Economie

Loi de Finances 2014: Le ministère des Outre-mer préservé de la rigueur budgétaire

Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, a présenté ce matin le Budget 2014 de son ministère, s'inscrivant dans le projet de Loi de finances pour l'année prochaine. Au menu : emploi, logement, défiscalisation. Avec une hausse de 1% de ses crédits de fonctionnement, le ministère évite la case "rigueur" pour son budget 2014.


Loi de Finances 2014: Le ministère des Outre-mer préservé de la rigueur budgétaire
La ligne était déjà connue hier lors de la présentation du projet de Loi de finances pour 2014 au niveau national, mais le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, a tenu un point presse ce matin à son ministère afin de donner les "détails" sur les crédits de missions affectés par le gouvernement à son ministère. Ainsi, le budget consacré aux Outre-mer est en hausse. Une hausse certes minime, de 1%, pour se fixer à 2,01 milliards d'euros contre 1,99 milliard en 2013. "Je suis très content des arbitrages. Pourtant l'équation budgétaire est compliquée, après une Loi de finances 2013 difficile. Le budget se place sous le signe du courage politique", a expliqué Victorin Lurel ce matin. Les DOM se voient ainsi "épargnés" de la rigueur budgétaire. "Les DOM, tout en participant à la maîtrise des dépenses publiques, font parties de ceux qui ont été préservés", a-t-il ajouté.

D'autant que sur les détails des crédits alloués par secteur, tous sont en augmentation. "Le ministère disposera de moyens pour agir, le tout en pleine cohérence avec la stratégie du Premier ministre. Pour le logement, on note une augmentation de 8% de la LBU, mais aussi des actions en faveur des entreprises avec le renforcement des aides directes et le maintien d'une fiscalité favorable dans l'investissement productif. Nous allons également agir en faveur des projets publics et agir vers la jeunesse. L'emploi sera renforcé notamment grâce au moyen du SMA (Service militaire adapté ndlr)", a-t-il poursuivi.

244 millions d'euros pour la LBU

Sur la LBU (Ligne budgétaire unique), les moyens vont donc être renforcés en 2014. Avec 244 millions d'euros, les crédits alloués à la LBU grimpent de 8%. "En deux ans, les crédits de la LBU sont en augmentation de 31 millions d'euros", a rappelé Victorin Lurel. Une hausse des crédits accompagnés d'un maintien des dispositifs d'incitation fiscale à l'investissement dans le logement social. "Ce sont des moyens accrus nécessaires pour engager une politique publique efficace. Nos territoires figurent parmi les plus fragiles et en difficultés de la République. C'est une démarche de responsabilité et de sobriété. Savoir utiliser les moyens à disposition efficacement", a précisé le ministre des Outre-mer.

Pour les entreprises ultramarines, le ministre a souligné que, dès 2014, les charges diminueront sous l'effet du CICE (Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi). "Nous allons recentrer les exonérations de charges patronales sur les bas salaires ce qui permettra de renforcer l'efficience de la ressource publique", a expliqué le ministre. L'effort d'ajustement lié à la réforme des barèmes d'exonération permet de maintenir la dépense de l'Etat à un niveau équivalent à celui de 2013.

Sur la défiscalisation, le ministère ouvert à la discussion

Parallèlement, Victorin Lurel a réaffirmé l'engagement de l'Etat à maintenir les dispositifs fiscaux essentiels à la compétitivité des entreprises en outre-mer. Reste que le ministre est conscient des inquiétudes exprimées localement. "Il y a avait deux inquiétudes. Une première est réglée avec le seuil et le Chiffre d'affaires de 20 millions d'euros pour la défiscalisation. Reste l'article 39 du CGI (Code général des impôts), notamment la notion d'appartenance à un groupe dont l'interprétation peut-être différente. Mais on est ouvert à la discussion et on est près à faire évoluer les textes", a-t-il expliqué.

Enfin sur l'investissement public, le ministère des Outre-mer a prévu de maintenir son enveloppe de 50 millions d'euros pour le financement de projets structurants et améliorant la qualité de vie des populations, tout en continuant à participé à hauteur de 30 millions d'euros, auprès de l'Agence Française de développement, pour permettre l'octroi de 350 millions d'euros de nouveaux crédits à l'investissement pour les collectivités.
Jeudi 26 Septembre 2013 - 18:08
Lu 1278 fois




1.Posté par QI le 26/09/2013 18:35

Un Réunionnais entre dans un bar super high-tech, de 4ème génération, avec écrans plasma et claviers digitalisés de partout.

En plus c'est un robot qui sert à boire.

L’homme s’installe confortablement et, dans la nano seconde qui suit, le barman-robot s’approche et lui demande :

- Quel est votre QI ?

L’homme répond :

- 150.

Alors, le robot lui sert un Dom Perignon et entame la conversation sur le réchauffement climatique, l’interdépendance environnementale, la physique quantique, la future révolution des nanotechnologies, etc...

Au bout d’un moment, le client règle sa consommation (naturellement "on-line" avec sa carte de crédit), et sort.

Il est vachement impressionné par ce qui vient de se passer, et décide de revenir tester le robot à nouveau.

C’est d’ailleurs ce qu’il fait le lendemain même.

Il revient donc dans ce même bar, et le même scénario se reproduit.

Il est à peine assis que le même barman-robot s’approche et lui demande :

- Quel est votre QI ?

Cette fois-ci, l’homme répond :

- 80.

Immédiatement, le robot lui sert une Dodo et lui parle de foot, de tiercé, de ses plats favoris, de femmes, etc...

Au bout d’un moment, l’homme repart.

Il est de plus en plus intrigué et décide de revenir à nouveau le jour suivant.

Le lendemain donc, même topo !

Le barman-robot s’approche et demande :

- Quel est votre QI ?

Ce coup-là, l’homme répond :

- 20 je crois !

Alors, le robot lui sert un verre de gros rouge et, en lui posant la main sur l’épaule, lui demande avec condescendance :

- Alors, comme ça, on a voté Hollande ?

2.Posté par Gajac J-L le 26/09/2013 19:04
Lurel ou Hollande c'est pareil, depuis Giscard en passant par Delors et la suite jusqu'à Hollande, tous ces politiciens éuropéistes ont décidé de sacrifier l'emploi et la souveraineté de la France pour remplir les caisses de banques. Paris n'est plus qu'une capitale d'une province de l'Europe. Tout çà n'est que la suite du coup d'Etat de la Haute Finance sur les Etats de l'Europe. "Les français ne comprennent rien à la finance, par contre, le chômage çà ils comprennent", a dit un conseiller cynique de Giscard !
Ils ont vendu la France et pris tous nos pouvoirs en profitant de la mort de de Gaulle.

Ils truquent les chiffres du chômage comme aux pires époques de la Droite pure et dure. Ces traîtres planifient le renversement de la France par la dette au profit de l'Amérique qui s'empare peu à peu de l'Europe. (Qui sait que cette maudite crapule de Jean Monnet , Mister Money, était un agent de l'Amérique financé par la CIA (ex OSS) ? C'est Marie France Garaud, pas une gauchiste, qui le dit et c'est prouvé. Ce type , fondateur de cette Europe pourrie a même demandé la mort de De Gaulle pendant la guerre). Aujourd'hui, les anciens responsables de Goldman Sachs sont déjà à la tête de la Banque Centrale Européenne.
La France n'existe déjà plus sinon dans les fantasmes populaires. Nous sommes des provinces des USA, depuis le premier jour de l'Europe, point.

Chaque semaine 4 milliards sont empruntés par l'Etat Français, dont un milliard pour la dite "DETTE" ! etc etc ... La PIRE TRAHISON DE L'HISTOIRE de FRANCE par Pierre Yves ROUGEYRON :

"Enquête sur la Loi du 3 janvier est un livre choc. Il montre, point par point, comment la France a été mise en esclavage par la dette avec juste un simple texte anodin. Il montre comment l'élite des hauts fonctionnaires a renoncé, pas à pas, à la Nation française, à son âme et à son indépendance. C'est l'histoire des manipulations successives, organisées et pilotées pour ne profiter qu'à une seule entité : les banques privées. Grâce à cette loi, la France a été conquise sans bruit, sans une balle tirée et sans aucune résistance : chaque semaine, ce sont 4 nouveaux milliards, empruntés par l'État pour payer retraites, salaires et aussi... intérêts de la dette, qui s'ajoutent aux 1700 milliards déjà dus, alors qu'au même moment 800 emplois industriels sont détruits chaque jour. Ce livre est le récit de la pire trahison de l'Histoire de France."

Voir la vidéo qui va sans doute vous donner envie d'acheter ce livre fondamental :

3.Posté par Gajac J-L le 26/09/2013 20:00
Quand on a pris conscience de la REALITE politique et qu'on a décidé de ne plus écouter les mensonges d'Etat, on ne peut plus lire une seule ligne concernant les politiciens de Droite, de Gauche ou du FN. On sait par avance, que ce sont des opérations de propagande.

La rupture est totale entre la Vérité et la propagande d'Etat. Voilà un autre entretien d'une heure par le Cercle des Volontaires avec Pierre Yves Rougeyron, qui donne toutes les clés pour comprendre la manipulation du " Coup d'Etat Permanent " depuis 1976 :

4.Posté par SEVERIN le 27/09/2013 00:21
Pauvre France,nous avons là in missié Annette qui vient mendier aux petits blancs de France des contrats aidés pour sauver les esclaves des D.O.M-T.O.M de la misère.De l'autre coté,in missié Lurel qui est satisfait
du petit budget offert aux rescapés de la république Française.Là ça fait plus rigoler grand monde.Je suis sur si il existait un ministre des ressortissants Français du Maghreb dans l'état Français,il se démerderait mieux que ses deux branleurs.Elle est pas belle notre république bananière,j'espère qu' avec ça,qu'ils nous restent un peu de dignité,fierté pour supporter l'hypocrisie de nos dirigeants politiques a la Française,la coupe est pleine j'espère qu'on va pouvoir la digérer.In yab des Yvelines

5.Posté par Gajac J-L le 27/09/2013 09:57
QUI SAIT QUE LA FRANCE BAT TOUS LES RECORDS MONDIAUX DE DENSITÉ DE MILLIONNAIRES, AVEC UN MILLIONNAIRE POUR 30 HABITANTS ?

Vous ne le croyez pas ? Voici, derrière les occultations de la réalité vraie par les media, l'envers du décor de la "crise", en deux vidéos de une heure chacune :

" AU BONHEUR DES RICHES "
Documentaire réalisé par Antoine Roux
Ecrit en collaboration avec Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon
Commentaires de François Morel
Produit par Yami 2
Avec la participation de France Télévisions et Centre National du Cinéma et de l'Image Animée
France 2, dans Infrarouge , mardi 1er octobre 2013 :

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales