Politique

Lurel-Peillon: Malgré un budget serré, "le gouvernement a pris ses responsabilités"

Dans un communiqué signé conjointement, Vincent Peillon, Ministre de l’Education nationale et Victorin Lurel, Ministre des Outre-mer, s'expriment concernant les contrats aidés à La Réunion. Pour les deux ministres, les moyens supplémentaires alloués ces derniers jours "permettent d’assurer la rentrée scolaire dans de bonnes conditions." Voici leur communiqué :


Lurel-Peillon: Malgré un budget serré, "le gouvernement a pris ses responsabilités"
A l’issue des discussions menées entre la préfecture de La Réunion, des représentants de l’association des maires du département de La Réunion (AMDR) et du conseil général, destinées à réévaluer les affectations d’emplois aidés au bénéfice des communes, l’association des maires a réaffirmé sa volonté de reporter la rentrée scolaire des écoles primaires prévue le jeudi 16 août.

Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale et Victorin Lurel, ministre des Outre-mer soulignent l’importance qui doit être donnée à la mission éducative et à la jeunesse, priorités de l’action gouvernementale. Ils rappellent que le code de l’éducation donne à l’Etat les compétences éducatives (rémunérations des professeurs des écoles) et confie aux communes la charge des locaux et de la restauration (rémunération des agents de service et des assistantes maternelles). Pour mener à bien leur mission, ces dernières peuvent s’appuyer sur les services de la mairie, mais également sur les dispositifs mis en place par l’Etat tels que les contrats aidés.

Le précédent gouvernement avait, pour La Réunion, procédé à une programmation de 6 570 contrats aidés pour le second semestre 2012. Forte des engagements présidentiels, la nouvelle majorité a pris la décision d’accorder au niveau national 80 000 emplois aidés supplémentaires, portant au second semestre à 10 020 le nombre de contrats dont bénéficie La Réunion, soit une augmentation de 3 450 contrats pour le second semestre et un total de 21 970 pour l’année 2012. L’effort du nouveau gouvernement en faveur de ce territoire est donc significatif.

Attentif aux préoccupations exprimées par les communes et soucieux que la rentrée scolaire se passe dans les meilleures conditions, le ministre des Outre-mer a demandé au préfet de La Réunion de réunir l’ensemble des maires du département afin d’évaluer précisément leurs besoins dans la perspective de la rentrée scolaire.

A l’issue de la seconde réunion organisée en préfecture, le 13 août, les communes ont été informées d’une dotation complémentaire de 1 233 contrats aidés pour la rentrée scolaire. 933 contrats supplémentaires pourront donc être mobilisés par les communes au bénéfice d’activités para et périscolaires, auxquels s’ajoutent 300 contrats uniques d’insertion (CUI) alloués par le conseil général pour des bénéficiaires du revenu de solidarité active sur des missions de cette nature.

Le total des contrats aidés susceptibles d’être affectés par les communes à l’organisation de la rentrée scolaire est donc de 3 433 pour le second semestre 2012. En outre, le ministre des Outre-mer rappelle son engagement à ce que, si des besoins supplémentaires devaient apparaître, ils soient étudiés de façon à y répondre favorablement dans la mesure des moyens disponibles en fin d’année.

Le ministère de l’éducation nationale a également alloué des moyens supplémentaires à l’académie de La Réunion dans le cadre du plan d’urgence. Ainsi, 15 postes de professeurs des écoles, 6 conseillers principaux d’éducation, 111 assistants d’éducation, 10 assistants de prévention et de sécurité et 82 assistants de vie scolaire ont été créés. Par ailleurs, plus de 900 contrats aidés avaient déjà été mobilisés par le rectorat (en priorité pour l’accompagnement des enfants en situation de handicap), contre 350 prévus au premier semestre. Ces moyens supplémentaires permettent d’assurer la rentrée scolaire dans de bonnes conditions.

Dans un contexte budgétaire fortement contraint, le gouvernement a pris ses responsabilités en réalisant un effort significatif au profit de l’éducation, de la jeunesse et de la formation pour La Réunion.
Mercredi 15 Août 2012 - 11:52
Lu 2357 fois




1.Posté par noe le 15/08/2012 12:18
Bien dit !
Mais on ne peut se contenter de chiffres ...on veut ce qui est vraiment réalisé sur le terrain ...
Au-delà des chiffres er tj des chiffres nous voulons du concret !
Le chômage est une plaie , un cancer qui ne doit pas être pris à la légère ...les mots ne garantissent pas la dignité humaine ... des gens souffrent cruellement du chômage , de la vie chère ...Ils ont mis leur espoir d'une vie meilleure en votant pour F. HOLLANDE et aujourd'hui , à part des effets d'annonce , des apparitions en douceur lors de la mort d'un soldat , des discours préparés sans queue ni tête ... on ne voit plus notre Président "bien aime" ...il est en vacances ... et pour l'instant , nos maires , les parents , luttent pour avoir un ti contrat pour "être dignes" d'exister ...
Ceux qui s'en sortent oublient souvent par leurs critiques vulgaires que la roue de la vie peut tourner rapidement !
Les mots ne remplissent pas le porte-monnaie , ne rendent pas la dignité !
Etre responsable ne veut pas dire être en vacances quand le feu couvre comme pour notre ANNETTE national ... 2014 arrive , les démunis n'oublieront pas !

2.Posté par jason bourne le 15/08/2012 12:29
au final messieurs les Maires gesticulateurs et pleurnichards , vos jérémiades ne font que mettre en évidence votre incompétence à gérer des communes .

si vous avez un poil d'honneur , démissionnez !!

3.Posté par Thierry le 15/08/2012 12:47
Dans un contexte de crise, un présidentiable a dit qui pouvait faire dans l'opulence ... Le peuple l'a désigné PRESIDENT.... devenu président, il n'a encore RIEN fait (100 jours) mais dit avoir déjà TOUT fait ... Il y encore 4 ans et quelques mois devant nous ... qu'est ce que ça va être ...

4.Posté par dada le 15/08/2012 14:44
Budget serré mais pour faire des guerres on en a. il faudrait savoir!!!!!!
Présidents de la république et ministres de la santé de gauche ou droite continuent de se partager les remboursements de médicaments par la sécu. Exemple en France les médicaments coûtent 3, 4, 5, 6, etc...plus chers qu'un autre pays d'Europe ou des USA. Comme la piqure dans l'oeil 70€ au USA et en France 1000€, donc la sécu rembourse 1000€. cela profite à qui?Aux laboratoires et aux différents Présidents de la république et Ministres de la santé qui font le mort.
A QUAND UN REMBOURSEMENT PLAFONNE POUR LES MEDICAMENTS????? u[

5.Posté par Boa Bill le 15/08/2012 15:41
Je pense que le gouvernement n'a pas beaucoup de marge de manoeuvre. Incriminer Hollande comme le font certains, j'ai parcouru tous les fils, me semble être très polémique à ce stade.

6.Posté par DURANDAL le 15/08/2012 19:29
Marge de manoeuvre quand toute la gauche syndicat en tête on cassé les entreprises en en voulant toujours plus, alors que dans d'autre pays on travaillait nous on glandait 35 heures et le toutim
pas de rentrées fiscale, les boites ferment les unes après les autres et vous acheter et continuez d'acheter Chinois , alors allez vous faire payer l'école pat les chine toc, puis après vous leur demanderez l'assurance maladie , ainsi que votre retraite.
Mais bientôt y aura plus une thune pour le social plus de RMI RSA ALLOS etc etc mais ils continueront eux les élus à toucher leur fric à prendre des vacances après seulement un mois de travail, mentalité de fonctionnaire

7.Posté par E. Delest le 15/08/2012 19:56
Sur ces questions sensibles un tableau comparatif avec notre situation et celles en Guadeloupe, Guyane et Martinique serait utile et sans doute instructif.

Des chiffres complets et pas du blablabla qui donne l’impression qu’on veut noyer le poisson.

8.Posté par Frenchkreolfiere le 15/08/2012 19:02
Les maires n'ont qu'à sortir l'argent de leur poche pour payer des vrais employés avec des vrais contrats non??

9.Posté par lol le 15/08/2012 21:54
Merde qui est au pouvoir depuis Mai 2012, à croire que c'est toujours Sarko et Fillon (dans trois ans le problème sera toujours de la faute de Sarko) merde Flamby t'a été élu et maintenant assume tes responsabilités, t'avais dit le changement c'est maintenant, alors ont attends, sinon en 2014 toi et toute ta clic d'élu PS et ceux qui t'ont soutenu vont prendre la porte et les gens leurs diront que le changement c'est maintenant

10.Posté par Ridicule le 15/08/2012 23:24
Ces élus sont ridicules et stupides! Ils ont voulu mettre la pression au gouvernement et au final ils passent pour des incompétents irresponsables! Pitié que d'autres plus serieux, plus responsables s'investissent en politique, puisque nous ne pourrons jamais faire sans la politique! Dire qu'on critiquait le maire de Saint-Denis, à commencer par me Dupuy! Au final les journalistes tel que vous mr Dupuy ont été bernés ou tellement aveuglé par votre inimitié à l'égard du premier magistrat du chef- lieu vous l'avez un peu lynché mais aujourd'hui tous les parents préféreraient avoir leurs enfants scolarisés à Saint-Denis! Prenez votre temps la prochaine fois afin de ne pas vous faire instrumentaliser vous aussi....

11.Posté par Vaseline le 16/08/2012 07:08
Gouverner c'est prévoir ..... sauf chez les gens de Gôche ou à part leurs propres intérêts.?? !!!

La prochaine étape du gouvernement Ayrault ??? suppression de la SUR rémunération scandaleuse perçue par la majorité des fonctionnaires ayant voté pour le père Noël Hollande !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales