Politique

M. Orphé interpelle S. Royal sur la "situation inquiétante du Conservatoire Botanique de Mascarin"

La députée Monique Orphé publie un communiqué dans lequel elle annonce avoir "alerté la ministre sur la situation inquiétante du Conservatoire Botanique National de Mascarin". Voici ce communiqué:


M. Orphé interpelle S. Royal sur la "situation inquiétante du Conservatoire Botanique de Mascarin"
A l’occasion de l’audition de Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, par la commission du développement et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée Nationale, hier, j’ai alerté la ministre sur la situation inquiétante du Conservatoire Botanique National de Mascarin.
 
L’association Loi 1910 "Conservatoire Botanique de Mascarin", créée en 1986 a reçu l’agrément Conservatoire Botanique National (CBN) en 1993 et le label Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement (CPIE) en 2000.
 
C’est la seule structure en outre-mer à posséder cet agrément et ce label.
 
Le CBN-CPIE Mascarin couvre un territoire très étendu puisqu’il comprend non seulement la Réunion mais aussi Mayotte et les îles Eparses (les îles Glorieuses et Europa). Il est devenu une référence en matière de connaissance et de conservation de la flore sauvage des habitats naturels. Son expertise est d’ailleurs reconnue sur le plan international. C’est grâce à cette expertise que la Réunion a été classée Patrimoine mondial de l’Unesco en 2010.
 
Le CBN-CPIE Mascarin a la charge de la connaissance et de la conservation de plus de 1842 espèces dont 812 espèces endémiques de ses territoires d’agrément. Il porte la responsabilité patrimoniale de la sauvegarde de 195 espèces végétales endémiques, en danger d’extinction.
 
Comparativement, les 10 CBN métropolitains en portent 92 espèces. Et cela, avec vingt fois plus de ressources humaines.
 
Aujourd’hui,  malgré une organisation structurelle et une gestion rigoureuses, l’association doit  faire face à des difficultés financières qui pèsent très fortement sur son existence. Son statut juridique n’est plus adapté.
 
Le Département a décidé de reprendre les activités liées à la gestion du domaine des Colimaçons, mais pas le pôle scientifique car l’agrément CBN et le label CPIE ne peuvent être portés que par une structure indépendante d’une collectivité.
 
J’ai demandé à Ségolène Royal de nous assurer de son soutien financier pour cette structure unique en Outre-mer et de nous garantir un accompagnement en vue de trouver une solution pérenne et viable à l’exercice de ses missions d’intérêt général liés à l’agrément et au label.
 
J’ai proposé également une piste de réflexion : l’Agence française pour la biodiversité sera prochainement mise en place dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité. Le Conservatoire Botanique National de Mascarin pourrait inscrire ses activités au sein d’une déclinaison locale de cette agence.
 
Monique Orphé
Mercredi 11 Juin 2014 - 14:49
Lu 1050 fois




1.Posté par etude d impact le 11/06/2014 16:03
Les collectivités pourrait faire des économies en payant directement au conservatoire botanique de mascarin (qu'elles financent), les inventaires floristiques demandés aux enquetes publique au lieu de les payer à prix d'or aux bureaux d’étude qui ne font que (mal)pomper les données du CNBM

2.Posté par noe le 11/06/2014 16:37
Je pensais que c'était le chocolatier ...

3.Posté par gestion à verifier le 11/06/2014 16:50
une organisation structurelle et une gestion rigoureuses ?
A vérifier Mme la députée avant de vous avancer. Preuves sur table?
Le conseil général a été échaudé avec des associations loi 1901 avec gros budget, gestion défaillante, copinage.

4.Posté par martinebonbois le 11/06/2014 19:24
Monique Orphée la député publie un communiqué dans lequel elle annonce qu'elle publiera bientôt un communiqué sur le travail d'un parlementaire qui bosse vraiment à l'assemblée.

5.Posté par Jules Bénard le 11/06/2014 20:12
Louanges, allélujah, bravissimo… avec retard.
Nous sommes des ingrats, nous, commentateurs stupides des événements et courriers de Zinfos ! Nous racontons n’importe quoi alors que nous avons un Guide, que dis-je, une Lumière qui est là, et bien là, pour éclairer notre route semée d’embuches ; pour nous diriger vers les chemins de la compréhension, de l’empathie et de l’humanisme. Un Phare, un Maître à penser… et à écrire !
Personne, je dis bien personne, n’a jamais songé à remercier chaleureusement le sieur Noé pour son inestimable collaboration à notre enrichissement intellectuel.
Il prend de son temps, de sa patience, de son abnégation, pour tenter, vaille que vaille de nous remettre tous dans le droit chemin.
Jour après jour, il se triture les méninges pour enrichir les nôtres.
Heure après heure, il lisse, polit, enjolive notre langue française pour essayer d’améliorer notre niveau de connaissances et nous inciter à une approche plus saine, plus logique, plus humaine, des problèmes de société.
Il nous transmet sa connaissance approfondie des choses du monde et de la vie, avec un amour de l’humain qui laisse pantois.
Nous devrions, au lieu de le moucater, moi le premier, chanter ses louanges, lui tresser des couronnes de quatre-épices, nous prosterner à ses pieds, lui cirer les pompes avec acharnement.
L’époque étant à la canonisation stakanoviste, je suggère que nous envoyions une pétition à el Papa Francisco pour inscrire d’urgence notre saint bonhomme sur la prochaine liste des canonisables.
Notre île ne compte pas tant que ça de grands hommes et de si habiles épistoliers pour qu’on oublie notre grand Noé !
Je propose également que les auteurs du « Dictionnaire biographique de Bourbon » inscrivent d’urgence son nom dans leur table des matières.
A la rubrique « Mi conné pas in merde mais ma dire toute ! »

6.Posté par Lili le 11/06/2014 20:24
Gestion rigoureuse mon oeil !!! Renseignez-vous correctement Madame avant d'aller faire pitié pour les autres. Certains se sont bien gavés depuis 1992.

7.Posté par David Asmodee le 11/06/2014 20:30
Nos députettes socialistes passent donc leur temps à s'asseoir derrière une table un style à la main ?

8.Posté par constat... le 11/06/2014 21:03
Mme , merci aussi d'intervenir auprès du Préfet qui a autorisé l'installation d’un soi disant bioparc sur étang-salé et cela sur la base de documents comportant des faux en écriture d'une part et qui va porter atteinte à notre biodiversité et mettre en danger les espèces endémiques notamment les papangues d'autre part .... ou mieux encore de le signaler à la ministre

9.Posté par joel le 11/06/2014 21:33
...le responsable de cette faillite financière a quand même réussi à conserver sa maison de fonction et son job (comme avant lui le directeur de l'ARAST) !!!

10.Posté par Sin 2ni dabor le 12/06/2014 05:51
Monique Orphé alerte et elle ne fait que ça !
Heureusement que son Z' ANNETTE est là pour corriger les fautes d'orthographe .

11.Posté par contribuables!! le 12/06/2014 11:37
s'il y avait moins de magouilles et de copinages peut être que notre biodiversité serait mieux gérée et se porterait mieux.???

12.Posté par @ constat le 12/06/2014 13:22
si le maire de L'ETANG- SALE cherchait moins a fioner on ne serait pas la.???

13.Posté par Dignité le 12/06/2014 19:59
Cette structure vend ses prestations alors que son fonctionnement est subventionné par le Conseil Général.
Dés lors, il est vraiment curieux qu'elle soit déficitaire.
Par ailleurs, elle gère des activités privées relevant du champ concurrentiel alors qu'aucune mise en concurrence n'a eu lieu s'agissant de ces activités.
Sur le plan du droit administratif elle est vraiment en situation quasi illégale car elle bénéficie d'une situation de monopole contraire à la loi.

14.Posté par Payet le 14/06/2014 11:55
Est-ce que le Responsable de cette structure qui, depuis 1992, bénéficie d'une voiture de fonction, d'une magnifique maison de fonction, eau, électricité, impôts... compris, sans parler de son royal salaire, sera inquiété ou alors, va-t'il garder tous ses privilèges ??? N'oublions pas que c'est lui qui est à l'origine de cette faillite. Cette struture semblait lui appartenir, les nombreux potes pouvaient organiser de superbes soirées en toute gratuité !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales