiti Nui".

L'Union nous informe que "sept personnes sont aujourd'hui placées en détention provisoire au centre pénitentiaire de Nuutania à Tahiti dans le cadre de cette affaire. Parmi elles, Melba Ortas, la secrétaire particulière de Gaston Flosse".

"L'étau se resserre donc de plus en plus sur celui qui a tenu la Polynésie française durant près de vingt ans et pendant la reprise des essais nucléaires décidée par Jacques Chirac en 1995.
Et l'histoire ne s'arrête pas là. Gaston Flosse est mis en cause dans d'autres affaires. Le Parquet de Paris enquête sur le bon coup réalisé lorsqu'il a acheté un hôtel particulier rue Ranelagh, à Paris, à la banque La Hénin, filiale de la Lyonnaise des Eaux, l'actionnaire majoritaire d'Électricité de Tahiti".

"Une seconde affaire concerne le « Service d'études et de documentation ». Un joli nom pour ses propres Renseignements généraux, qui étaient composés d'anciens de la DGSE. Gaston Flosse est également inquiété par l'affaire des 95 emplois fictifs de la présidence, du temps où il occupait son majestueux palais présidentiel. Enfin, il est cité dans la disparition de l'ancien rédacteur en chef des Nouvelles de Tahiti Jean-Pascal Couraud".
Lundi 13 Juillet 2009 - 11:22
Pierrot Dupuy
Lu 1176 fois




1.Posté par Cambronne le 13/07/2009 14:27
C'est une bonne chose l'on va enfin connaitre pourquoi le journaliste d'investigation Jean-Pascal Couraud a t'il disparu ?

elle pourrait aussi s'intéresser à certains élus cumulards en haut lieu de la Chambre de Commerce et de la Région officiant dans le tourisme rien que sur les actes de spoliation sur du patrimoine d Zoreils Land

car le problème des Dom Tom c'est les enterrements des affaires avec des réseaux occultes

2.Posté par ti baba le 13/07/2009 18:55
Enfin ! Peut être que la famille Couraud avancera sur le chemin qui mène à la vérité et que justice sera faite...

3.Posté par keops le 13/07/2009 19:28
cambronne : le lien sous google est excellent sur les liens entre les affaires polynésiennes et le pouvoir chiraquien et des fonds qui ont fusé de la Polynésie vers le pays du Soleil Levant .

Mr.REDONNET juge d instruction Parisien travaille sur toute cette affaire actuellement et le "Gaston" Roi de la Polynésie sous chirac est très inquiété actuellement par la justice.

Honte à tous ceux qui ont caché ces affaires pourtant tous membres des institutions de la République Française ayant en charge son bon fonctionnement !

4.Posté par genevrier le 13/07/2009 19:47
Oula!
Popaul cours te cacher dans la montagne....On sais jamais! Quand l'inquisition commence à travaller on ne sais pas où elle s'arretera!
Heu! encore que ....
Faut voir!

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/07/2009 20:52
MAM, après la chiraquie, la sarkozyte ?

6.Posté par kiki le 13/07/2009 21:30
Alors ça va arriver jusqu'ici ?
Faut profiter de la bonne intention de mame pour lui refiler nos pourris.

7.Posté par mac arthur 974 le 13/07/2009 22:35
Cambronne , voudrais tu dire qu 'on est dans une mafialand???

8.Posté par Cambronne le 14/07/2009 09:53

7. Posté par mac arthur 974 le 13/07/2009 22:35
Cambronne , voudrais tu dire qu 'on est dans une mafialand???


Oui mon général et cela depuis le 21 janvier 1793 avec nos tyrans oppresseurs Jacobins
les mots Liberté égalité fraternité ne sont que du décorum pour ignorants

MONT-JOYE-SAINT-DENIS....je tenterai bien ici de vous expliquer les raisons qui ont amené la chute Rome. Pourquoi Rome a-t-elle sombré et quelles en sont les causes ... demandez donc à votre percepteur Jacobin comment ils se nourrissent ?

9.Posté par JUBILATION 57 le 14/07/2009 12:05
Non pas la SARKOSYSTE, l'INDEPENDANTE et que SARKO se méfie!

10.Posté par thierry le 14/07/2009 19:43
il est pas encore mis en examen, et Chirac loin d'être incarcéré....

Du cinéma encore, je vois pas comment Sarko prendrait fifille Michaux Chevry comme ministre, copinerait avec Vergès, pour lacher Flosse !

A moins d'avoir envie d'amuser le populo, de lui mettre la pression...ou de préparer un coup strictement politique genre Clearstream.

11.Posté par Lucide le 14/07/2009 23:05
Mam n'a pu agir que sur ordre de Sarko. L'affaire est trop sensible pour qu'elle décide d'elle même. De plus, elle connait fort bien Flosse et croyez moi que si elle avait pu, elle aurait agi autrement. Mais elle doit faire gaffe à ses arrières ( sic).
Question: en totochant Flosse, Sarko n'atteint-il Chirac et ce directement car la justice ( le juge Redonnet qui d'ailleurs a été en poste à St Pierre )enquête toujours sur le compte japonais de Chirac. N'oublions pas que le banquier japonais, plus tard décoré par Chirac, est une grande connaissance de Flosse qui l'avait présenté à Chirac et certainement pas pour des questions ayant trait aux arts premiers.
Je répète tout cela est déléguidé. Flosse "cerné", il peut parler et à l'évidence il a de quoi noircir des feuilles de procés-verbaux. Les évènements offrent donc à Sarko de quoi décapiter de ce qui reste de la chiraquie. Il attend le procés Clearstream et si De Villepin s'en sort, je parie qu'il lancera un autre scud pour empêcher celui-ci de venir le défier en 2012. C'est une guerre de chefs de réseaux.
D'ailleurs, Pierrot, Philippe L. ex-JIR aurait eu de quoi te raconter aprés son séjour polynésien en tant que journaliste. A ce propos, l'ancien dir/cab de de Flosse est -il toujours à la Reunion ?

12.Posté par papapio le 15/07/2009 07:55
Par tous les Seins Alexis, Patron des Créateurs de Communes, pourvu que ça arrive aussi ici...
Ne resterait plus qu'a lever l'immunité de la Majistrature locale et celle Délocalisée en urgence, pour que des milliers de Victimes voient cesser leur cauchemard... Peut être même que les OTAGES seraient libérés...

13.Posté par Pierre Dupuy Junior le 15/07/2009 08:30
11. Les derniers retours de Paris dans les journaux nationaux semblent indiquer un mouvement inverse, avec le retour en grâce de De Villepin: Sarko sent qu'il aura du mal à affronter les prochaines élections si sa majorité est divisée. Ceci dit, les dernières européennes ont pu le faire changer d'avis en renversant les rapports de force...

14.Posté par Cambronne le 15/07/2009 09:56
13. Posté par Pierre Dupuy Junior le 15/07/2009 08:30

Merci Junior souvent nous ne partageons pas , les mêmes logiques par nos désaccords divergents antérieurs, faut dire qu'avec votre jeune age, vous aviez cru bon viser l'individu par des accusations infondées , simplement parce qu'il préfère la blanche hermine, et oui" la mort plutôt que de servir la souillure" comment pourrait il en être autrement dans une France décadente qui se drape dans les dorures des Bourbons
Combien de point de croissance en plus à fait gagner Sarkozy ?

le jour ou nous abordons complètement les mêmes visions pourquoi les français sont ils autant diviser rien que sur la réflexion de la conduite par l'entêtement et autres méthodes Jacobine le décryptage des évènements nous démontre ou sont et qui sont les corrompus avec l'étalage des gaspillages frasques arrogance mépris dont les piètres dirigeants font preuve l'exemple vient du Président sa beaufitude n'a d'égale que le mépris que peut engendrer sa petitesse sur le savoir vivre question d'éducation ., une chose est sur au moins c'est que votre initiative contribuera t'elle seulement à ouvrir le débat. ...

Car votre question judicieuse vaudrait à elle seule un sujet spécial
que vous pensez des remous qui agitent l'armée la grande muette sous équipé et les mensonges d'hier encore sur les champs , la télévision publique rance to à la question sur l'éventualité d'une baisse des crédits accordés aux armées, "on ne peut pas rogner sur la sécurité de la France". Ubuesque quand les soldats sont pratiquement obligé d'acheter le paquetage pour l'Afghanistan et que le rapport d'enquête démontre que l'escouade et les dix morts étaient sous équipé ... Qu'en pensent nos militaires présents en Afghanistan ? Malheureusement ils n'ont droit qu'au silence "Finalement Nicolas Sarkozy est une sorte de Bernie Madoff de la politique : la pyramide du pouvoir, de l'esbroufe et de la prestidigitation avec les lapins qui sortent du chapeau ...

voilà comment le pays des droits de l'homme fonctionne comme la pire des républiques bannières. , comment ne pas aussi revenir sur le "non" polonais et les accusations sur les tchèques qui fera suite au non de mes amis irlandais. Dites nous en quoi l'empereur Sarkozy serait il capable de faire évoluer les choses. Déjà faudrait que les médias cessent de nous enfumer par la comédie avec Josèphine Carla Bruni qui hier n'a rien trouvé de mieux que de nous parler de son Sarkozy car c'est lui qui a été élu pas la pitoyable Castafiore cantatrice italienne car passer du statut de mannequin à première dame de France n'est pas un exercice aisé.

Avec la promotion de la légion d'honneur pas de "rupture" les copains d'abord dans la méthode sarkozyste les critiques se font plus mordantes sur les mérites de certains récipiendaires. On hurle au copinage.

le comble c'est qu'il semblerait que l'Élysée aurait soit disant fait des économie et des restrictions pour la garden-party du 14 juillet , imaginez "5000 piques-assiettes" rien que cela c'est un comité réduit qu'en serait il autrement si ce n'était pas la crise ? "Il y a des restrictions partout. Ça en fait partie", explique un conseiller de Nicolas Sarkozy. "C'est une volonté de faire des réductions." Cette garden-party "de crise" n'a pas pour autant empêché les politiques de s'y presser. facture globale de la Garden Party s'est ainsi élevée à 475.523 euros en 2008, soit 13,4% de plus qu'en 2007.

voir en illustration quand le singe montre la lune le sage regarde les chars


Pendant ce temps les agriculteurs et producteurs Bretons de lait défilent avec leur tracteurs à Strasbourg



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales