Revue de presse

Lundi 9 novembre


A la Une du JIR, un dossier sur les bienfaits du sport dans la réinsertion des détenus. Football, course, VTT, boxe… en leur permettant de s’évader et de se dépasser, la pratique sportive « a un impact indéniable sur leur comportement, mais aussi sur leurs perspectives de réinsertion », indique le journal.

Le Quotidien consacre quant à lui sa Une au succès de la marche Odyssea. L’évènement sportif visant à lutter contre le cancer du sein a enregistré un record de dons, avec 120 000 euros collectés, soit 10 000 euros supplémentaires par rapport à l’année dernière. Le record de participation a lui aussi été battu, avec 15 000 inscrits cette année. 


Faits-divers 
 
Les trois mis en cause dans « l’affaire de la braderie » de Saint-Benoît seront déférés dans la journée au parquet de Saint-Denis. J. Bège, D. Bège et J. Labonne pourraient ainsi se voir mis en examen pour « tentative d’assassinat en bande organisée et association de malfaiteurs » et être placés en détention provisoire.  

Une femme de quatre-vingt-quatre ans a été violemment agressée dans la nuit de samedi à dimanche, dans la résidence des Camélias, à Saint-Denis. La gramoune a été frappée violemment à coups de bâton. Vingt et un jours d’ITT lui ont été délivrés. L’agresseur a été identifié par la victime comme étant son voisin. Il a été placé en garde-à-vue. 

Politique

Vos deux journaux reviennent sur la liste Lebreton, présentée hier à Saint-Denis. « Lebreton fait la part belle au PCR » écrit le Quotidien, avec 18 candidats PCR,  13 du progrès et 4 du PS. « Notre liste créera le choc dans 4 semaines », assure Patrick Lebreton dans des propos relayés par le JIR.

Jean-Hugues Ratenon présentait hier son plan économique pour la Réunion. Le candidat veut miser sur la production via « une banque d’investissement et une réorientation des emplois aidés vers l’artisanat et l’agriculture », peut-on lire dans le Quotidien.
 
Economie

Dans la rubrique Eco de vos deux journaux, une interview de Pierre Gattaz, le président du Medef national, en visite sur notre île aujourd’hui et demain. Le « patron des patrons » se montre « très critique vis-à-vis de l’Etat » sur « le recentrage des exonérations de charges sur les bas salaires et le plafonnement des aides publiques au secteur privé », nous apprend le Quotidien. Dans le JIR, Pierre Gattaz déclare « comprendre la colère des patrons réunionnais »
Lundi 9 Novembre 2015 - 07:12
Lu 903 fois




1.Posté par EKOLO le 09/11/2015 10:38
En fin de compte, Gattaz était là pour dire des choses que tout le monde sait : le gouvernement n'est pas complètement à droite.

Les patrons voudraient plus d'aides.
De toute façon il ne doit pas y avoir beaucoup de patrons qui votent PS.
Gattaz n'a fait que "prêcher des convertis", comme on dit.

2.Posté par et l'enquête de CAPITAL ? le 09/11/2015 11:10
pas un mot sur l'enquête du magazine Capital :
la Région Réunion est celle qui a eu la plus mauvaise gestion de toutes les régions françaises.

un élément parmi d'autres :
une augmentation des frais de personnel de 84,96% pendant la dernière mandature, contre une augmentation moyenne de 15,58% sur l’ensemble des régions.

On en aurait des tartines si c'était l'inverse ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales