Revue de presse

Lundi 6 juin 2011

"Ces maires qui sont partout", le Jir fait sa Une ce lundi sur le palmarès des maires qui "mouillent la chemise". Le journal livre son top 5 des maires les plus présents sur la scène communale. Arrive en tête : Daniel Gonthier, maire de Bras-Panon, suivi du maire de Saint-Leu, Thierry Robert, puis d'Huguette Bello. Patrick Lebreton, Stéphane Fouassin et Bruno Pajany clôturent ce classement.
Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur la sollicitation de témoins dans le cadre d'accidents mortels ou de découvertes macabres. Les enquêteurs sont toujours à la recherche de témoignages afin d'établir les circonstances exactes de la mort de Julien Bègue. Ce jeune Avironnais est décédé au volant de son scooter, le 23 avril dernier, sur la RN1 de Saint-Pierre. Le véhicule à l'origine de la collision n'est pas le seul impliqué. Un nouvel appel à témoins a été lancé. Deux autres appels ont par ailleurs été lancés dans le cadre de deux découvertes macabres, survenues à Saint-Pierre, en août et septembre derniers. Les corps n'ont toujours pas été identifiés.


Lundi 6 juin 2011
FAITS DIVERS

C'est une information du Quotidien : Dans les Alpes, trois personnes, dont deux résidant à la Réunion, sont tombées dans le coma jeudi, après avoir consommé des pousses de datura. Leur hôtesse, Mme Maurel, a confondu pousses d'épinards sauvages avec les fleurs en forme de cloche. Le couple de Réunionnais était sorti du coma hier. Mme Maurel est quant à elle toujours inconsciente.

"Et le titre de “verrue de la République” revient au centre de rétention de Pamandzi", titre le Jir. Une délégation du syndicat Unité-SGP-Police s’est rendue à Mayotte, le 19 mai dernier, afin de faire le point sur la situation. Thierry Flahaut, secrétaire départemental du syndicat, a été chamboulé par ce qu'il a vu. Il qualifie le centre de rétention administrative de Pamandzi de "verrue de la République". L'établissement avait déjà été pointé du doigt en 2008, en Une du journal Libération. Plus de 20 000 clandestins transitent chaque année par cet établissement. Le syndicat dénoncent les conditions indignes de détention, mais aussi les mauvaises conditions de travail du personnel.

ÉCONOMIE

"Le groupe Caillé se recentre sur La Réunion", titre le Jir. Le groupe Caillé présentera un vaste plan de restructuration au tribunal de commerce, demain. Près d’un an et demi après le début de la procédure de sauvegarde, le groupe choisit de se recentrer sur la Réunion en se séparant de ses sociétés à Mayotte et Madagascar. Il garde cependant ses deux branches d’activité, l’automobile et la grande distribution. François Caillé s'engage à rembourser 100% de ses dettes, soit 250 millions d'euros, sur une période de dix ans. Il a par ailleurs annoncé à ses proches qu'il quitterait son poste de président directeur général du groupe dans les jours à venir.

"Le Sakifo, un vrai business !", titre le Quotidien. Le journal s'intéresse au festival Sakifo, à la recherche d'un modèle économique. Son patron, Jérôme Galabert souhaite faire évoluer son groupe, composé de Sakifo Procuctions, du label Sakifo Records et de la billeterie Tiké Péi, afin qu'il s'impose sur le marché culturel réunionnais. Le festival trouve difficilement son équilibre financier. Plusieurs sponsors privés se sont notamment désengagés cette année. Le Sakifo devra vendre 21.000 billets pour cette édition s'il veut être bénéficiaire.

Les deux journaux interrogent Jean Ballandras, secrétaire général aux affaires régionales de la préfecture pendant ces six dernières années. L'homme partira vendredi en disponibilité. Il rejoindra à Paris le groupe Akuo, spécialisé dans les énergies renouvelables. Le Jir et le Quotidien reviennent sur la carrière administrative de Jean Ballandras, marquée par le projet Gerri qu'il a porté à bout de bras.

SOCIÉTÉ

"La parole aux “indignés” péi", titre le Jir. Le rassemblement des “indignés” réunionnais a attiré 80 personnes hier à Saint-Leu. Le mouvement des “indignés”, inspiré par les Espagnols, trouve un écho timide à la Réunion. "Des syndicalistes en herbe, des représentants de chômeurs, des représentants de parti (NPAR, Verts), et "pas mal d’anonymes tendance anar’" étaient au rendez-vous, nous commente le Jir. Un prochain rassemblement pourrait être fixé le week-end prochain.

lundi_6_juin_2011.mp3 Lundi 6 juin 2011.mp3  (9.41 Mo)


Lundi 6 Juin 2011 - 05:30
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 1521 fois




1.Posté par lol le 06/06/2011 13:02
Faudrait peut-être que Md Maurel achête des lunettes ! Confondre des épinards avec de la Datura ????

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

Mercredi 7 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mercredi 7 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales