Economie

M-E Leclerc : Les courses sur le net, c'est "une nécessité"

En visite sur l'île à l'occasion de l'inauguration d'un centre Leclerc à la Ravine des Cabris à Saint-Pierre, Michel-Edouard Leclerc en profite pour dévoiler ses projets à l'horizon 2015 : l'élargissement de son offre sur divers secteurs non-alimentaires et le lancement de la commande des courses en ligne.


M-E Leclerc : Les courses sur le net, c'est "une nécessité"
Arrivé ce matin sur l'île à l'occasion de l'inauguration du nouveau centre Leclerc à la Ravine des Cabris à Saint-Pierre, Michel-Edouard Leclerc a fait part de ses projets pour La Réunion à l'horizon 2015. Si la période de 2009 à 2011 a été "le temps de l'investissement et de la structuration", la période de 2011 à 2012 est celle de "la conquête" indique Michel-Edouard Leclerc, au travers d'une plus grande diversification.

Les secteurs non-alimentaire d'ici 2013

Positionné jusqu'ici uniquement sur les produits alimentaires sur l'île, l'enseigne vise désormais le non-alimentaire d'ici 2013. "Le prix ne suffit pas, il faut offrir autre chose". En effet, si Michel-Edouard Leclerc considère comme "paradoxal" le fait que les plus grosses parts de marché soient détenues par les enseignes les plus chères, à savoir Carrefour et Jumbo, c'est parce qu'ils se positionnent déjà sur le créneau désormais visé par l'enseigne. "Les Réunionnais nous attendent sur le non-alimentaire" ajoute t-il, précisant sa volonté d'être présent "sur les tous les secteurs du commerce" : les arts de la table, le multimédia, la culture, la santé et la parapharmacie sont les nouveaux créneaux visés par les magasins Leclerc.

"Le drive, c'est une nécessité"

La grande nouveauté que propose l'enseigne à l'horizon 2015 est la mise en place du drive qui existe déjà en métropole. Commander ses courses en ligne est "une alternative pour les Réunionnais en terme de modernité (...). Le drive, c'est une nécessité", indique Michel-Edouard Leclerc. "Nous avons une stratégie sur le long terme".

Ayant conquis 16% de part de marché sur l'année 2011-2012, l'enseigne qui se définit comme "le leader" en matière de prix bas sur le segment de la grande distribution classique vise les 20% de parts de marché d'ici trois ans. Un objectif réaliste quand on sait qu'il a conquis trois points de 2009 à 2012.

Pour l'homme d'affaires, "le pari est gagné" pour ce qui est d'être l'enseigne considérée comme la moins chère. Occupant la troisième place de la distribution sur le plan local, les adhérents du groupe Leclerc Réunion ont réalisé une étude d'opinion sur un échantillon de 500 ménages réunionnais qui leur a permis de "percevoir les effets de l'inflation" sur la population locale. Ce qui apparaît dans l'étude, c'est que les produits locaux sont perçus comme les plus chers pour 50% des interrogés et 39% considèrent que les magasins Leclerc sont les moins chers.
Mardi 29 Mai 2012 - 18:48
Lu 3971 fois




1.Posté par lulu le 29/05/2012 19:42 (depuis mobile)
Ici en métropole, la plupart des choses se font sur le net. C'est pas plus mal. Fini les queues interminables et la foule dans les rayons!

2.Posté par lili le 30/05/2012 08:51
enfin il etait temps d y penser.. pratique pour les personnes agées les personnes qui travaillent le week end.... on verra bien ce que sa donne!!!

3.Posté par lulu le 30/05/2012 13:23
MOI ki y va souvent a leclerc croyez moi kil y a bocoup d'articles kil ont augmentez ces derniers temps ils fera comme les autres meme fo pa nous prendre pour des couillons MR leclerc.

4.Posté par Vous savez pourquoi les Grandes Surfaces freinent des 4 fers contre les achats en ligne ? le 30/05/2012 13:23
Parce que :

- énorme manque à gagner pour elles, car plus d'achats inutiles et "coup de coeur" dans les rayons;

- comparaisons immédiates des prix entre les enseignes;

- montant à payer en temps réel, achat après achat, plus de dépassement, plus d'erreurs - plus ou moins volontaires - de caisse...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales