Revue de presse

Lundi 27 Mai 2013

Le Jir fait sa Une ce lundi sur une affaire de corruption à l'aéroport Roland Garros. Un bijoutier dionysien a été interpellé samedi à Gillot en possession de bijoux provenant de Dubaï sans déclaration. Il a reconnu avoir acheté le silence d'un douanier avec des alliances. Les deux hommes doivent être présentés aujourd’hui à un juge d'instruction. Ils risquent d'être placés en détention provisoire.

Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur les soins palliatifs. Les résultats d'une enquête sur la vision que les Réunionnais ont de la fin de vie et de l'euthanasie ont été présentés, samedi, lors de la 3e Journée des soins palliatifs de l'océan Indien. Les réponses invitent à la "prudence" et à "l'humilité", nous dit le journal. Le Quotidien propose également le témoignage de plusieurs Réunionnais.


Lundi 27 Mai 2013
FAITS DIVERS

Les deux journaux s'intéressent à la 4e session 2013 de la cour d'Assises. Une semaine qui s'ouvre avec l'assassinat d'Henria Esther par Jean-Ariste Caliapin devant la station Total de la Ravine-des-Cabris en novembre 2011. Vendredi et lundi prochain, il s'agira également d'un drame conjugal. Sidony Patrick sera jugé pour le meurtre de sa compagne, Nadia Hullard, en octobre 2011 à Terre-Sainte.

Autre information que l'on retrouve dans le Jir et le Quotidien : Dans la nuit de samedi à dimanche, un adolescent de 15 ans a reçu une décharge de plomb alors qu'il tentait de dérober des poules chez un éleveur du Guillaume à Saint-Paul. Le propriétaire, excédé des vols à répétition avait décidé d'attendre les voleurs avec une carabine. Il sera prochainement jugé pour violences volontaires avec arme.

ÉCONOMIE

"Les entreprises réunionnaises de plus en plus attirées par Madagascar", titre le Jir. "Le 'porte-avions de l'océan Indien' attire", titre de son côté le Quotidien. 38 entreprises de la Réunion ont participé du 23 au 26 mai à la huitième édition de la Foire internationale de Madagascar. Pour les opérateurs économiques, le marché malgache représente toujours des opportunités pour les entrepreneurs réunionnais, et ce, en dépit de l'instabilité politique de la Grande Ile.

Le Quotidien se penche sur la qualité de l'eau. Il est possible d'améliorer la qualité gustative de l'eau du robinet, à l'aide de différents procédés. Le journal propose un décryptage de ces dispositifs plus ou moins efficaces et surtout onéreux. Des dispositifs qui peuvent parfois s'avérer dangereux.

SOCIÉTÉ

Le Jir propose un dossier sur le décrochage scolaire. "Sans diplôme, ils errent sans projet d’avenir", titre le journal. Certains jeunes ont arrêté l'école avant leur majorité et avant de décrocher un diplôme,au grand désespoir de leurs parents, nous dit le journal. Sans projet d’avenir, ils restent enfermés chez eux ou traînent dans la rue avec d’autres jeunes aussi désœuvrés. Chaque année, 5.000 jeunes issus de tous les milieux, sortent du système scolaire.

lundi_27_mai_2013.mp3 Lundi 27 Mai 2013.mp3  (2.89 Mo)


Lundi 27 Mai 2013 - 05:42
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 810 fois




1.Posté par noe le 27/05/2013 07:29
1)Corruption: tout est bon pour se remplir les poches...même avec les bijoux!
2)Soins: doit-on laisser mourir sans soins ou en les aidant , les gens en "fin de vie" ? Une question dure à répondre ...on ne peut pas se mettre à la place du "mourant" et décider pour lui!
3)Ecole: le décrochage nous interpelle vraiment ...Mais comment faire pour motiver les élèves ? il n'y a pas de solutions miracles ...J'espère qu'on ne va pas encore accuser les Profs de tous les maux de la société et même des parents !!!!! Les grands causeurs sauteront sur l'occasion pour encore critiquer l'Education Nationale ....

Bonne journée et prudence sur les routes !

2.Posté par roca le 27/05/2013 07:33
Décrochage scolaire: de nombreux marmailles ne sont scolarisés que partiellement . Ils "bâchent" l'école, vont à midi pour le repas et repartent. Les enseignants en ont assez de signaler ces comportements, c'est en pure perte. d'autre part, ces marmailles sont souvent turbulents, perturbent la classe, alors s'ils ne viennent plus, c'est autant de gagné pour les autres enfants qui peuvent travailler plus sereinement. Où sont les coupables ?????

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

Jeudi 1 Décembre 2016 - 06:45 Jeudi 1er décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales