Revue de presse

Lundi 19 janvier 2009


Lundi 19 janvier 2009
"Fruit menacé", lance en Une le Quotidien. Depuis deux ans, le fruit de la passion est frappé par un virus. La production a chuté de trois quarts et sa réalité commerciale ne tient qu'à un fil.
Quant au JIR, il s'intéresse aux "Nouvelles couleurs d'Hell-Bourg". En effet, le plus beau village créole de La Réunion est repeint case après case.
Second titre en Une du JIR: "La Réunion sous influence cyclonique".

METEO


"Début de semaine pluvieux, orageux et venteux"
, titre le JIR. La dépression tropicale située au nord-ouest de la Réunion va encore nous apporter son lot d'orages, de pluie et de fortes rafales de vent aujourd'hui et au cours des prochains jours prévient Météo-France qui risque de reconduire ses bulletins de vigilance ce matin.

EDF


"Bois-Rouge frappée par la foudre: risque de délestages EDF aujourd'hui",
prévient le JIR. Un impact de foudre, "à 9h13", annonçait hier soir la Compagnie thermique de Bois-Rouge a "endommagé les installations électriques d'un groupe de centrale thermique de l'Est". Des coupures d'environ une heure sont envisagées entre la fin de matinée et le milieu de l'après-midi si la situation n'est pas rétablie à la centrale de Bois-Rouge, voire demain soir encore, toujours aux heures de pointe.

AGRICULTURE


Les plus observateurs des consommateurs ont remarqué que cette année, le fruit de la passion se faisait rare et cher. Et pour cause, depuis trois ans, un sévère virus ravage les parcelles sans qu'aucun remède ne soit trouvé. A ce jour, l'avenir de la filière locale ne tient plus qu'à un fil et la production commerciale pourrait disparaître d'ici deux ans.

POLITIQUE


"La justice a déjà dénoué dix écharpes",
indique le journal du Chaudron. Dix élus réunionnais, dont trois parlementaires, ont déjà été contraints de restituer leur écharpe tricolore, sur décision de justice. Tous pour des condamnations découlant d'infractions financières. Une rétrospective très intéressante de Jean-Noël Fortier, qui donne à réfléchir sur le fonctionnement politique de notre île.

ECONOMIE

En ce début d'année, c'est flagrant, les touristes se font remarquer sur la côte Ouest. Un tel volume, assuré en partie par les locaux, frôle joyeusement la fréquentation pré-chikungunya. De quoi susciter l'enthousiasme des professionnels. Poursuivre sur cette lancée exige néanmoins la création urgente de nouvelles chambres.
Lundi 19 Janvier 2009 - 07:26
Audrey Lauret
Lu 831 fois




1.Posté par boyer le 19/01/2009 08:42
Sur le retour des touristes ont a la confirmation qu'ODIT Rance se trompe en parlant de sacrifier les sites du coeur du parc national pour y implanter des hotels sous prétexte d'attractivité

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales