Economie

Lurel donne ses consignes aux présidents d'Observatoire des prix et aux Préfets d'Outre-mer


Lurel donne ses consignes aux présidents d'Observatoire des prix et aux Préfets d'Outre-mer
Toute la journée de lundi à Paris, le ministre des Outremers, Victorin Lurel, a reçu les six présidents des observatoires des prix, préfets des départements d'outre-mer, représentants de la DIECCTE et de la DGCCRF. Si aucune annonce particulière n'a été faite, Victorin Lurel en a profité pour refaire un premier bilan du dispositif Bouclier Qualité Prix (BQP), tout en rappelant le futur rôle à jouer de la cellule vie chère, installée officiellement samedi dernier à la Réunion.

Le Bouclier Qualité Prix représente au total 108 produits qui ont abouti à une baisse de 12,85%, pour un chariot à 296 euros. Mais en pratique, les prix relevés dans les grandes surfaces sont entre 284 euros et 293 euros. Une première étape qui avait satisfait Victorin Lurel lors de son passage à la Réunion.

Si la mise en place du BQP s'est faite sans véritable accroc dans notre département, son suivi sera désormais sous le contrôle de la cellule vie chère. Victorin Lurel a rappelé la nécessité d'une bonne "coordination" entre les Observatoires de prix et les cellules vie chère.

Chargée de contrôler et de mesurer l'efficacité du bouclier qualité prix, la cellule vie chère ne se substituera pas à l'Observatoire des prix et sa mission se veut plus large. Les services de l’Etat, les représentants du secteur agro-alimentaire, mais aussi les équipes des Douanes, travailleront à vérifier que le BQP soit appliqué dans les règles: "Il s'agit de montrer que l'Etat est vigilant et  qu'il veille à ce que la loi soit appliquée", rappelait le ministre des Outre-Mer lors de son allocution à la Préfecture de la Réunion.

En marge de cette rencontre à Paris, Victorin Lurel a précisé que le nouveau décret fixant le nouveau "niveau de fonctionnement des Observatoires des prix" sera publié très prochainement.
Mardi 23 Avril 2013 - 06:52
Lu 942 fois




1.Posté par Reunionnais le 23/04/2013 08:15
Si l'Observatoire des prix n'était pas complice avec la grande distribution, cette mesure aurait pu fonctionner.. Et je ne parle même pas des petits commerces où les prix sont encore plus élevés qu'en supermarché...

2.Posté par Collectif Eveil Citoyen le 23/04/2013 14:57
IL SANS FOUTE DE TOUT LES CONSOMATEUR ACHETE OU GREVE ! les preuves son la personne aucun ogranisme ou association a pus faire quelque choses, depuis des années

Quand le peuple sera dans la rue ! les prix seront a la mesure du peuple , pas d 'autre choix alors bouge agit action

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales