Outremer

M-L Penchard : "L'outre-mer conserve sa capacité d'intervention"

Mardi 5 Octobre 2010 - 09:30

Marie-Luce Penchard, ministre de l’outre-mer a présenté hier soir le projet de budget 2011 pour l'outre-mer. Un budget certes en légère baisse pour son ministère dès l'année prochaine, mais en progression globale pour la période 2011-2013.


M-L Penchard : "L'outre-mer conserve sa capacité d'intervention"
Les autorisations d'engagement de la mission outre-mer sont réduites de 0,6% (passant à 2,2 milliards d'euros) et les crédits de paiement de 2,3% (passant à 1,98 milliard) pour l’exercice budgétaire 2011. Une réduction que la ministre a qualifiée de "moins importante que la moyenne de l'effort national de maîtrise de la dépense publique". Pour Marie-Luce Penchard, avec ce budget, "l'outre-mer conserve sa capacité d'intervention" (citée par les Echos).

Cependant, le triennal 2011-2013 verra les crédits augmenter de 9,4% pour les autorisations d'engagement et de +6,6% pour les crédits de paiement. Le précédent triennal couvrait la période 2009-2011.

Pour l'exercice 2011, tous les programmes des ministères concernant l’outre-mer s’élèvent à 13 milliards d’euros en autorisations d’engagement (13.1 Mds en 2010) et 12.7 milliards (13 Mds en 2010) en crédits de paiement. Les missions "enseignement scolaire", "relations avec les collectivités territoriales" et "défense et sécurité" restent les mieux dotées.

Dans la continuité du conseil interministériel de l'outremer


En accord avec le conseil interministériel de l'outremer de novembre 2009 qui avait préconisé des mesures spécifiques, la ministre a rappelé l’effort consenti à l’aide au fret pour compenser les surcoûts liés à l'éloignement (25 millions d'euros en 2011). Un fonds de garantie agriculture-pêche de 20 millions d’euros ainsi qu’un fonds d'étude du développement endogène de 2 millions seront également ciblés.

La priorité de l'emploi

274 millions d'euros seront consacrés chaque année au cours des trois prochaines années à l’emploi. Ainsi, 1,1 milliard seront consacrés aux entreprises et 239 millions à l'aide à l'insertion et à la qualification professionnelle, soit autant qu'en 2010.

Le montant de l'enveloppe consacrée à la continuité territoriale sur la période 2011-2013 a, quant à lui, été fixé à 45,3 millions d'euros.

Enfin, Marie-Luce Penchard s’est voulue rassurante sur la remise en cause des niches fiscales en outre-mer. La ministre a ainsi confirmé que le rabot fiscal de 10% ne concernera ni le logement social, ni l'investisseur local, mais uniquement le contribuable qui défiscalise en outre-mer.
Ludovic Grondin
Lu 1311 fois



1.Posté par noe974 le 05/10/2010 10:41

Bon travail , Mme la Ministre
Cela permettra de conserver quelques emplois à nos concitoyens en ces temps difficiles .
Ne pas oublier les agriculteurs .

Continuez à oeuvrer pour l'Outre-Mer .

2.Posté par Va s'y Marie-Luce le 05/10/2010 11:04

La priorité de l'emploi
274 millions d'euros seront consacrés chaque année au cours des trois prochaines années à l’emploi. Ainsi, 1,1 milliard seront consacrés aux entreprises et 239 millions à l'aide à l'insertion et à la qualification professionnelle, soit autant qu'en 2010.

Comment 274 millions d'euros que multiplie trois ans, peuvent donner 1.1 milliards d'euros pour les entreprises et 239 millions pour l'aide à l'insertion?
Donc malgré le chômage qui augmente inexorablement sous nos latitudes, le gouvernement UMP consacrera le même budget pour lutter contre. Le plus formidable c'est que les entreprise vont bénéficier de plus d'argent que l'insertion pour un chômage en augmentation constante. Donc 1;1 milliard d'euros qui sont dans la poche des entreprises pour plus de 30% de chômage à La Réunion. La politique gouvernementale est une efficacité redoutable et cette article est particulièrement pro UMP.

3.Posté par Va s'y Marie-Luce bis le 05/10/2010 11:13

Le montant de l'enveloppe consacrée à la continuité territoriale sur la période 2011-2013 a, quant à lui, été fixé à 45,3 millions d'euros.
Le mensonge sur la continuité territoriale s'organise depuis Paris. Faut-il rappeler à Mme Penchard que la LOEDOM, votée par Robert et Victoria a tout bonnement supprimé le principe de continuité territoriale pour le remplacer par une simple aide au transport. Le montant alloué pour tout les outre-mer, soit 45 millions d'euros d'aide au transport, est inférieur à la première dotation de feu la vrai principe de de continuité territoriale de ....2004. En revanche malgré ceux peuvent dire certain le prix du billet d'avion n'a absolument pas baissé, haute saison ou basse saison, même niveau qu'avant le passage à l'euro. Donc situé très haut par rapport à des distances équivalentes.

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 05/10/2010 12:22

"Marie-Luce Penchard s’est voulue rassurante sur la remise en cause des niches fiscales en outre-mer" .... non compris celles qui favorisent le monopole éducatif rémunérateur des Femmes sans travail, au détriment des droits des enfants et pères, n'est ce pas Mme Penchard ?

"Un budget certes en légère baisse pour son ministère dès l'année prochaine, mais en progression globale pour la période 2011-2013."... sur la base d'un tau de croissance complétement farfelu de 1.5% cette année et 2% l'année prochaine, ça m'étonnerais...

Et le coup de rabot sur le photovoltaïque (celui qui devait redynamiser l'économie d'Outreau Mer" et faire du département une région phare du domaine) + centrale thermique au fuel + centrale d'incinération des déchets... bref, trop vite donné, pour être aussitôt repris les régionales passées.

1.Posté par noe974: ............. quel 12+5+3+8+5+18+12+5+3+21+12 = 120% celui là...
http://www.zinfos974.com/Les-mathematiques-ca-explique-tout_a21757.html://

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/10/2010 22:29

ti bouge enkor' ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Novembre 2016 - 16:57 Guyane : Un cadre du parti Walwari tué par balle