Politique

Logement : l'Etat traque les pratiques discriminatoires


Logement : l'Etat traque les pratiques discriminatoires
Patrick Karam, Délégué interministériel pour l'égalité des chances des français d'Outre-mer, et Christine Boutin, ministre du logement et de la ville, ont signé hier après-midi une Convention sur l'organisation de tests pour lutter contre les pratiques discriminatoires en matière d'accès au logement avec l'ACSE, SOS Racisme (Dominique Sopo), la Maison des Potes (Samuel Thomas) et les plus importantes associations de Français d'outre-mer de l'Hexagone*.
Patrick Karam et Christine Boutin ont présenté à la presse les détails de la convention qui constitue une véritable révolution dans les pratiques de l'état et les moyens mis en œuvre en matière de lutte contre les discriminations, notamment par le refus d'accepter les cautions lorsque celles-ci sont en Outre-mer ou le refus de location lié à la couleur de peau ou aux origines.
Avec cette opération d'envergure, c'est un signe fort qu'envoient les autorités gouvernementales, démontrant que les questions d'égalité et de lutte contre les discriminations ne peuvent plus être des notions "virtuelles" et qu'il faut s'assurer sur le terrain que les lois sont effectivement respectées.
Jusqu'à présent, la victime devait saisir la justice pour faire valoir ses droits, mais ce sujet étant majeur pour la cohésion sociale et l'égalité, il ne s'agit plus, selon le gouvernement, d'attendre que les lois soient transgressées pour agir.
L'Etat se donne donc maintenant les moyens de prévenir, de traquer et sanctionner par une plainte pénale systématique les pratiques discriminatoires.
Le délégué interministériel entend aussi démontrer que le "comptage racial et religieux" et la discrimination positive qui en découle, sont "de mauvaises solutions à un vrai problème qui peut être réglé dès lors que la volonté politique est forte. Au contraire, ces mauvaises solutions auront pour conséquence de diviser les Français et de faire monter le Front National et l'intolérance en France".
Mardi 2 Décembre 2008 - 18:33
Anaïs Dupuy (Paris)
Lu 788 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/12/2008 19:10
pour vivre actuellement ce problème, je pense que cette charte est une pure foutaise.
la loi devrait être plus stricte et sévère.
pour ma part, on m'a demandé un compte bancaire domicilié en France métropolitaine alors que j'en possède un à la Réunion, et des renseignements complémentaires de ma caution digne d'un vrai polar d'espionnage...
Trois semaines pour obtenir l'aval du cabinet immobilier...c'est très très fort.

Certaines activités se contrefoutent de la loi et des chartes de bon comportement, c'est bien là le malaise. La France est raciste, n'en déplaise à ceux qui pensent le contraire!

2.Posté par floc'h patrick le 02/12/2008 20:25

1. Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/12/2008 19:10
pour vivre actuellement ce problème, je pense que cette charte est une pure foutaise.
la loi devrait être plus stricte et sévère.
pour ma part, on m'a demandé un compte bancaire domicilié en France métropolitaine alors que j'en possède un à la Réunion, et des renseignements complémentaires de ma caution digne d'un vrai polar d'espionnage...
Trois semaines pour obtenir l'aval du cabinet immobilier...c'est très très fort.

Certaines activités se contrefoutent de la loi et des chartes de bon comportement, c'est bien là le malaise. La France est raciste, n'en déplaise à ceux qui pensent le contraire!
_____________

Je dirais même mieux les français sont des sales racistes ....

Et oui, contrairement à ce que beaucoup pense,cela existe et se développe de plus en plus, et aprés on se plaint qu'il existe des racistes Anti-Arabes et Anti-Musulman en France!!
Quand on parle d'insécurité, c'est quoi ? Un sentiment d'insécurité :
-insécurité des biens
-insécurité des personnes
-insécurité des nains de jardin (quoi que ces temps ci ca a l'air de se calmer)

3.Posté par Fanette le 02/12/2008 21:56
1. Posté par nicolas ...
"Certaines activités se contrefoutent de la loi et des chartes de bon comportement, c'est bien là le malaise. La France est raciste, n'en déplaise à ceux qui pensent le contraire!"

4.Posté par Fanette le 02/12/2008 22:21
C'est déjà bien que les autorités prennent en compte les malaises dus à la non acceptation des domiens en métropole. C'est quand même un comble d'en arriver là, d'autant que les domiens sont français avant les habitants de certaines régions françaises de l'hexagone ( Alsace, Lorraine, Comté de Nice...) .
Les discriminations se font chaque jour par un regard, par un geste d'agacement, par un mot, par un rejet ou un refoulement à l'entrée d'une discothèque, pour un motif faux et bien sur, autre que le racisme. Chacun le sait.
Je pense cependant que les conventions , les chartes ne pourront rien contre la mentalité ancrée des français. C'est sur les mentalités qu'il faut agir , apprendre à toutes les communautés à vivre ensemble. La peur de l'autre, non seulement de sa couleur de peau, de sa culture religieuse... et même de sa culture culinaire (odeurs épicées) effraie.
L'approche à faire est justement culturelle. Les échanges inter culturels et l' "apprendre" à vivre ensemble permettront au fil des années une acceptation. Parce que l'acceptation est le respect. Par l'acceptation ou le respect de l'autre que viendra l'intégration. Chacun y trouvera son compte.


5.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 03/12/2008 07:17
Marrant. C'était pas notre Chef suprême qui s'était prononcé pour la discrimination positive à l'époque? Karam et Boutin en sédition?

Au demeurant, quelqu'un aurait plus de détails sur les modalités techniques du truc? Ils comptent prévenir plutôt que guérir (ce qui n'est pas stupide: les recours en justice sont longs, pénibles et coûteux) via des tests comme on en fait à l'entrée des boîtes de nuit avec des couples tests, c'est bien ça? Si c'est ça, c'est plutôt pas mal mais j'imagine la tête du responsable qui apprend que l'appart qu'il se préparait à vendre était en fait l'objet d'un test.

En revanche, gros bémol, et j'aimerais savoir comment leur charte est sensée permettre de tester ça: il est plusieurs fois arrivé que des propriétaires fassent des exigences racistes à une agence et que, par conséquent, les différents appartements d'une agence ne soient pas tous vendus sur des critères racistes. Or j'imagine que l'Etat n'a pas les moyens de les faire tester tous et sur une longue période de temps (parce que si 50 DOMiens débarquent dans la journée pour vous prendre tous vos apparts, vous vous méfiez).

Dernier point faible, à mon sens, et qui explique aussi pourquoi je demande plus de détails: dans le cas des entrées en boîtes de nuit, où des tests étaient aussi pratiqués, les associations se sont, à la longue, rendues compte qu'il était difficile de prouver le comportement raciste car les boîtes s'en tirent toujours à bon compte en affirmant que c'est un cas unique qui ne s'était jamais produit et ne se reproduirait plus. Quelle est le poids de la preuve demandée par cette charte?

6.Posté par papapio le 03/12/2008 09:02
M. Patrick KARAM, Délégué interministériel pour l'égalité des chances des français d'Outre-mer, enfin, surtout celui des Femmes puisque jusqu'à maintenant TOUJOURS AUCUNE REPONSE SUR LES DROITS DES ENFANTS ET E LEURS PERES... Il faut dire qu'il faut absoluement que les députés Français continus à se félliciter de la Démographie (favorisée, subventionnée, dépénalisée, largement encourégée parCE SECTEUR ECONOMIQUE INCONTOURNABLE pour les devises qu'il rapporte au département) Galopante qui pourrait subvenir au financement du Papy-Boom...
Alors Oui le logement, oui l'Essence, oui le temps de travail, tout çà OUI, bien sur...
Les Enfants OTAGES, TOUJOURS PAS ?
Même Ingride BETANCOURT à fini par être liberée. Ma Fille: 8 ans de détention...Vous étiez pas là, c'est pas vous, j'ai rien vu, c'est pas moi, y pleuvait, c'est pas de ma faute ...etc... Responsable mais pas coupable, on connait...

7.Posté par Siana le 03/12/2008 12:41
Pierre, pour répondre à ta question, ils vont effectivement mettre en place des tests comme en boîtes de nuit. Le principe est assez simple: ils envoient un Domien louer un appartement, si des conditions spécifiques lui sont demandées comme un montant plus élevé pour la caution ou si on lui donne un RDV dans 10 jours pour visiter l'appartement, un métropolitain va alors essayer de louer le même appartement pour voir si on lui propose les mêmes choses. Ce sont SOS Racisme et La Maison des Potes, des associations qui ont déjà l'habitude des testings, qui seront chargés de mettre en place ces opérations.

Il faut savoir que lors de la conférence de presse, le président de la FNAIM notamment était présent. Jusqu'à maintenant, les agences immobilières risquaient des amendes mais aujourd'hui, elles seront également l'objet de sanctions économiques. Elles pourront être exclues du réseau des agences ou encore elles pourront être obligées de fermer.

Enfin Patrick Karam évoquait dans son discours le fait qu'avant la charte signée au mois de juillet, des centaines de cas de discrimination au logement lui étaient remontés. Depuis la signature, seuls une dizaine de cas ont été recensés.

Enfin pour répondre aux critiques, je ne crois pas qu'il faille être toujours dans la contestation. La signature de cette charte a au moins le mérite de médiatiser ces comportements. Et si des sanctions sont effectivement prises contre certaines agences immobilières, cela incitera peut-être les autres à rentrer dans le rang. Il faut maintenant attendre les premiers résultats.

8.Posté par philoman le 05/12/2008 17:39
Il faut maintenant attendre les premiers résultats ; voila, comme d'hab, fo attendre, et peut etre que pour tes arrières petits enfants . . . attendons, les 4 DOM sont territoires français depuis près de 4 siècles ! patience

9.Posté par Siana le 16/12/2008 12:36
Quand je lis le dernier commentaire, je me dis que les politiciens ont encore de beaux jours devant eux. En effet, pas étonnant que ces derniers fassent des promesses à dormir debout qui n'engagent que ceux qui y croient. Dans ce dernier commentaire, en gros, il faudrait des résultats avant même la signature de la charte. On ne vit malheureusement pas dans Alice au Pays des Merveilles.
La charte a été signée au mois de juillet et depuis le nombre de cas de discriminations a été grandement réduit. Aujourd'hui, un testing est mis en place sur le terrain pour vérifier ces premiers résultats. Alors voilà pour moi, les résultats sont là et le monde ne s'est jamais construit en un jour.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales