Revue de presse

Lundi 12 Septembre 2011

Le football local fait la Une du Jir du jour. Les Saint-Paulois conservent leur leadership et leur invincibilité dans la D1P. Hier, ils ont tenu en échec Sainte-Marie (0-0). La Saint-Pauloise détient à présent deux points d'avance sur le deuxième du classement, le Tampon.
Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur la campagne sucrière. Pour cette saison, les rendements augmentent de 10 à 30%. Une performance record a été observée chez un planteur de Saint-Pierre : 220 tonnes de cannes ont été récoltées sur un hectare, alors que la moyenne départementale avoisine les 70t/ha. Ces performances sont dues à la libération de nouvelles variétés de cannes depuis 2006.


Lundi 12 Septembre 2011
FAITS DIVERS

Les deux journaux reviennent sur les incendies qui se sont déclarées dans le Sud et dans le Nord ce week-end. Deux hectares de cannes sont partis en fumée à la Ravine-des-Cafres, dans la nuit de samedi à dimanche. Deux feux de broussailles ont éclaté dimanche, en plein centre de Saint-Leu et à Saint-Pierre. Un hectare est par ailleurs parti en fumée à la Montagne. C'est le deuxième incendie en une semaine sur le site du Cap Bernard. Les autorités s'interrogent sur le retour d'un pyromane.

Le Jir propose un dossier sur les soins psychiatriques. La loi réformant les soins psychiatriques a été introduite dans le département le 1er août dernier. Les tribunaux et les établissements publics de santé mentale sont pris de court. Cette loi prévoit deux évolutions : l’élargissement de l’obligation de se soigner pour les malades qui ne peuvent y consentir librement, et l'instauration d'une audience auprès du Juge des libertés et de la détention désormais chargé d’examiner le bien-fondé de l’internement d’un patient. L'entrée en vigueur de cette réforme ne facilite pas la tâche aux établissements publics de santé qui déplorent une nouvelle fois leur manque de moyens.

ÉCONOMIE

"Les planteurs sainte-rosiens veulent livrer plus de cannes", titre le Jir. "Les planteurs veulent réviser les quotas", titre de son côté le Quotidien. Pour les planteurs, la campagne sucrière de 2011 est partie pour battre des records historiques. Seule ombre au tableau : les quotas d'apport à l'usine attribués à ce secteur sont insuffisants pour écouler le surplus. La CGPER a donc demandé l’augmentation du quota de livraison.

SOCIÉTÉ

On ne me fera pas partir de chez moi”, cite le Jir. Dans le cadre de la mise en œuvre du PAPI (Programme d'action de prévention des inondations) de la rivière des Pluies, la Cinor évoque l'acquisition des biens les plus exposés au risque. Une vingtaine de maisons serait dans la "zone rouge". Si chez les riverains, certains sont catégoriques et ne veulent pas quitter les lieux, d'autres sont conscients du danger et ouverts aux discussions. Une enveloppe de 5 à 9 millions d'euros est d'ores et déjà envisagée pour mener à bien les acquisitions à l'amiable.

"La géothermie reprend ses explorations", titre le Jir. Le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) va lancer des campagnes de surfaces afin de localiser et d'évaluer de nouveaux gisements géothermiques dans l’île. Si la charte du Parc national n'interdit pas les forages, le directeur de BRGM promet que ces-derniers se feront en dehors du cœur du site. En 2010, les forages exploratoires de la Plaine-des-Sables avaient dû être abandonnés par l'ancienne mandature régionale, sous la pression de l'association citoyenne de Saint-Pierre.

lundi_12_septembre_2011.mp3 Lundi 12 septembre 2011.mp3  (7.52 Mo)


Lundi 12 Septembre 2011 - 06:07
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 838 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales