Social

M.Orphé: "Le désengagement" du Département a mis les crèches dans le rouge


Interpellée depuis quelques mois par les structures de la petite enfance à La Réunion, la députée de la 6ème circonscription, Monique Orphé, est inquiète pour ces dernières, confrontées depuis plusieurs mois voire plusieurs années à de graves difficultés financières.

Pour la parlementaire, c’est le "désengagement" du conseil général en 2013 qui a mis ces structures, au nombre de 258 à La Réunion, dont 156 micro-crèches, dans de graves difficultés financières. "Depuis 2012, le Département s’est désengagé et a mis en place le chèque marmaille sans faire pour autant une étude d’impact. La mise en place de la Prestation de service unique (PSU), couplée au désengagement du conseil général, fait aujourd’hui qu’environ 200 de ces structures sont déficitaires, et peuvent mettre la clé sous la porte dès l’année prochaine", déplore Monique Orphé.

Deux millions d’euros de déficit

Monique Orphé a pourtant interpellé le directeur de la CAF Réunion, qui a pris un engagement "verbal" pour combler les deux millions de déficit, mais comme elle l’explique, "nous sommes déjà au mois de décembre…Il y a urgence à agir !". "C’est la raison pour laquelle j’ai rencontré le président de la Fédération départementale de la petite enfance (James Nagès, ndlr) pour voir comment, dès l’année prochaine, assurer la pérennité de ces structures".

La députée compte également demander un rendez-vous fin janvier à la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) mais aussi avec la secrétaire d’Etat à la Famille, Laurence Rossignol, pour les alerter sur la situation de ces structures. En jeu : leur pérennité mais aussi et surtout l’emploi, environ 1.800 à l’échelle de La Réunion.

Pour combler ces déficits, la parlementaire propose trois pistes de réflexions. La première, "c’est que le fonds qui a été créé au niveau de la Caisse d’allocations familiales pour financer le déficit de ces structures continue à exister". Le deuxième combat à mener selon elle est de "s’assurer du financement des anciennes places en crèches". Enfin, Monique Orphé demande à ce que le PSU ne soit pas étendu aux micro-crèches en 2017, une mesure "qui risque de peser sur les emplois" estime-t-elle.
Mercredi 16 Décembre 2015 - 16:14
SI
Lu 1727 fois




1.Posté par J Cadet le 16/12/2015 15:46
Rappelons à la députée amnésique que ses amis socialistes siégeaient dans la majorité qui a voté ces mesures ....

2.Posté par Titi or not Titi le 16/12/2015 16:19
"Interpellée depuis quelques mois par les structures..."

Délai Trop Court ! 😜
Encore 2 Ans Pour Ouvrir Le Dossier ! 😄😄

ANouLa©®

3.Posté par U D I le 16/12/2015 16:50
Le desengagement de l'èta et surtout de votre incompetance a mi la rèunion dans un trou profond de merde.Tire la paille dan oute zyeux avant tire dans sa oute voisin.

4.Posté par GIRONDIN le 16/12/2015 18:18 (depuis mobile)
2. Titi
Quel dossier?
Vous êtes sûr de l''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''avoir déposé?
Il faut Re déposer en triple exemplaire et comme il y a beaucoup de dossier en attente il faudra être patient...

5.Posté par Boulgoum le 16/12/2015 19:04
La députée compte également demander un rendez-vous fin janvier à la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) mais aussi avec la secrétaire d’Etat à la Famille, Laurence Rossignol, pour les alerter sur la situation de ces structures.
..................................
Il ne faut pas y aller pour déjeuner ou in 'tit goûter mais aller taper sur la table.... mais ne rêvons pas, la démarche sera bien timide pour ne pas employer un autre mot.......

6.Posté par La vérité vraie... le 16/12/2015 19:15
A t-elle oublié que ce sont ces amis escrocialistes qui ont voté l'ensemble de ces mesures venant appauvrir les conseils généraux et les autres collectivités ? obligeant ces dernières (notamment dans les communes de gôche) à augmenter significativement les impôts locaux pour combler le manque.
Ça ne vous a pas assez suffit le vote FN, l'abstention ? Très bien continuez comme ça Madame, 2017 et 2020 ne sont plus très loin. On a pu supporter votre gouvernement d'amateurs pendant 4 ans, un an de plus c'est rien du tout.

7.Posté par Titi or not Titi le 16/12/2015 19:28
@Girondin 😄👍

J'Y Ai Pas Accès, Panne Informatique ! 😜

Votre interlocutrice est en formation ! 😄😄
( Sic ! en vacances ou en arrêt maladie ! )

Remplissez Le Formulaire 2034 Bis Et On
Vous Répondre D'Ici 6 Mois Minimun ! 😜
( On Est En Sur-Effectifs ! ) WTF ?? 😄😄
( Trop De Personnels En Formation ! )
Retour Alinéa D'Avant ! 😜

ANouLa©®

8.Posté par fred le 16/12/2015 19:33
madame n'habite plus au Chaudron car il y a trop de racailles ,madame habite dans les hauts de St Denis c'est plus chic, rembourser votre salaire et vos avantages , bande d'incapables.Socialo à 2 balles

9.Posté par KLoD le 16/12/2015 19:53 (depuis mobile)
La Monique orphée qui se réveille (?) a déjà dit qu''elle n''habite plus lle chaudron parce que elle gagne trop d''argent depuis qu''elle est députée !!! Alors les crèches pour les dans dents que nous sommes!

10.Posté par antoine le 16/12/2015 20:23
eh oui encore une entrouloupe, eh oui les socialistes ont voté cette mesure, se faisant berner comme sur le reste car dans cette affaire la coupable ne porte jamais le chapeau...

11.Posté par GIRONDIN le 16/12/2015 20:27 (depuis mobile)
7. Titi
Le 2034Bis était valable hier et grâce à la simplification administrative le nouveau formulaire est le 2035AE à remplir en 5 exemplaires,la notice vous donnera les instructions.Vous habitez St Leu,il fo le déposer à St Denis

12.Posté par William le 16/12/2015 20:59
Et les copinages à la CAF ??? personne en parle ?

Retarder les paiements des aides aux structures pour les affaiblir et permettre aux copains de les reprendre à des conditions inacceptables ?
Pourquoi quelques "gros" arrivent à ouvrir des structures sans arrêtset avoir des financements alors que les petits n'ont même pas les aides qui leur sont dû parce qu'une virgule manque à leur rapport annuel ? La magouille va faire crever les petits...

13.Posté par PHILIPPE du Chaudron le 16/12/2015 21:31
On ne vous a pas oublié du côté du Chaudron, étonnant que l'on ne vous ai pas vu pendant la campagne des régionales rendre visite aux "sans dents".... venez la porte lé rouvert.....

14.Posté par Titi or not Titi le 16/12/2015 21:42
@Girondin 😄👍

Et Payer A Lilles ! 😄😄

15.Posté par Hugues Neau le 17/12/2015 09:25
De l'hypocrisie pure et simple...

Bravo à Post 1.

16.Posté par Julien le 17/12/2015 12:12
Mme Orphée devrait nous parler du désengagement de l'Etat dans les services publics et dans les dotations aux collectivités qu'elle a par ailleurs approuvé à l'Assemblée Nationale.

17.Posté par Rémi Fasol le 17/12/2015 14:41
5 ans de Sarkozy
4 ans de Hollande

La France n'en peut plus. Les crèches sont en faillite.

N'oublions pas les mairies qui vendent les piscines ou les remplissent de sable, les tribunaux qui ne peuvent plus fonctionner faute de magistrats, les compagnies de CRS physiquement épuisées qui refusent de partir en mission... etc... etc..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales