Social

"Lopital i fé pitié": Une soixantaine d'agents hospitaliers restent mobilisés


En grève depuis plus d’une semaine, les agents hospitaliers continuent leur mouvement de colère à l'appel de l’intersyndicale CFTC-FO-UNSA .

Reçus ce lundi à la Préfecture, ils protestent toujours contre la baisse des moyens humains et financiers du CHU Réunion. Six membres de l'intersyndicale UNSA - FO - CFTC ont été reçus à 11h en préfecture.

"Sur les 13 points de revendications, deux nous tiennent particulièrement à coeur, rappelle Anthonin Hérode, secrétaire général adjoint FO et représentant du personnel du CHU. "Le premier de ces points concerne la finalisation du projet social 2011-2015. Un projet qui prévoyait la stagiairisation de tous les contractuels avec deux ans d'ancienneté au 1er juillet 2015". Reçus vendredi dernier par le directeur de l'ARS, les représentants syndicaux disent avoir obtenu l'accord de ce dernier pour la stagiairisation sur 176 postes. Une mesure qui coûterait au total 900.000 euros mais les syndicats demeurent "inquiets" car il ne s'agit pour l'heure que d'une promesse.

Enfin, le deuxième point sur lequel ne transigeront pas les représentants syndicaux, concerne l'accompagnement financier de l'Etat envers le CHU Réunion. "Nous ne trouvons pas normal qu'il y ait iniquité par rapport aux autres DOM. Là où la Martinique-Guadeloupe a pu bénéficier d'une enveloppe de 230 millions d'euros depuis 2011, ce soutien n'a été porté qu'à hauteur de 7,5 millions d'euros pour l'institution hospitalière de La Réunion, depuis la même année. Un différentiel à relativiser, considèrent quand même les syndicats, par l'ancienneté du CHU des Antilles.  


Lundi 17 Octobre 2016 - 12:16
Lu 1519 fois




1.Posté par casse c.... le 17/10/2016 13:28
Tous ceux qui ont un problème avec leur patron prennent en otage les automobilistes
Bravo à la préfecture qui ne fait rien

2.Posté par Eno le 17/10/2016 14:22
Finalement ce n'était qu'un petit groupe qui a cessé leur travail jusqu'à 9 h ...
Après cette heure tout semble rentrer dans l'ordre jusqu''à demain matin ... ça ralentit la circulation près du CHU ...
Aujourd'hui il faut se faire remarquer pour obtenir quelque chose comme de meilleures conditions de travail ...

3.Posté par Jean AIMAR le 17/10/2016 19:14
Continuez de voter à gauche et vous en serez au même point dans 6 ans.
Ceux qui ont choisi F.H ramassent aujourd'hui, allé gout'

4.Posté par kld le 17/10/2016 19:45
pour les malcomprenants : "mahavely" : " l'étoile du péi qui nourri" .malgré les versions déviées de Sudel ,perdu avec son engagement politique de la fin de sa vie terrestre : ' il n'a pas cotoyé les "meilleurs d'entre nous ", c'est peu de le dire.( excuse mon pardon pour les "concernés".......... ).......................Sudel, que je respecte néanmoins ..pas plus, pas mwin , en réelle réalité ;lol .

5.Posté par DTC le 17/10/2016 20:45
Continue de voter, peu importe pour qui et peu importe qui gagnera et tu continueras à ramasser comme la majorité. Les présidents se succèdent tout empire et les gens croient encore en ce cirque politique financier et médiatique. Allé avales bien tout!

6.Posté par jean claude payet le 18/10/2016 09:32
je pense que francois a bon dos....le rituel pleurnichage, mendiant, est revolu, avoir du ble sans rien faire n'est plus au gout du jour, l'heure est au travail, je sais ce sera tres dur faudra se lever le matin , payer des iimpots, et peut etre meme arreter de cracher dans la soupe surtout quand on est les premiers a la boire avec les doigts

7.Posté par goutanou le 18/10/2016 10:14
Aller pleurer chez votre directeur du CHU, il trouvera une solution vu que c'est un local.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales