Revue de presse

Lundi 27 septembre 2010

Le Jir fait sa Une ce lundi sur les aides alimentaires. Les Centres Communaux d'Action Sociale (CCAS) ont traité plus de 20.000 dossiers de demande d'aide alimentaire en 2009. 82.000 colis ont dans le même temps été distribués par Momon Papa lé là à la pension de Saint-André. Ce sont en tout plus de 200.000 colis alimentaires qui ont été distribués par les associations. Le nombre de familles faisant appel à cette aide explose. Un projet de réseau unique d'aide alimentaire est amené à être réalisé.
Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur une information confirmée par la direction d'Edena : le leader du marché de l'eau à la Réunion est à vendre. Des négociations sont actuellement en cours. La Cilam (Australine) et la CERP-SIPR, société d'importation de produits pharmaceutiques, sont pressentis pour la reprise de la société.


Lundi 27 septembre 2010
FAITS DIVERS

Les deux journaux évoquent la nouvelle session de la cour d'assises qui se déroulera du 27 septembre au 8 octobre. Cette session s'ouvre aujourd'hui avec le procès de Sandrine Suzanne. Cette Saint-Pierroise de 24 est accusée du meurtre de sa grand-mère. Les faits se sont déroulés le 30 septembre 2007. La jeune femme avait poignardé à plusieurs reprises la victime dans le but de lui voler 1.2000 euros. Somme que la septuagénaire avait retiré pour le paiement d'une pierre tombale. L'accusée risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Les deux journaux reviennent sur les contrôles routiers nocturnes organisés samedi soir à Saint-Denis. Les policiers dyonisiens et les douaniers de l'aéroport de Gillot ont procédé à une importante opération de contrôles à la recherche de stupéfiants. Bilan : un éthylotest positif et 15 grammes de zamal saisis.

POLITIQUE

"Gélitat Hoarau monte au créneau", titre le Quotidien. "Gélita Hoarau inquiète pour la fiscalité de nos collectivités", titre de son côté le Jir. Le débat sur les recettes des collectivités territoriales s'ouvre aujourd'hui au Sénat. La sénatrice Gélita Hoarau souhaite que le gouvernement revoie ses critères de répartition et réajuste la loi au contexte local. "La Réunion doit faire face à une situation sociale dramatique. Comment accepter dans ces conditions que le conseil général et la Région doivent verser 25 millions d'euros tous les ans ?", s'est-elle insurgée.

ÉCONOMIE

Le Jir fait un rappel sur l'affaire Caillé. Le journal passe en revue les "principales forces et faiblesses du groupe". Le tribunal de commerce se prononcera dans 48 heures sur l'avenir du groupe Caillé. La juridiction décidera de la poursuite de la procédure de sauvegarde ou de l'éventuel placement en redressement judiciaire de certaines sociétés du groupe. François Caillé souhaite se recentrer sur la branche distribution et l'automobile.

"Une mesure sans contrôles", titre le Quotidien. Le journal s'intéresse aux exonérations de charges sociales patronales.Plus de 19.000 entreprises prétendent aujourd'hui à un dispositif d'exonération. En 2009 dans l'île, ces exonérations s'élevaient à 509 millions d'euros. Le Quotidien pointe le manque de contrôles des effets de ces aides. Aucune instance n'a jamais été "sollicitée pour établir un bilan de ces mesures sociales qui portent sur des financements colossaux", commente t-il.

SOCIÉTÉ

"Ils ne veulent pas "travailler plus pour payer plus"", titre le Jir. Les étudiants salariés à temps partiel doivent payer 500 euros de frais pour s'inscrire à l'Université. Le Mét (Mouvement des étudiant) dénonce cette nouvelle politique. L'université a créé un statut intermédiaire pour les étudiants travaillant moins de 20 heures par semaine. Les étudiants contraints de travailler pour financer leurs études s'insurgent de la situation. Le Mét qualifie cette mesure de "racket des étudiants salariés".

"Drapeaux : du bazar dans les bannières", titre le Quotidien". Après le choix contesté de la Monnaie de Paris de faire apparaître sur une pièce de 10 euros de la collection dédiée à la Réunion, un drapeau régional datant de 2003, le débat du drapeau réunionnais est relancé. Le drapeau représentant un volcan rouge sur fond de ciel bleu et traversé par 5 rayons de soleil a été souvent décrié car défini comme l'emblème de la mouvance indépendantiste.

lundi_27_septembre_2010.mp3 Lundi 27 septembre 2010.mp3  (4.86 Mo)


Lundi 27 Septembre 2010 - 06:04
Amandine Dolphin
Lu 1150 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales