Revue de presse

Lundi 24 janvier 2011

A la Une des deux quotidiens du jour : la mort de Laurent Catherine hier, à Saint-François. Le fils de Johnny Catherine a été abattu d'un coup de fusil par l'un de ses oncles lors d'un ralé-poussé. Six ans après l'exécution de son père, ancien boxeur surnommé "le coq de Saint-François", c'est un nouveau drame qui touche la famille Catherine. Le tireur qui a reconnu les faits, ainsi que deux autres oncles ont été placés en garde à vue. Un ami du jeune Laurent, blessé, a quant à lui été hospitalisé.


Lundi 24 janvier 2011
FAITS DIVERS

Les deux journaux reviennent sur le décès suspect d'un quinquagénaire hier, au Chaudron. La victime a été retrouvée dans le parking de l'école Herbinière-Herbert, une plaie à la tête. Un autre individu, âgé de 38 ans se trouvait près de lui, blessé. Fortement alcoolisé, il a expliqué aux policiers qu'ils avaient été agressés par des jeunes à moto la veille au soir. Les circonstances du décès restent floues. L'autopsie du corps est prévue aujourd'hui.

Et c'est un autre drame qui s'est joué à Saint-Denis, dans la rue Sainte-Marie. Le corps d'un homme a été retrouvé à son domicile hier soir. Le sexagénaire aurait été poignardé au thorax. La mort de Joseph-Henri Sauban remonterait à six ou huit jours. La thèse du meurtre ne fait pas de doute.

ÉCONOMIE

"Colère et vent de panique chez les bouchers indépendants", titre le Quotidien. "Les bouchers sortent les crocs", titre quant à lui le Jir. Le prix de 81 produits de la filière volaille, bœuf, porc et lait baisse dès aujourd'hui dans les supermarchés. Cette baisse n'interviendra cependant pas chez les bouchers, charcutiers, traiteurs et éleveurs indépendants. Ils n'ont pas reçu les subventions du programme "Défi". Ils s'estiment exclus du projet qu'ils critiquent vivement.

"Immobilier : le marché reste favorable aux acheteurs", titre le Jir. Les prix de l'immobiliser devraient se stabiliser en 2011. Si la reprise n'est pas encore à l'ordre du jour, les acheteurs ont le choix entre de nombreux logements neufs que les promoteurs souhaitent écouler. Le prix du m² reste cependant élevé : entre 2.900 et 3.300 euros/m², soit l'équivalent des prix dans une grande ville métropolitaine.

SOCIÉTÉ

"Incredible India !", titre le Quotidien. Le journal nous livre le premier volet d'une série de cinq reportages, réalisés par deux étudiants en journalisme en dernière année de Master Info-Com à l'Université de la Réunion. Ils sont partis pour trois semaines à New-Delhi. Circulation chaotique, misère mêlée au luxe, coutumes et traditions... En Inde, les deux envoyés spéciaux ont assisté à un véritable choc des cultures.

lundi_24_janvier_2011.mp3 Lundi 24 janvier 2011.mp3  (2.92 Mo)


Lundi 24 Janvier 2011 - 06:00
Amandine Dolphin
Lu 1014 fois




1.Posté par noe974 le 24/01/2011 07:52
1)Le fils du "Coq" abattu : drame de la méchanceté
2)Bouchers en colère : pourquoi ne sont-ils pas concernés par ces aides ? C'est un "défi" pour eux ?
3)Morts : tous les jours des morts ? ça suffit !
4)Achat de maisons : il faut avoir des gros moyens de nos jours pour en acquérir

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales